Notre avis sur Polkadot (DOT)

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Ceux qui suivent de près le marché des cryptomonnaies connaissent probablement l’existence de Polkadot et du jeton DOT. Ce crypto-actif a très vite fait parler de lui, arrivant à une vitesse étonnante à conquérir le Top 10 des cryptomonnaies. Polkadot est un projet ambitieux qui entend poser les bases d’un avenir Web3 multi-chaînes. Et pour mener à bien cette mission, ce dernier aligne une équipe sérieuse avec une roadmap solide. Autant de raisons qui incitent à rester attentif à l’actualité et aux développements de la cryptomonnaie DOT.

Qu’est-ce que Polkadot et son jeton le DOT ?

Polkadot, les prémices d'un projet ambitieux

Gavin Wood, un des co-fondateurs d'Ethereum, a créé le réseau Polkadot en 2017. Une fondation, la Web3, située en Suisse, sert de base arrière à ce projet, qui vise à permettre l’émergence une version d’internet entièrement décentralisée. Web3 fait référence à cet Internet de nouvelle génération, au sein duquel évoluent de multiples plateformes décentralisées, plutôt que quelques gros acteurs. Ces différentes plateformes redonnent notamment aux individus le contrôle de leur vie privée et de leurs données personnelles.

Le site web du projet Polkadot annonce la couleur :

« Des chercheurs de l'Inria Paris et de l'ETH Zurich, des développeurs de Parity Technologies et des partenaires financiers de crypto-fonds, comme Polychain Capital, travaillent tous ensemble pour construire une œuvre supérieure de Web3 avec Polkadot à son cœur. »

La cryptomonnaie intègre également une fonction de staking pour maintenir son réseau. Pour rappel, le staking est une pratique consistant à obtenir des jetons en échange de la conservation de fonds dans un portefeuille. Cela a pour effet de stabiliser le prix de la monnaie et permet de maintenir les opérations de la blockchain. De plus, la communauté Polkadot utilise les jetons pour la gouvernance et le vote pour améliorer le réseau.

Les pères fondateurs de Polkadot : Dr. Gavin Wood, Robert Habermeier et Peter Czaban. Gavin Wood, le leader du projet, est un cryptographe de renom ayant participé à la création d'Ethereum.
Les pères fondateurs de Polkadot : Dr. Gavin Wood, Robert Habermeier et Peter Czaban – Source : Polkadot

Polkadot et les relay-chains

Pour que son réseau soit le plus optimal possible, Polkadot utilise une variante du proof of stake (PoS) baptisée Nominated Proof-of-Stake (NPoS).

Ce système permet à toute personne qui stake du DOT de remplir un ou plusieurs des rôles nécessaires au bon fonctionnement du réseau :

  • Les nominateurs : ils sécurisent la blockchain en sélectionnant des validateurs dignes de confiance. Les nominateurs délèguent leurs jetons DOT mis en jeu aux validateurs et leur attribuent ainsi leurs votes ;
  • Les validateurs : ils valident les données dans les blocs parachain. Ils participent également au consensus et votent sur les changements proposés au réseau ;
  • Les collectors : il s'agit de nœuds exécutés qui stockent un historique complet pour chaque parachain et agrègent les données de transaction des parachains en blocs pour les ajouter à la chaîne de relais ;
  • Les fishermen : ils surveillent le réseau Polkadot et signalent les mauvais comportements aux validateurs.

Polkadot et son jeton natif, le DOT

Le jeton natif du réseau Polkadot, le DOT, a plusieurs fonctions. Les DOT peuvent être utilisées pour la gouvernance, pour participer la validation des transactions et pour connecter une parachain à la Polkadot Relay chain.

Polkadot (DOT)

En tant que jeton de gouvernance, le DOT permet aux détenteurs d’influer sur l’avenir et le développement du protocole. Les décisions qui relèvent de la gouvernance peuvent concerner des frais, l'ajout ou la suppression de parachains, ou des questions techniques, telles que des mises à niveau ou des améliorations. Les propriétaires des DOT peuvent aussi soumettre des propositions afin que l'ensemble des participants se prononcent sur celles-ci.

Polkadot fonctionne grâce à une variante de la preuve d'enjeu appelée Nominated Proof of Stake. Le consensus NPoS, fixe un nombre de validateurs qui participera à la production de blocs, tandis que les détenteurs de jetons peuvent staker leurs DOT pour nommer un validateur.

Enfin, les DOT peuvent être utilisés pour participer à la mise aux enchères des emplacements de parachains. Lorsqu'un emplacement est mis aux enchères, les projets souhaitant l'acquérir doivent enchérir. S'ils n'ont pas suffisamment de liquidités pour remporter la vente, alors ils peuvent souscrire une forme de prêt participatif auprès de la communauté.

Les utilisateurs prêtent leurs DOT au projet en échange d'un rendement. Si le projet remporte l'enchère, les DOT sont séquestrées jusqu’à ce que l'emplacement soit remis en vente. Si le projet ne l'emporte pas, les DOT sont rendues aux utilisateurs. Ce mécanisme permet à la fois d'allouer les emplacements aux projets les plus plébiscités, mais aussi de supprimer les possibilités de fraudes de la part des porteurs de projets ayant reçu les DOT.

>> Préparez le prochain bull run de Bitcoin en vous inscrivant dès maintenant sur la plateforme FTX <<

Les tokenomics du DOT, offre totale et émission

Le DOT est un actif inflationnaire, cela signifie qu’il n’y a pas d’offre totale prédéfinie. Comme nous l’avons vu DOT se base sur une variante du mécanisme de consensus PoS avec des nominateurs et de validateurs.

Ces deux types de participants mettent en jeu leurs DOT en les stackant sur le réseau. Lorsqu’un validateur produit un bloc, il obtient la récompense associée à ce dernier. Puis, la récompense sera partagée entre le validateur et les nominateurs. Peu importe le nombre de nominateurs et la valeur des DOT qu’ils ont mis en jeu au profit du validateur, la récompense sera la même.

Néanmoins, plus il y a de nominateurs et de DOT mis en jeu, moins la récompense des nominateurs sera importante. Logiquement, un nombre important nominateurs dans la pool du validateur induit une division des récompenses entre l’ensemble de ces participants.

Tableau de bord du réseau Polkakot montrant la proportion de DOT stacké sur le réseau par rapport à l'offre totale de DOT
Tableau de bord du réseau Polkakot – Source : Polkadot.js.org

Actuellement, un peu plus 1,1 milliards de DOT ont été émis et 63 % d'entre eux sont staké sur le réseau afin de participer à la validation et de percevoir les récompenses.

Le déploiement de parachains sur Polkadot

Les parachains sont désormais réputées dans la communauté Polkadot et dans la cryptosphère en général.

Les parachains sont des blockchains de nouvelle génération qui ont été conçues pour repousser les limites des réseaux de blockchains existants et briser les barrières créées par le web centralisé. Elles sont intégrées aux réseaux Kusama (KSM) et Polkadot (DOT). De plus, elles sont interconnectées pour former ce que l'on appelle l'écosystème Kusama.

Au moment d'écrire ces lignes, Kusama compte 6 parachains. 5 d'entre elles ont été vendues aux enchères entre le 15 juin et le 20 juillet. Voici un récapitulatif des parachains existantes, ainsi que leur utilité :

  • Statemine : une parachain capable d'accueillir toutes les formes d'actifs numériques ;
  • Karura : une plateforme de type DeFi où il est possible d’échanger, emprunter ou épargner ;
  • Moonriver : un environnement pour tester le code en conditions réelles avant de le déployer :
  • Shiden : une plateforme de smart contracts supportant à la fois l’Ethereum Virtual Machine (EVM) et le WebAssembly ;
  • Khala : une plateforme de smart contracts dessinée aux échanges confidentiels ;
  • Bifrost : une plateforme de type DeFi, qui permet de staker des liquidités sur différentes blockchains PoS.
Schématisation du réseau Polkadot qui comprend des relay chains, des parachains et des bridges.
Schématisation du réseau Polkadot et de ses parachains – Source : Polkadot

Blockchains Polkadot et Ethereum : concurrence ou complémentarité ?

Les objectifs et finalités des 2 projets constituent l'une des distinctions les plus importantes. Ethereum aspire à fournir une plateforme pour la finance décentralisée via le déploiement de smart contracts, tandis que Polkadot vise à aider ses utilisateurs à créer des blockchains entières et à les connecter entre elles.

La principale force d'Ethereum est son écosystème énorme et bien établi de développeurs, de consommateurs et d'entreprises. En outre, l’écosystème dispose d’une vaste collection d'outils de développement, de didacticiels et d'autres ressources. En raison des énormes effets de réseau de l'écosystème, Ethereum est devenu la plateforme de référence des contrats intelligents sur laquelle innover. Dans de nombreuses situations, les standards Ethereum, tels que l'ERC-20, deviennent des normes à part entières.

Substrate est le point fort de Polkadot. Substrate est un cadre de développement permettant de construire des blockchains compatibles avec Polkadot, avec différents degrés de complexité en fonction des besoins du développeur. Il réduit considérablement la quantité de temps, d’énergie et d’argent nécessaire pour construire une nouvelle blockchain.

Par rapport aux systèmes de smart contracts, comme sur Ethereum, Substrate offre aux développeurs un territoire beaucoup plus large à explorer. Il offre un contrôle total sur le stockage sous-jacent de la blockchain, le consensus et l’économie, ce que vous ne pouvez pas faire sur une plateforme de smart contracts classique.

Comment acheter du DOT ?

Au moment de la rédaction de cet article (septembre 2021), le DOT est classé neuvième sur CoinMarketCap. Le DOT a été listé sur un grand nombre d’exchanges de cryptomonnaies et peut être négocié contre du Bitcoin, de l’argent fiat (dollar US, euro, …) ou des stablecoins, tels que l’USDT.

Kraken est l'un des meilleurs endroits pour acheter et staker du Polkadot (DOT), car l'exchange propose l'un des taux les plus élevés du secteur (jusqu'à 12 % de récompenses). Vous pouvez aussi acheter du DOT sur Coinbase et Binance. Néanmoins, il n'est pas actuellement possible d'acheter du DOT sur FTX. En effet, l'exchange ne propose qu'un contrat à terme sur le DOT.

Cours de Polkadot face à l'USDT en unité de temps journalière montrant un appréciation de plus de 300 % sur l'année 2021
Cours de Polkadot face à l'USDT (1D)

Comment staker ses DOT et en retirer des intérêts ?

Vous pouvez participer au staking sur Polkadot de 2 manières : en tant que validateur ou nominateur. Les validateurs sont ceux qui créent les blocs. Les nominateurs sont ceux qui votent pour déterminer qui sera un validateur.

Comme pour le minage du bitcoin, le staking sur Polkadot en tant que validateur exige un haut niveau de savoir-faire technique et un investissement dans un masternode qui devra fonctionner 24/7, avant que vous puissiez réaliser un bénéfice.

Le moyen le plus simple pour commencer à staker sur Polkadot est de passer par un exchange de cryptomonnaies, tel que Binance ou Kraken. L'utilisation d'un échange pour staker est aussi simple que d'acheter des jetons DOT. Il ne vous reste qu’à choisir votre exchange préféré et de déposer vos jetons dans votre portefeuille Polkadot. Pour la plupart des exchanges, une fois que vous avez déposé vos Polkadot, les récompenses arriveront directement dans votre portefeuille.

Avantages et inconvénients de Polkadot

Les avantages de Polkdadot

  • Le cadre modulaire « Substrate Parity Technologies » offre aux développeurs la flexibilité de sélectionner les composants spécifiques qui conviennent le mieux à leur chaîne spécifique à une application.
  • Polkadot permet aux développeurs de lancer des chaînes et des applications en s’appuyant sur un modèle de sécurité partagé, sans avoir à se soucier d’attirer suffisamment de mineurs ou de validateurs pour sécuriser leurs propres chaînes.
  • Une équipe de développement expérimentée dirigée par l’une des personnalités les plus célèbres et les plus influentes de l’industrie de la blockchain.
  • Les parachaînes de Polkadot peuvent utiliser des ponts pour se connecter à des réseaux externes, comme Bitcoin et Ethereum.
  • Polkadot a déjà levé près de 200 millions de dollars. Le projet est devenu l’une des 10 premières cryptos en termes de capitalisation boursière et a commencé à être intégré à d’autres réseaux, comme Chainlink.

Les faiblesses de Polkadot

  • Polkadot est en concurrence avec de nombreuses autres blockchains polyvalentes, à smart contracts et à preuve d'enjeu, comme Tezos, Cosmos et Cardano, pour n'en citer que quelques-unes. Ethereum, le leader du secteur, montre déjà des effets de réseau bien ancrés.
  • Des pirates ont exploité des vulnérabilités de code à 2 reprises, drainant des millions de dollars avant d'être arrêtés.
  • Un nombre limité de parachains est disponible et les créneaux sont vendus aux enchères, ce qui peut exclure certains cas d'utilisation plus modestes.

Vous l’avez donc compris. Ces caractéristiques uniques expliquent en partie pourquoi beaucoup considèrent Polkadot comme l’un des projets les plus prometteurs. La technologie derrière le projet s’impose comme l’un des projets les plus attrayants du moment. Il sera intéressant de voir ce que Polkadot fera à l’avenir, notamment grâce au déploiement de parachains.

Que vous soyez addict de Polkadot, fan de Bitcoin contre vent et marée ou que votre cœur batte la chamade pour Ethereum, retrouvez toutes les cryptomonnaies -star du Marketcap sur FTX, la plateforme crypto de référence. Inscrivez-vous sans attendre sur FTX et bénéficiez d'une réduction à vie sur vos frais de trading (lien affilié, voir conditions sur site officiel)

Auteur

Entrepreneur avant tout, l’univers blockchain constitue pour moi une réelle opportunité, au potentiel pratiquement infini. Ma vision est orientée vers le long terme, dans un monde régi par des actions de court terme.

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER