« Il avait des millions de bitcoins et faisait n’importe quoi » : le patron de Celsius sur le grill

Jamais un jour ennuyeux dans les cryptos – Les déboires de la plateforme de prêt crypto Celsius reviennent sur le devant de la scène alors que son jeton a pris plus de 4 000% ces deux derniers mois. D’après des sources proches citées par le Financial Times, Alex Mashinky aurait pris à sa charge le trading de l’entreprise.

La révélation semble à peine croyable, mais pourrait mettre encore un peu plus en lumière les dysfonctionnements internes de Celsius. En janvier dernier, le PDG aurait rassemblé l’équipe de la cellule d’investissement pour les informer qu’il prenait dorénavant le contrôle sur la stratégie de trading.

Mashinsky aurait alors directement pris la main sur plusieurs trades engagés pour le compte de Celsius. Il a donc outrepassé l’organigramme et agi sans l’aval de ses directeurs financiers et des personnels exécutifs qualifiés. Il a entre autres revendu pour plusieurs millions de dollars de bitcoins, faisant fi des stratégies déjà en place.

Celsius a enregistré 50 millions de dollars de pertes ce mois-là, même s’il est encore difficile de quantifier la part de responsabilité du PDG. Quoi qu’il en soit l’affaire Celsius n’est pas terminée et nous risquons d’en apprendre encore dans les semaines qui viennent. Entre le gel des fonds des utilisateurs, les transactions personnelles troublantes de Mashinsky, l’addition commence à être salée. D’autant plus si on ajoute le trou béant qui se compte en milliards dans les caisses.

Evitez les montées en température de Celsius et consort, optez pour Prime XBT pour investir en sécurité. Inscrivez-vous dès maintenant sur PrimeXBT, l’exchange sans KYC (lien commercial).

Jeff Makvs

Enfant d’internet, j’essaie de me coucher chaque soir moins bête que la veille, notamment en observant la blockchain et ses acteurs. Je me réjouis de partager mes découvertes dans cet écosystème fascinant et avant-gardiste dès que j’en ai l’occasion : avant j’écrivais dans mon journal, maintenant j’écris dans le vôtre !

Recevez un condensé d'information chaque jour