Ethereum : The Merge va redessiner la carte du monde du minage

Les mineurs d’ETH au pied du mur – Pas à pas, la transition du réseau Ethereum vers la preuve d’enjeu (PoS) devient une réalité. Après la mise à jour Bellatrix réussie le 6 septembre dernier, nous sommes actuellement dans la dernière ligne droite vers le plus important changement de l’ère des cryptomonnaies : The Merge. Et cet événement va impacter en priorité les mineurs ayant investi dans du matériel spécifique et qui risquent de se retrouver, comme dirait La Fontaine, Gros-Jean comme devant. Pour eux, 3 solutions se présentent : continuer à miner d’autres tokens, utiliser leurs installations pour d’autres activités ou tout simplement abandonner le minage. Tour d’horizon de l’écosystème à l’approche du jour J !

À la poursuite du minage d’autres cryptomonnaies

Pour rappel, l’Ether (ETH) fonctionne toujours avec un consensus dit de Preuve de Travail (PoW) en attendant The Merge. Mais d’autres cryptomonnaies fonctionnent également sur le même modèle. Et elles sont devenues un plan B pour beaucoup d’entreprises qui souhaitent poursuivre leurs activités de minage et continuer ainsi à rentabiliser leurs installations de GPU. Les GPU (Graphics Processing Units) sont des unités de traitement graphique qui permettent d’augmenter la puissance de calcul des ordinateurs. Ils sont utilisés pour miner différentes cryptos, comme le Bitcoin, le LiteCoin, l’Ether Classic, le Monero, le Zcash ou encore le Ravencoin.

Et la société canadienne HIVE Blockchain Technologies envisage sérieusement cette option. Elle a présenté hier, dans un communiqué de presse, ses orientations stratégiques futures :

« [La société] analyse actuellement les options d’exploitation minière de sa réserve de GPU. (…) [Elle a même] commencé à mettre en œuvre les tests bêta de diverses cryptomonnaies exploitables par GPU cette semaine (…) [pour] optimiser sa capacité de minage d’ETH, qui s’élève à 6,5 térahashes par seconde. (…) [Avec] une puissance fixée à environ 0,03 dollar américain par kilowattheure, Hive s’estime bien positionné pour naviguer sur le marché. »

Si tous les mineurs d'ETH détournent leur puissance de minage vers d'autres cryptomonnaies, il va y avoir une augmentation de la difficulté qui ne pourra pas profiter à tout le monde. Qui tirera son épingle du jeu ? C'est la question que se pose ce professionnel de la blockchain.
Ce spécialiste des cryptomonnaies se demande « où ira la puissance de minage libérée par The Merge ? » – Source : Twitter

>> Exposez vous au Bitcoin sur Binance, 10% de réduction des frais avec ce lien (lien commercial) <<

Les ressources technologiques pour proposer d’autres services aux entreprises

Cependant, d’autres entreprises ont choisi une option différente. Citons, par exemple, Hut 8 Mining Corporation. La société a récemment renforcé ses installations de GPU au Canada, malgré l’abandon programmé du minage d’ETH.

La société a déclaré à la presse qu’elle allait réorienter son activité vers de nouveaux services aux entreprises. Il s’agit notamment de développer l’apprentissage automatique (machine learning), l’intelligence artificielle ou encore la fourniture de services alternatifs. Tout ceci sera bien sûr compatible avec les fermes géantes de GPU.

Hut 8 Mining vient même d’annoncer un partenariat avec la multinationale du stockage en ligne Zenlayer. La plateforme de cloud sera utilisée par Hut 8 Mining pour fournir encore plus de services à ses clients. Il s’agit d’un exemple pertinent de réorientation d’installations originellement destinées au minage et qui vont basculer vers d’autres usages. Mais tout ne sera pas rose pour les anciens mineurs.

Certains mineurs professionnels ont décidé de mettre leurs installations au service d'autres projets. Le machine Learning, l'intelligence artificielle ou encore le cloud font partie des débouchés potentiels du secteur.
Hut 8 Mining annonce son partenariat avec le géant du service de cloud Zenlayer – Source : Twitter

Un abandon pur et simple du minage après The Merge

Écoutons à ce sujet Andy Long, le CEO de White Rock, qui est une entreprise américaine spécialisée dans le minage de bitcoins. Pour lui, ces 2 stratégies montreront leurs limites rapidement :

« Alors que les mineurs GPU pointent leur matériel vers d’autres chaînes, la difficulté augmentera, entraînant des rendements inférieurs et répartissant la récompense entre davantage de mineurs. »

Cette augmentation de la concurrence dans le minage d’autres tokens ne pourra pas profiter à tout le monde, car il va y avoir des embouteillages. Ce sera de même pour l’utilisation alternative des installations de GPU qui vont devoir faire face à une compétition soudaine et violente.

« Certains mineurs essaieront de vendre leurs services de cloud de calcul haute performance (HPC) et échoueront probablement, car il y aura trop de capacité pour une demande limitée. »

Andy Long

Andy Long termine finalement avec le constat sans appel que de nombreux mineurs vont devoir « laisser tomber et tout bonnement abandonner leurs plateformes minières coûteuses ». Triste fin pour certains, mais nouveau départ pour d’autres, comme les validateurs du « nouveau réseau » en preuve d’enjeu. Ceux-là sont fin prêts pour le futur et attendent avec impatience le déploiement de The Merge.

Vous cherchez des tokens à fort potentiel de croissance ? Binance Launchpad met en lumière des projets crypto prometteurs en exclusivité. Pour y participer, rien de plus simple. Il suffit de vous inscrire sur Binance en suivant ce lien, vous obtiendrez 10% de remise sur vos frais de trading (lien commercial).

Ben Canton

Prof à la ville comme à la scène, vulgariser et expliquer c'est mon quotidien. Crypto-agnostique pratiquant, je cherche la lumière dans les ténèbres des internets en essayant d'éviter les querelles de chapelles ! En attendant la révélation, j'achète du Bitcoin pour mes enfants et je m'enthousiasme pour les projets à destination du grand public.

Recevez un condensé d'information chaque jour