L’assureur Nexus Mutual couvre désormais 1% des fonds DeFi

Un investisseur averti en vaut 2 – Bien que la finance décentralisée arrive à conquérir chaque jour de nouveaux adeptes, elle n’est pas à l’abri qu’une faille susceptible d’engendrer de grosses pertes. Heureusement, des protocoles, comme Nexus Mutual, tentent d’assurer ce fonds face à de tels incidents.

Notre avis sur Ethereum (ETH) »

Nexus Mutual : l’assurance décentralisée

Nexus Mutual est un protocole d’assurance décentralisé lancé en mai 2019. Celui-ci met en relation 2 types d’utilisateurs : les assureurs et les assurés.

D’un côté, les assureurs déposent des actifs sur la plateforme dans le but de générer un rendement sur leurs actifs, en espérant toutefois qu’aucun bug ne survienne. De l’autre, les assurés achètent une couverture d’assurance sur la plateforme. Les frais d’assurance payés par les assurés sont reversés aux assureurs.

En cas de problème avec un smart contract, les assurés peuvent faire prévaloir leur droit d’assurance et les fonds déposés par les assureurs seront utilisés pour essuyer les pertes.

1 % de l’écosystème DeFi assuré

Le protocole a su convaincre un nombre grandissant d’utilisateurs. Ainsi, depuis le 1er juillet, le montant des fonds assurés a augmenté de 1 400 %, en passant de 5 à 74 millions de dollars au moment de la rédaction de cet article.

Évolution du montant couvert par Nexus Mutual en dollar – Source : Nexus Mutual Tracker

En pratique, ce montant représente plus de 1 % (1,2% au moment de la rédaction de cet article) de l’ensemble des fonds impliqués dans la finance décentralisée.

De prime abord, cela peut sembler dérisoire. Cependant, il s’agit d’un premier jalon de taille pour l’industrie des assurances décentralisées.

Le problème du KYC

Malheureusement, l’adoption de Nexus Mutual connaît un frein de taille : la présence du KYC. En effet, pour acheter une couverture d’assurance Nexus Mutual, l’utilisateur doit passer par un KYC (Know Your Customer) dans lequel il devra révéler et prouver son identité. Un processus qui peut bloquer bon nombre d’utilisateurs, soucieux de leur anonymat.

Heureusement, une solution semble exister grâce à yEarn.insure, l’assurance proposée par le protocole yEarn.finance. En effet, celle-ci se base sur l’assurance offerte par Nexus Mutual, mais sans avoir à passer par le processus de KYC. De quoi réconcilier les aficionados de l’anonymat.

Découvrez la DeFi »

Cette nouvelle semble réjouir les investisseurs, car le cours du NXM, le jeton natif de Nexus Mutual, a connu une hausse de 10 % au cours des dernières 24 h. Bien que le succès de Nexus Mutual ne soit pas assuré, le marché des assurances décentralisées dans son ensemble a de beaux jours devant lui.

Renaud H.

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, passionné de cryptos depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Commentaires

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.


Recevez un condensé d'information chaque jour