Chute des cryptomonnaies : en pleine restructuration, Celsius (CEL) embauche des avocats

Celsius brûle de l’intérieur – Le lundi 13 juin, Celsius avait annoncé arrêter les retraits et les dépôts sur sa plateforme de cryptomonnaies. Fiévreuse et malade, la bourse crypto a subi de plein fouet la chute du prix de l’Ether. A chaud, Celsius s’entoure d’avocats pour solutionner cette crise et sortir de cette situation instable. L’objectif de ce conseil : restructurer la société pour éviter l’effondrement de tout un écosystème.

Celsius s’embrase face à la chute du prix de l’Ether

Face à la chute du prix des cryptomonnaies, le service de lending de la plateforme crypto Celsius s’est retrouvé en difficulté. Pour rappel, le service de lending bloque vos cryptomonnaies en échange de rendement plus ou moins juteux.

Concrètement, cette panique sur les marchés a entraîné des risques d’insolvabilité. Ces risques ont justifié que la plateforme gèle ses retraits en début de semaine. Elle n’aurait pas été en mesure de rendre aux utilisateurs leurs fonds bloqués.

La raison de cette instabilité ? Le stETH. Cet ETH wrappé (encapsulé) est hebergé sur une blockchain dit latérale à Ethereum : Curve Finance. Or, le stETH a perdu son ratio 1:1 avec la chute du prix de l’ETH entraînant des problèmes de liquidité. Peu avant la fermeture des mouvements de, fortes liquidités ont alors été sorties de Celsius, exacerbant l’instabilité de la plateforme.

Celsius décide d'engager des avocats afin de restrcturer son entreprise.
Celsius annonce qu’elle fait le nécessaire pour régler ses problèmes – Source : Twitter

« CelsiusNetwork travaille le plus rapidement possible et partagera les informations au fur et à mesure que cela deviendra approprié. Agir dans l’intérêt de notre communauté demeure notre priorité absolue. »

Tweet de Celsius

>> Une plateforme sûre pour acheter vos cryptos ? Inscrivez-vous sur PrimeXBT (lien affilié) <<

Des avocats pour arrêter le feu ardent de Celsius

Dans ce contexte, nous apprenons donc ce matin que la plateforme de cryptomonnaies souhaite embaucher des avocats spécialisés. Celsius fait le choix du cabinet Akin Grump Strauss Hauer & Feld LLP, comme l’annoncent nos confrères du Wall Street Journal pour se défendre.

Il semblerait donc que le cabinet soit spécialisé dans la recherche de solutions pragmatiques pour les entreprises et particuliers coincés dans des situations d’insolvabilité ou de faillite.

« Akin Gump Strauss Hauer & Feld LLP est un cabinet d’avocats mondial de premier plan qui fournit des services juridiques innovants et des solutions commerciales aux particuliers et aux institutions. »

Tweet d’Akin Gump – Source : Twitter

L’objectif de ces avocats est donc de restructurer l’entreprise et d’étudier les possibilités de financement pour éviter la faillite.

Le choix de s’entourer d’avocats est-il un aveu de faiblesse ? Pour l’heure, Celsius n’a pas commenté cette stratégie. Cependant, ce choix semble évident face à la pente glissante que doit affronter la plateforme de cryptomonnaies. En effet, les régulateurs nationaux et internationaux s’arment de lois et de textes pour légiférer et protéger les investisseurs. Il s’agirait d’éviter qu’un drame Terra se reproduise.

Vous cherchez un exchange plus classique ? Inscrivez-vous dès aujourd’hui sur PrimeXBT la plateforme pour trader les cryptos, mais aussi les matières premières et les devises (lien affilié).

Magali

Issue d’une formation littéraire en classe préparatoire puis universitaire, je suis passionnée par l’univers de la blockchain depuis 2017. L’univers des NFT, play to earn et du metaverse m’ont happée; je suis devenue en 2019 Axie enthousiaste. De fil en aiguille, j’ai tissé mes connaissances pour n’être plus que crypto-enthousiaste.

Recevez un condensé d'information chaque jour