Celsius rembourse 20 millions de $ à Aave – De nouveaux avocats pour arrêter le feu

Celsius, toujours fiévreuse – Depuis la chute des cryptomonnaies et le début de l’hiver crypto, Celsius s’embrase. La plateforme de prêts cryptos s’est vue geler les comptes de ses utilisateurs face aux difficultés qu’elle affrontait. C’en est alors suivi une bataille avec la justice, inquiète des conséquences de cette possible faillite sur les consommateurs, animée par la haine que lui évoquent les cryptomonnaies. Dans ces rebondissements mettant régulièrement la plateforme de lending dans des situations délicates Celsius s’est entouré d’avocats qu’elle a finalement décidé de quitter. Assaillie par les créances, la plateforme de cryptomonnaies a donc changé de crémerie et choisi de nouveaux avocats. En parallèle, l’entreprise continue de tempérer la situation : elle commence parcimonieusement à rembourser ses dettes. Explications.

Un nouveau noyau d’avocat pour Celsius

L’écosystème de Celsius a connu son départ de feu le 13 juin 2022. Bitcoin et l’Ether s’effondraient alors respectivement sous la barre des 20 000 et des 1 000 dollars. Celsius, pour faire face aux risques de liquidation et pour rendre compte aux régulateurs financiers compétents, embauchait à ce moment-là une équipe juridique : Akin Gump Strauss Hauer & Feld LLP.

L’entreprise change ainsi de conseil comme nous l’a expliqué le 10 juillet le Wall Street Journal. C’est maintenant au tour du cabinet d’avocats Kirkland & Ellis LLP d’accompagner Celsius. Le choix de ce cabinet de conseil ne passe pas inaperçu. C’est ce même cabinet juridique qui a accompagné Voyager Digital sur les chemins de la liquidation, embauché en qualité de conseiller en matière de faillite. Est-ce le même sort qui sera réserve à Celsius ? Le dépôt de bilan fait partie des options possibles pour l’avenir de Celsius. Cependant, le cabinet d’avocats prend également en charge les fusions d’entreprises, les acquisitions et autres restructurations.

>> Choisissez la sérénité en vous inscrivant sur la plateforme régulée LiteBit (lien affilié) <<

20 millions de dollars remboursés à Aave

Celsius ne semble pas suivre le même chemin que Voyager. La plateforme de cryptomonnaie brulée par le marché baissier tente d’apaiser le feu et de réduire ses dettes. En effet, lors du crash des cryptomonnaies au mois de juin, certaines plateformes centralisées et de cryptomonnaies et autres intermédiaires de placement pour capital risqueurs se sont exposés à la DeFi. Trop gourmands, animés par l’appât du gain, celles-ci se sont retrouvées affaiblies lorsque Bitcoin et les cryptos se sont écroulées.

Ainsi, PeckerShield, société d’analyse blockchain, nous a-t-elle appris le 10 juillet que Celsius avait remboursé 20 millions de dollars en USDC au protocole Aave V2.

« Celsius a remboursé 20 millions de dollars à AAve (…) » – Source : Twitter

Ce n’est pas la première dette que Celsius rembourse. Le 7 juillet, c’est une créance de 85,2 millions de dollars en DAI restitués au protocole Maker. Cette opération a permis de sauver de l’enfer de la liquidation les bitcoins mis en garantie par Celsius.

Cependant, tout n’est pas rentré dans l’ordre pour Celsius. La société doit encore faire face à environ 215 millions de dettes dont :

  • 130 millions de dollars en USDC de dette à Aave ;
  • 82 500 dollars en REN toujours à Aave ;
  • 85,2 millions de dollars en DAI à Compound.

Malgré les remboursements des créances qui s’installent, les utilisateurs de Celsius n’ont toujours pas accès à leurs fonds. Certains recevant même encore un absurde mail de récompenses tous les lundis. Cette promesse hebdomadaire de rewards auxquels ils ne peuvent pas avoir accès peut être risible pour les non-concernés. Les utilisateurs, eux, continuent, de fait, de craindre que leurs fonds soient perdus.

Vous gardez la foi dans les cryptomonnaies malgré la débandade de poids lourds du secteur ? Bravo ! Pour vos achats, Inscrivez-vous dès aujourd’hui sur LiteBit, la plateforme régulée en France. Vous recevrez un bonus de 20€ en passant par ce lien affilié du JDC.

Magali

De simple lectrice en 2017 à rédactrice depuis janvier 2022, j'allie maintenant l'écriture à mes connaissances à travers mes articles pour Le Journal du Coin. Mon seul but est celui de vous informer sur l'univers de demain : celui de la blockchain, des cryptomonnaies, des NFT et du metaverse. Persuadée que Bitcoin est une révolution, j'entends participer à la vulgarisation de notre écosystème.

Recevez un condensé d'information chaque jour