40 milliards de revenus passifs en 2025 – Les révélations du rapport sur Ethereum 2

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Éloges du staking sur Ethereum (ETH) 2.0JP Morgan vient de rendre public un nouveau rapport flatteur sur le staking sur Ethereum 2.0. Le basculement vers la preuve de participation sur le réseau serait le levier de développement des rémunérations issues du staking de cryptomonnaies, et ferait ainsi de ce dernier une source de revenus intéressants pour les institutionnels et les investisseurs particuliers.

Une version 2 d’Ethereum pour doubler les revenus du staking

Les auteurs du nouveau rapport de JPMorgan estiment actuellement à 9 milliards de dollars les revenus annuels issus du staking de cryptomonnaies sur les blockchains utilisant la preuve de participation.

Ce montant devrait plus que doubler selon eux, passant à 20 milliards de dollars, lorsqu’Ethereum 2.0 aura basculé de la preuve de travail vers la preuve de participation en 2022. Les analystes de JPMorgan vont même jusqu’à prévoir des revenus annuels de 40 milliards d’ici 2025 pour l’ensemble de l’industrie blockchain.

Les 2 analystes principaux de la banque ont souligné l’avantage de staker des cryptomonnaies par rapport à un placement dans des espèces ou équivalents d'espèces, ainsi que dans des instruments à revenu fixe comme les obligations du Trésor américain :

« Le rendement obtenu par le staking peut atténuer le coût d'opportunité de la possession de cryptomonnaies par rapport à d'autres investissements dans d'autres classes d'actifs comme les dollars américains, les bons du Trésor américain ou les fonds du marché monétaire dans lesquels les investissements génèrent un certain rendement nominal positif ».

Ils présentent par ailleurs les cryptomonnaies comme un investissement attrayant, indiquant que « dans de nombreux cas, les cryptomonnaies rapportent un rendement nominal et réel significatif ».

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-SwissBorg-interets-ETH-Ethereum.png.

Les cryptomonnaies : une échappatoire au taux zéro

Les 2 analystes ont également évoqué le contexte actuel avec des taux d’intérêt nuls ou quasi nuls pour les placements traditionnels, loin des rendements offerts par les expositions aux cryptomonnaies :

« En fait, dans l'environnement actuel de taux zéro, nous considérons ces rendements comme une incitation à investir ».

Si JPMorgan semble déjà être sous le charme du staking sur Ethereum 2.0, le déploiement intégral de ce dernier prendra encore du temps. La mise à jour London est aux portes du mainnet. Elle verra l’implémentation de 4 EIP dont la destruction d’une partie des frais de transaction, supposé rendre l’Ether déflationniste.

JPMorgan voit peut-être un avenir radieux pour le staking sur Ethereum 2.0, mais pas pour Bitcoin (BTC) sur le court terme. La banque estime en effet que Bitcoin pourrait chuter dans la zone des 23 000 $ – 25 000 $.

Chaque jour qui passe, Bitcoin et Ethereum gagnent du terrain. De votre côté, préparez l'avenir et commencez dès maintenant à accumuler des ethers et profitez-en pour soutenir le Journal du Coin en utilisant ce lien affilié pour vous inscrire sur une plateforme de référence

Auteur

Fan de Bitcoin, in love de Litecoin, amie d'Ethereum, j'ai une tendance marquée à friendzoner les shitcoins dont le seul projet d'avenir est de vous délester de vos rêves de prospérité ! J'essaie de n'être maximaliste de rien, je recherche plus les convergences entre ancien et nouveau monde Apprentie-mineuse à mes heures :-)

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER