Google (Alphabet) rachète une filiale de FTX pour 300 millions de dollars

Miser sur Claude – Google et le fondateur de FTX, Sam Bankman-Fried, ont tous les deux investi dans cette startup, qui développe un chatbot concurrent à ChatGPT. Cette jeune pousse qui évolue dans le domaine de l’intelligence artificielle, a levé plus de 1 milliard de dollars, jusqu’à aujourd’hui.

Google Cloud et Anthropic : une collaboration pour une IA digne de confiance

Selon un communiqué du 3 février dernier, la startup Anthropic, dont les activités portent sur la sécurité et la recherche, a choisi Google Cloud comme son fournisseur de services de cloud computing. La plateforme disposerait de la puissance de calcul dont Anthropic a besoin, pour « construire des systèmes d’IA fiables et dignes de confiance ».

Mais ce partenariat va beaucoup plus loin qu’un simple accord commercial entre un (gros) client et un fournisseur. Un article du 4 février du Financial Times indique que Google a investi environ 300 millions de dollars dans Anthropic, contre une participation d’environ 10 % dans la startup.

Partenariat Google Cloud Anthropic
Publication du CEO de Google Cloud, Thomas Kurian – Source : Twitter

>> Diversifiez votre portefeuille ! Inscrivez-vous sur Trade Republic et recevez 20€ (sous condition de dépôt de 2000€) pour passer à l’action (lien commercial) <<

D’OpenAI à Anthropic, de ChatGPT à Claude

Anthropic a été fondé en 2021 par un groupe de chercheurs qui ont décidé de quitter OpenAI, à la suite d’un désaccord avec la direction. Les fondateurs Anthropic ont quitté leur ancien employeur, après que Microsoft ait investi pour la première fois dans l’entreprise.

Ils craignaient alors que cette prise de participation du géant de l’informatique ne fasse emprunter un chemin commercial à OpenAI, au détriment de son objectif initial : la sécurité relative à une intelligence artificielle avancée.

Si OpenAi a ChatGPT, Anthropic a Claude, qui est un chatbot concurrent alimenté par une intelligence artificielle mais, qui n’a pas encore été révélé au grand public.

La marque de Sam Bankman-Fried et de ses lieutenants sur Anthropic

Google n’est pas la seule entreprise à avoir misé sur Anthropic. Avant cette injection de 300 millions de dollars supplémentaires en capital, la startup aurait déjà levé plus de 700 millions de dollars, dont 500 millions de dollars provenaient d’Alameda Research.

Dans un billet publié sur son site qui annonce sa collaboration avec Google Cloud, Anthropic a indiqué que l’entreprise avait levé 124 millions de dollars lors d’un tour de table de série A, et que Sam Bankman-Fried avait dirigé la série B, qui avait notamment vu la participation de l’ancienne PDG d’Alameda, Caroline Ellison, et de l’ancien chef de l’ingénierie de FTX, Nishad Singh.

Google Cloud s’aventure donc aussi bien dans le monde de la blockchain et des cryptomonnaies, que celui de l’intelligence artificielle. Ce fonds supplémentaire de 300 millions de dollars sera-t-il suffisant pour permettre à Anthropic d’aller de l’avant, après la faillite de FTX et de ses entités affiliées ?

République ou royaume ? Fromage ou dessert ? Actions ET cryptos ! Pourquoi choisir puisque vous pouvez avoir les deux sur la même plateforme ? Inscrivez-vous dès maintenant sur Trade Republic. Vous recevrez un cadeau de 20€ (sous condition de dépôt de 2000€) pour passer à l’action (lien commercial).

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.

Recevez un condensé d'information chaque jour