Après les cryptos, les drôles d’idées de Robinhood : et si les particuliers se faisaient rincer avant tout le monde dans les IPO ?

Priorité aux particuliers (enfin) – L’application de courtage d’actions Robinhood met en avant sa mission de « démocratiser la finance pour tous ». Pourtant, l’entreprise s’est tristement illustrée lors de l’affaire GameStop (GME). Rappelons que le courtier avait suspendu le trading des actions les plus populaires auprès du groupe de traders particuliers WallStreetBets, car il n’avait pas les fonds nécessaires pour couvrir toutes les opérations de ses utilisateurs et a préféré interrompre la négociation, plutôt que de s’exposer à des risques accrus de défaut. Cet épisode a révélé les failles du business model de l’entreprise, qui repose sur la vente des données de négociation de ses clients et échange de négociation sans commission. Néanmoins, Robinhood cherche toujours à innover.

Les traders particuliers sur le marché gris des introductions en Bourse

Le marché gris est le lieu où les actions d’une entreprise sont achetées et vendues en dehors des circuits officiels de négociation. Généralement, les entreprises qui s’introduisent en Bourse vont jauger l’intérêt du marché pour leurs titres en les proposant sur le marché gris.

Cette activité permet à l’émetteur de se faire une idée de la demande pour les titres afin de donner une valorisation pré-introduction pour l’entreprise. C’est notamment ce mécanisme qui a permis à Coinbase de fixer le prix de lancement de son action à 250 dollars qui représente la moyenne des prix que les investisseurs sur le marché gris étaient prêts à payer.

Le marché gris peut être une excellente opportunité de s’exposer à un titre si l’on estime qu’il va s’apprécier dès son lancement. Toutefois, il existe un adage en finance qui énonce que l’acronyme IPO (initial public offering) signifie aussi « It’s probably overpriced » (ou « C’est probablement trop cher »). Cet adage s’est vérifié avec le lancement de l’action de Coinbase. En effet, les spéculateurs le voyaient dépasser les 400 dollars, alors que le titre se négocie actuellement sous son prix de lancement de 250 dollars.

Valorisation de l'action de Coinbase (en bleu, la valorisation attendue avant listing / en bleu clair : la valorisation réelle)
Valorisation de l’action de Coinbase (en bleu foncé, la valorisation attendue avant listing / en bleu clair : la valorisation réelle) – Source : The Block

Robinhood lance IPO Acces

Avec le lancement de son service IPO Acces, Robinhood souhaite que les particuliers puissent participer à ce marché gris, au même titre que les banques d’affaires et fonds d’investissement :

« Aujourd’hui, nous commençons à déployer IPO Access, un nouveau produit qui vous permettra d’acheter des actions d’entreprises à leur prix d’introduction en Bourse, avant leur négociation sur les marchés publics (…) La plupart des actions IPO sont généralement destinées aux institutions ou aux investisseurs plus fortunés. Avec IPO Access, les investisseurs ordinaires de Robinhood auront la possibilité d’acheter des actions au prix de l’IPO. »

Communiqué de presse de Robinhood
Interface d'IPO Acces de Robinhood

Robinhood affirme collaborer avec les banques d’investissement de Wall Street pour garantir des allocations aux investisseurs particuliers. Toutefois, il s’agit encore d’un modèle non testé. Les banques pourraient proposer à Robinhood des introductions en Bourse plus risquées, en pariant sur le fait que ses clients, plus jeunes et sensibles aux nouvelles technologies, mordront à l’hameçon.

Pour le moment, la première IPO rendue accessible aux utilisateurs de Robinhood semble être un succès. En effet, le fabricant d’uniformes médicaux Figs a alloué 1 % des titres de son IPO à Robinhood, et le prix de l’action s’est déjà apprécié de plus de 30 % depuis son lancement.

Thomas G.

Financier et juriste, je suis passionné par les cryptomonnaies depuis leur apparition sur le Deepweb. Fervent supporter du Bitcoin, je suis convaincu que les devises numériques joueront un rôle déterminant dans l'avenir de nos sociétés. Je m'intéresse tout particulièrement aux aspects financiers et législatifs des cryptomonnaies.

Commentaires

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.


Recevez un condensé d'information chaque jour