Les grandes banques dégoutées par la crypto ? Pas si sûr

Collectionnez les articles du JDC en NFT

Collecter cet article

Stop ou encore ? – Après les mésaventures de Silvergate Bank, de Signature Bank et de la Silicon Valley Bank, on s’attendrait à voir les banques déserter le secteur de la cryptomonnaie. Trop risqué, trop exposé et dans le viseur du régulateur, il y a plus de coups à prendre que d’argent à se faire ! Mais est-ce vraiment le cas ? Si on en croit quelques indiscrétions récoltées par des médias américains, certaines grosses pointures internationales seraient toujours intéressées par la crypto. Elles seraient d’ailleurs prêtes à travailler avec Digital Currency Group qui a besoin de nouveaux partenaires. Qui ? Début de réponse à suivre.

Digital Currency Group à la recherche de nouveaux partenaires

Digital Currency Group (DCG) est un acteur majeur de l’écosystème crypto avec plusieurs sociétés mondialement connues. Récemment, nous avons beaucoup parlé de l’une d’entre elles, Genesis. Cette entreprise est en effet une des nombreuses victimes collatérales de la faillite de FTX. Cela a d’ailleurs valu à Barry Silbert, le CEO de DCG, une passe d’armes avec les frères Winklevoss. Dans la famille DCG, il y a aussi Grayscale Investment avec son GBTC, le média Coindesk qui fait référence dans le milieu et d’autres sociétés qui gravitent autour de Bitcoin et de la crypto.

Suite aux événements récents et à la faillite de trois banques spécialisées dans les services pour les entreprises cryptos et les start-ups, DCG a besoin de nouveaux partenaires financiers. Silvergate, qui faisait office d’intermédiaire entre la finance traditionnelle et les exchanges cryptos est en faillite. La Silicon Valley Bank aussi tout comme la Signature Bank. Alors le groupe a sondé d’autres établissements bancaires pour connaitre leurs positions sur la question.

Après les faillites de Silvergate Bank, de Signature Bank et de Silicon Valley Bank qui pourra assurer les services financiers indispensables au bon fonctionnement du secteur crypto ? Apparemment, de nombreux candidats seraient  intéressés !
Les banques en faillites seront remplacées par d’autres… mais lesquelles ?

 >> Not your keys not your coins ! Optez pour un wallet hardware à toute épreuve, choisissez Ledger (lien commercial) <<

De grosses pointures internationales toujours prêtes à travailler avec les sociétés cryptos

Et qui de mieux placé pour avoir des informations au plus près de l’action ? Coindesk bien sûr ! Ce sont eux qui ont laissé entendre que de grands groupes bancaires se seraient positionnés favorablement auprès de DCG pour éventuellement fournir des services financiers. De grands noms sont même cités par le média américain. On retrouve Santander, HSBC, Deutsche Bank, BankProv, Bridge Bank, Mercury, Multis ou encore Series Financial.

Mais d’autres mastodontes auraient aussi été contactés comme BlackRock, JPMorgan ou la Bank of America, rien que ça ! Les échanges entre ces institutions et le groupe DCG laissent penser que certains services seraient tout de même limités par ces banques qui souhaiteraient s’engager tout en se préservant. Par exemple, les services de courtage, de transferts de fonds ou ceux liés au marché monétaire pourraient être restreints. Cela dépendrait du degré d’exposition à la cryptomonnaie. Coindesk rapporte enfin que des groupes internationaux comme Revolut, United Overseas Bank ou Bank Leumi auraient également été démarchés.

En ces temps un peu troublés, il est compliqué de savoir exactement ce qui se trame en coulisse. Ce qui est sûr, c’est que la nature a horreur du vide et la finance aussi. Les services autrefois fournis par les banques en faillite devront être assurés par quelqu’un. Ce sera peut-être l’occasion pour certains de conforter leur présence dans la crypto. Pour d’autres, c’est une occasion en or de se faire une place au soleil. Mais entre une réglementation floue, une volatilité extrême et des rebondissements à répétition, on souhaite bon courage à tous les nouveaux qui vont débarquer aujourd’hui dans le secteur !

Pour conserver vos cryptos, rien ne vaut un wallet Ledger. Les Nano S et Nano X procurent sécurité et facilité d’utilisation. En effet, ils sont compatibles avec l’immense majorité des cryptos et des réseaux. Ils constituent une alternative absolument essentielle à tous les exchanges qui proposent de conserver vos avoirs à votre place. Rappelez-vous, “Not your keys, not your coins” (lien commercial) !

Ben Canton

Prof à la ville comme à la scène, vulgariser et expliquer c'est mon quotidien. Crypto-agnostique pratiquant, je cherche la lumière dans les ténèbres des internets en essayant d'éviter les querelles de chapelles ! En attendant la révélation, j'achète du Bitcoin pour mes enfants et je m'enthousiasme pour les projets à destination du grand public.

Recevez un condensé d'information chaque jour