“Manipulation” du marché du Bitcoin : nouvelle action de groupe contre Bitfinex !

Trading du CoinTrading du Coin

On finirait presque par se lasser – De nouvelles poursuites judiciaires viennent d’être lancées à l’encontre de la plateforme d’échange Bitfinex. Une fois de plus, l’opérateur-phare de la cryptosphère et son partenaire Tether sont pointés du doigt pour une supposée “manipulation de marché” du Bitcoin et des autres cryptomonnaies. Le groupe iFinex se défend vigoureusement, laissant transparaître un léger agacement.

Un “vulgaire copier-coller”

Le 22 novembre, une nouvelle plainte a été déposée à l’encontre de Bitfinex et Tether auprès de la cour de justice du district de Washington. Une fois n’est pas coutume, l’échange ainsi que la société émettrice de stablecoins sont accusés d’avoir pris part à des manipulations du marché crypto.

Ce dimanche 24 novembre, Bitfinex publiait une réponse à ces accusations sur son blog. La plateforme nie en bloc ces nouvelles accusations, s’offusquant du fait que la nouvelle poursuite soit une copie conforme d’une précédente action intentée contre elle début octobre.

« Cette procédure présente la même multitude de lacunes que la plainte non fondée déposée le 6 octobre dernier. Les réclamations des demandeurs sont également sans fondement, et Bitfinex conteste fortement les recherches fallacieuses qui prétendent les appuyer. »

L’exchange accuse les avocats menant cette plainte d’utiliser Bitfinex et Tether comme un vulgaire distributeur à billets et annonce que tout sera fait pour les contrer.

« Bitfinex et Tether évalueront leurs options légales contre ceux qui apportent et promeuvent des revendications sans fondement. »

La ritournelle des accusations

En guise de conclusion, Bitfinex n’hésite pas à réaffirmer haut et fort que tout cela ne serait que du bruit :

« Bitfinex et ses sociétés affiliées n’ont jamais utilisé de jetons ou d’émissions d’USDT pour manipuler le marché (…). Tous les jetons Tether sont entièrement garantis par des réserves et sont émis et négociés sur Bitfinex en fonction de la demande du marché, et non dans le but de contrôler le prix des cryptomonnaies. »

En avril dernier, l’état de New York annonçait lancer des poursuites à l’encontre de l’échange concernant 850 millions de dollars disparus et liés aux réserves auxquelles son USDT serait adossé. 

Par la suite, l’échange s’est trouvé aspiré dans ces arguties juridiques. Depuis, de nouvelles accusations concernant l’existence de clients new-yorkais amenaient les forces de l’ordre américaines locales à mettre d’autant plus la pression aux responsables de la plateforme cryptomonétaire.

La plateforme aux 34 millions de dollars de bénéfices au 3e trimestre de 2019 ne s’en compte pour autant pas s’en laisser compter. Voilà donc un nouveau rebondissement qui nous promet d’autres péripéties à l’avenir, et qui privera de sommeil les conseils juridiques de Bitfinex pendant encore quelques temps.  

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne / 5. Nombre de votes :

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Renaud H.
Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Poster un Commentaire

avatar