Votre nom pour toujours sur Ethereum – ENS, un succès qui n’en finit pas

Tout le monde veut son nom sur Ethereum – Ethereum Name Service (ENS) est un projet de nom de domaine décentralisé sur Ethereum. En pratique, ce service permet de lier une adresse Ethereum à un nom de domaine en .eth, lisible par l’Homme. Depuis quelque temps, ENS rencontre un engouement sans précédent et bat tous les records. 

Ethereum Name Service : un mois de mai au sommet 

Lancé en 2017, ENS est rapidement devenu un service incontournable d’Ethereum. Celui-ci permet de lier une adresse Ethereum en hexadécimal avec un nom de domaine plus compréhensible comme journalducoin.eth. En pratique, chaque nom de domaine est représenté par un NFT. 

Depuis le début du mois de mai, ENS ne cesse de battre des records. Ainsi, le nombre de domaines créés a dépassé la barre symbolique des 1 million. 

L’engouement s’est poursuivi grâce à une nouvelle tendance autour des ENS à 3 ou 4 chiffres, tels que 555.eth. En effet, les détenteurs d’ENS à chiffres ont créé un club privé intitulé « 10k Club »

Cette nouvelle tendance a entrainé le prix des ENS à chiffre vers de nouveaux sommets. Si bien que certains ENS ont été vendus plusieurs dizaines d’ETH. C’est par exemple le cas de l’ENS 555.eth qui a été vendu pour 55,5 ETH. 

>> L’Ethereum fluctue, son écosystème bouillonne, c’est aussi pour ça qu’on l’aime ! Embarquez sur la plateforme de référence FTX (lien affilié) <<

Toutes les métriques au vert pour ENS

L’engouement a été tel, que Nick Johnson, développeur principal d’ENS, a récemment déclaré que « le mois de mai a enregistré un record absolu pour l’ensemble des indicateurs ENS que nous suivons ». 

ENS connait un engouement sans précédent
Nick Johson annonce un mois de mai record pour ENS – Source : Twitter.

Ainsi, ce sont plus de 300 000 ENS qui ont été enregistrés depuis le début du mois de mai. Cela représente quasiment deux fois plus que le précédent record, enregistré au mois d’avril avec 160 000 nouveaux ENS. 

Qui dit de nombreux enregistrements, dits de gros bénéfices pour le protocole. Ainsi, le protocole ENS a enregistré un revenu de plus de 3 100 ETH et 8,1 millions de dollars. 

Selon Johnson, cet engouement a été causé par la possibilité de « former des communautés partagées sans qu’aucune structure primordiale ne leur soit imposée au préalable ». Comme ce fut le cas au moment de la création du 10k Club.

De surcroit, cet engouement a été amplifié grâce à des frais relativement bas sur Ethereum. 

« Vous pouvez enregistrer un nom de domaine ENS de plus de 5 caractères pendant un an pour 5 dollars – les frais de gas élevés peuvent multiplier le coût. De ce fait, les prix de gas ont un impact important sur l’accessibilité des ENS. »

De leur côté, une autre collection emblématique d’Ethereum fait parler d’elle : les Bored Ape. Suite au lancement chaotique des Otherdeeds, les rumeurs sur une migration des projets de Yuga Labs sur une autre blockchain se font de plus en plus nombreuses.

Vous rêvez de posséder votre ENS perso rien qu’à vous ? Pour cela, vous devez d’abord acquérir quelques ethers. Inscrivez-vous sans attendre sur la plateforme d’échange crypto de référence FTX et bénéficiez d’une réduction à vie sur vos frais de trading (lien affilié, voir conditions sur site officiel).

Renaud H.

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, passionné de cryptos depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Recevez un condensé d'information chaque jour