Luna Classic, la cryptomonnaie maudite va-t-elle renaître de ses cendres grâce à Binance ?

Opération « Réduction » – Depuis le désastre retentissant du stablecoin UST, le token du projet Terrale LUNA – a baissé de plus de -99,99%. Entre-temps renommé LUNC (Luna Classic), cette crypto bénéficie pourtant du soutien d’un allié de poids : la crypto-bourse Binance.

Luna Classic bientôt dégraissé grâce à Binance

Après un plus haut historique à 116 dollars le 6 avril 2022, l’ancien LUNA devenu LUNC est descendu même jusque sous les 0,00001 dollar en juin dernier. Remonté, en ce 3 octobre 2022, légèrement au-dessus des 0,0003 dollar, le LUNC va profiter de l’aide d’un poid lourd du secteur crypto.

En effet, depuis le 26 septembre, la célèbre plateforme Binance envisageait de burn (détruire ou, littéralement, « brûler ») des LUNC, pour en réduire la quantité totale. Il faut dire que dans la tragédie de la chute du stablecoin TerraUSD (UST), beaucoup d’ex-LUNA ont été créés. Et « beaucoup » est un doux euphémisme : 6 900 milliards de LUNC !

Cette réduction se porte plus précisément sur les frais de trading du LUNC. Sur les paires de négociations de cryptos avec l’ancien token de Terra, tous les frais d’échange seront détruits. Ce mécanisme de burn consiste à envoyer les LUNC sacrifiés vers une adresse dont personne (statistiquement) n’aura les clés privées de gestion.

>> Venez faire vos premiers pas dans l’univers crypto sur Binance (lien commercial) <<

Plus de 5,6 milliards de LUNC brûlés vifs

Le premier lot de burn de Binance a été révélé ce 3 octobre. La plateforme de Changpeng Zaho a détruit plus de 5,67 milliards de LUNC en une semaine de frais de trading.

Au cours actuel, cela représente un peu plus de 1,8 million de dollars partis en fumée. Les observateurs sont ainsi partagés entre ceux qui voient le verre à moitié plein sur ce cette quantité qui semble importante, et ceux qui voit le verre à moitié vide, en reprochant qu’il ne s’agit là de moins de 0,1% de la quantité totale de LUNC.

Des milliards de Luna Classic (LUNC) brûlés par Binance.
Compte Twitter @Lunc_Trending

Est-ce que les efforts de Binance suffiront à faire renaître le Luna Classic ? Si d’un côté l’exchange de CZ aide de tout son possible à cette résurrection, ce n’est pas du tout le cas du fondateur de Terra, Do Kwon. En effet, les frasques de ce dernier, poursuivi par la justice sud-coréenne et Interpol, font plutôt de la très mauvaise publicité à ses projets. Que ce soit pour son nouveau LUNA 2.0, ou son ancien LUNC d’ailleurs.

Luna est terrassée… ou presque ! Besoin de retrouver un environnement serein pour trader vos bitcoins ? Courez vous inscrire sur Binance, LA référence absolue des plateformes crypto (lien commercial).

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour