Ethereum-ETH

Ethereum (ETH) : Vitalik propose un mixeur pour anonymiser les transactions

Trading du CoinTrading du Coin

Vitalik Buterin a dévoilé sa volonté de mettre au point un système de mixeur simple sur la blockchain Ethereum, afin d’augmenter la confidentialité pour les utilisateurs.

C’est à travers un post sur Hackmd, intitulé “We need a first step toward more privacy” (“Nous avons besoin d’un premier pas vers plus de confidentialité”) – que Vitalik Butterin a présenté son idée de mixeur pour Ethereum.

État actuel de l’anonymat sur Ethereum

Dans cet article de blog, Vitalik nous explique que jusqu’à présent il existe deux manières d’effectuer des transactions sur Ethereum.

  1. La première, la plus classique, consiste à envoyer et recevoir des transactions depuis un unique compte, révélant publiquement les actions de l’utilisateur.
  2. La seconde méthode consiste à effectuer des transactions en passant par plusieurs adresses pour tenter de brouiller les pistes.

Cependant, aucune de ces méthodes n’est efficace pour assurer l’anonymat, ce qui pose “de grands problèmes de protection de la vie privée dans l’écosystème d’Ethereum” selon les dires de Vitalik.

Un mixeur pour Ethereum

Avant toute chose il convient de rappeler qu’un mixeur est un service permettant de mélanger les coins d’un grand nombre d’utilisateurs afin de brouiller l’origine de ceux-ci. Les sites autorisant ce type de service ne sont en général pas bien vus par l’administration, comme on a pu le voir récemment avec la fermeture de Bestmixeur.io par les autorités européennes.

Le mixeur imaginé par Vitalik se présenterait sous la forme de deux smart contracts appelés mixer et relayer registry permettant aux utilisateurs d’effectuer des transactions on-chain, anonymes, grâce à ce que l’on appelle un ensemble d’anonymat.

« L’ensemble d’anonymat est le mot cryptographique pour “ensemble d’utilisateurs dont cette chose pourrait provenir”. Par exemple, si je vous ai envoyé 1 ETH et que vous ne pouvez pas dire exactement de qui il vient, mais que vous pouvez dire qu’il vient de (moi, Alice, Bob ou Charlie), alors l’anonymat est de taille 4. Plus l’anonymat est grand, plus vous avez de confidentialité. » Vitalik Butterin

Le développeur a également affirmé qu’une telle implémentation serait simple, légère et ne nécessiterait pas de modification du protocole Ethereum.

L’objectif est que cette solution soit facilement intégrable à l’ensemble des wallets Ethereum. Vitalik a également tweeté qu’il préconise d’en faire une fonctionnalité standard lors de la création d’une nouvelle adresse.

Alors que l’ensemble des développeurs continuent de travailler sur une implémentation d’Ethereum 2.0 et les différentes briques qui le composent, Vitalik ne cesse de proposer de nouvelles solutions pour améliorer le protocole existant, en attendant Serenity.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne / 5. Nombre de votes :

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Renaud H.
Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

3
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
sydney
Invité
sydney

Je ne comprends pas pourquoi vouloir à tout prix rendre les transactions anonymes… c’est la porte ouverte à toutes les fraudes et trafics divers dont la victime au final est le citoyen ordinaire.

Babin
Invité
Babin

Pour ne pas se faire ponctionné par les impôts c’est sales rats…