Hiver Crypto : Keyrock lève 72 millions de dollars pour la blockchain

Une série B à gros budget – Les cycles de financement sont indispensables à l’économie et ils permettent aux start-ups de grandir et de se structurer. Pour les sociétés déjà établies, cet apport d’argent frais servira plutôt à se développer et à s’inscrire dans la durée. La société bruxelloise Keyrock vient de terminer son cycle B avec 72 millions à la clé. Pourquoi ? Comment ? Réponses à suivre.

Le market maker belge en pleine croissance

Keyrock fait partie de ces sociétés peut connues du grand public, car elles officient dans l’ombre du marché auprès d’autres professionnels. Fondée en 2017 par Kevin de Patoul, Jeremy de Groodt et Juan David Mendieta, l’entreprise fournit des liquidités à des plateformes de trading de cryptomonnaie et se rémunère en tant qu’intermédiaire. Leurs 85 clients sont parmi les plus gros acteurs des secteurs centralisés et décentralisés et malgré la conjoncture actuelle plutôt défavorable, Keyrock affiche des résultats positifs.

Cette levée de fonds annoncée le 30 novembre est évidemment une bonne nouvelle pour la direction de l’entreprise qui envisage de continuer à embaucher du personnel alors que le reste du secteur a tendance à réduire la voilure niveau ressource humaine. C’est ainsi que les Belges envisagent de doubler leurs effectifs au niveau mondial, eux qui comptent déjà 100 employés.

Le spécialiste de la liquidité pour les plateformes cryptos vient de lever 72 millions de dollars. Keyrock a su convaincre des investisseurs parmi lesquels Ripple qui ne tarit pas d'éloge à leur propos. Bear market ? Pas pour tout le monde !
Keyrock vient de lever 72 millions de dollars

>> La coupe du monde de foot sur Binance, c’est 1M$ à partager (lien commercial) <<

Que va faire Keyrock de ces 72 millions ?

Mais concrètement, après l’annonce du 30 novembre, que va faire la société de cet argent ? Début de réponse avec Kevin de Patoul, le PDG de Keyrock :

« Au cours des cinq dernières années, l’entreprise s’est concentrée sur des perspectives long terme et ce nouveau cycle de financement va permettre de renforcer cela. (…) Mais nous allons maintenant mettre l’accent sur nos clients et sur l’évolutivité de nos solutions pour conquérir de nouveaux marchés avec des services ciblés. »

Le dernier cycle de financement de la société s’est tenu en 2020. Il avait aussi permis de récolter 4,45 millions de dollars, aujourd’hui, ils passent à la vitesse supérieure. Parmi les investisseurs du dernier cycle, on trouve SIX Fintech Ventures, Middlegame Ventures et Ripple. Maxime Fages, le directeur des marchés institutionnels de la société qui développe le XRP a tenu à réagir à l’annonce :

« Sous la direction de Kevin, Jeremy et Juan, Keyrock s’est imposé comme un acteur clé dans l’espace en créant des solutions évolutives de qualité d’entreprise et en ayant une approche centrée sur la règlementation. »

Sous les feux croisés de l’affaire FTX et d’une situation macroéconomique défavorable, de nombreuses sociétés crypto et de capital-risque sont contraintes de licencier ou de réduire leurs investissements. Mais force est de constater que d’autres poursuivent leur expansion, soutenues par des investisseurs solides qui savent que le bear market est souvent la meilleure période pour construire sereinement les projets porteurs de demain.

Vous voulez allier la passion du foot aux cryptomonnaies ? Tenter de gagner jusqu’à 1000$ par match avec vos meilleurs pronostics tout en faisant le plein de Bitcoin, d’Ether et d’altcoins sur le plus grand exchange du monde, c’est possible ! Courrez vous inscrire sur la plateforme Binance, votre équipe favorite pourrait bien vous rapporter gros ! (lien commercial).

Ben Canton

Prof à la ville comme à la scène, vulgariser et expliquer c'est mon quotidien. Crypto-agnostique pratiquant, je cherche la lumière dans les ténèbres des internets en essayant d'éviter les querelles de chapelles ! En attendant la révélation, j'achète du Bitcoin pour mes enfants et je m'enthousiasme pour les projets à destination du grand public.

Recevez un condensé d'information chaque jour