Licenciement chez WazirX – L’exchange crypto indien rassure tout de même ses clients

Du déjà-vu dans la crypto ? – La bourse crypto indienne WazirX licencie quasiment la moitié de son personnel, tout en se montrant optimiste quant à l’avenir de l’entreprise.

Licenciement chez WazirX : la comm paie le prix fort

Le couperet est tombé. WazirX se sépare de 50 à 70 de ses collaborateurs, soit environ 40 % de ses 150 employés, selon le média The Block qui cite un communiqué et trois sources qui seraient au fait de ce projet de licenciement.

Les travailleurs qui sont touchés par cette disposition ont déjà été informés. Le 30 septembre dernier, l’entreprise leur a annoncé qu’ils percevront leur salaire pendant 45 jours. Toutefois, ces employés ne seraient plus obligés de se présenter au travail. Leurs accès auraient été retirés.

Cette réduction d’effectifs toucherait plusieurs départements, dont le support client et les ressources humaines. La compression du personnel fait aussi bien des victimes au sein des chefs d’équipe que des analystes. Un employé licencié évoque même le renvoi de toute l’équipe de politique publique et de communication.

Malgré ces mesures qui visent à atténuer le choc social de ces licenciements, la pilule a du mal à passer pour certains travailleurs concernés par cette réduction d’effectifs. L’un des employés qui a perdu son emploi accuse ainsi l’entreprise de manquer de franchise et de transparence « sur sa situation financière, quelle qu’elle soit quand elle se portait bien ou maintenant ».

A cause des marchés baissiers, La bourse crypto indienne WazirX licencie 40 % de son personnel
Les marchés baissiers font des ravages au niveau des exchanges

>> Un bonus de 20$ en USDT, ça vous tente ? Inscrivez-vous vite sur Bitget et faites un premier trade (lien commercial) <<

Hiver crypto et optimisme : les ingrédients classiques d’un communiqué de crise

A l’instar des autres bourses d’échange de cryptomonnaies qui ont procédé à des licenciements massifs, WazirX justifie cette compression du personnel en évoquant les marchés baissiers dus au ralentissement de l’économie au niveau mondial.

L’entreprise cite également les « problèmes uniques » de l’industrie crypto en Inde dans les domaines des taxes, de la règlementation et de l’accès aux services bancaires pour expliquer la « chute spectaculaire des volumes » dans les bourses cryptos du pays.

Ces licenciements auraient ainsi pour objectif de stabiliser les finances de l’entreprise afin que WazirX soit en mesure de « continuer à servir » ses clients.

Et bien qu’elle mette à la porte environ 40 % de son équipe, la société se veut tout de même rassurante quant à sa pérennité, en rappelant les « moments éprouvants » de 2018, durant lesquels l’entreprise était tout de même parvenue à construire son moteur P2P. WazirX compte ainsi, du moins sur le papier, sortir « plus forte lorsque le marché haussier arrivera ».

La situation ne s’arrange pas pour WazirX, qui doit non seulement affronter l’hiver crypto, mais également subir la pression des régulateurs.

Vous voulez une bonne nouvelle ? 20$ en USDT vous attendent sur Bitget ! Pour obtenir ce bonus,inscrivez-vous vite sur la plateforme et faites un trade. Offre à durée limitée, réservée aux 1000 premiers inscrits (lien commercial, voir conditions sur le site officiel).

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.

Recevez un condensé d'information chaque jour