Pourquoi Ethereum 2.0 sera meilleur que Bitcoin ? La réponse de Vitalik

Trading du CoinTrading du Coin
4.5
(55)

Rien n’a l’air de stopper Vitalik Buterin de travailler sur Ethereum 2.0, pas même le coronavirus ni le krach du marché crypto. Ainsi, le fondateur d’Ethereum a publié sa vision du projet et de son développement sur les 5 à 10 prochaines années, notamment sur la transition à venir d’Ethereum 1.0 à 2.0. 

Ethereum 2.0 : objectif scalabilité

Ethereum est à l’heure actuelle la seconde blockchain en termes de capitalisation, cependant celle-ci souffre d’un cruel problème de scalabilité : elle ne peut traiter qu’une quinzaine de transactions par seconde.

Pour pallier à ce problème, le réseau s’apprête à subir une mise à jour d’envergure appelée Ethereum 2.0 et qui pourrait arriver dès juillet 2020.

Cette mise à jour marquera notamment le passage du Proof of Work au Proof of Stake, qui selon Vitalik est plus sécurisé, car il rend les attaques contre le réseau plus coûteuses.

Parmi les autres avancées majeures, nous retrouvons Sharding, qui vise principalement à :

  1. diviser le réseau en sous-réseau, chacun responsable de la validation de ses propres transactions ;
  2. Faciliter le déploiement des prochaines mises à jour d’envergures

« Cette approche garantit qu’il ne sera pas nécessaire de procéder à une nouvelle mise à niveau aussi importante que celle d’eth1 à eth2 ; au contraire, à partir d’eth2, les choses seront beaucoup plus progressives. » Vitalik Buterin

Roadmap d’eth2 proposée par Vitalik Buterin

Eth2 mieux que Bitcoin

Vitalik ajoute également qu’une majorité des changements ont été réfléchis pour réduire la complexité d’Ethereum, souvent pointée du doigt par ses détracteurs.

Après qu’un internaute ait cherché à savoir dans quelles mesures cette mise à jour massive rendrait Ethereum meilleur que Bitcoin, Vitalik a donné 6 raisons :

  • Sharding et les ZKPs (zero knowledge proof) ont pour conséquence une importante réduction dans coûts dans la vérification des transactions
  • PoS et non PoW
  • Vérifications sans état
  • Soutient les smart contracts arbitraires
  • Permet une confidentialité élevée pour les solutions de seconde couche
  • Un temps de bloc de 12s contrairement aux 10minutes du Bitcoin

Clique ici pour découvrir comment acheter simplement ses premiers Ethereums (ETH)

En attendant une sortie officielle, le développement continu et les réseaux de tests supportant certaines fonctionnalités d’Ethereum 2.0 se multiplient. Ethereum 2.0 sera-t-il un succès, dépassant peut-être celui de Bitcoin ? Le temps nous le dira.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.5 / 5. Nombre de votes : 55

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Renaud H.
Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

3
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
Victorovich
Invité
Victorovich

Aucun argument. Quid de la qualité de validation des blocs. Si il faudra toujours 120 confirmation comme c’est le cas pour valider une tx bitcoin qui n’en prend que 6, alors je ne vois pas l’intérêt.

Terah
Invité
Terah

Mieux que bitcoin… Dans quel domaine ? Le store of value ? Rapelez moi quelle est la limite maximale du nombre d’éther ?

Jean
Invité
Jean

Bordel ce niveau… rappelle moi qu’est le % d’inflation d’ETH ? Il tend vers 0 l’ahuri. Stop sortir cet argument sans prendre en compte tous les paramètres.