Affaire FTX : Alameda avait aussi investi 1,15 milliard de $ dans le minage de BTC

Alameda faisait aussi dans le minage – Maintenant que l’édifice complet s’est effondré, on commence à découvrir la diversité des investissements réalisés par Alameda Research, le fond en capital-risque lié à FTX. Et, elles sont nombreuses les sociétés à avoir bénéficié des fonds des équipes de Caroline Elisson. Aujourd’hui, on apprend que la société avait investi plus d’1 milliard de dollars dans le mining de bitcoins auprès de Genesis Digital Asset. Explications.

Un Genesis peut en cacher un autre

Quand on parle de Genesis en ce moment, on pense directement à la plateforme de prêt de cryptomonnaie Genesis Global Trading Inc. qui est empêtrée dans de graves problèmes de liquidité suite à la chute de FTX. Mais il y a une autre société qui porte le même nom, Genesis Digital Asset et qui fait dans le minage de cryptomonnaie.

Ce spécialiste de l’extraction de crypto et plus particulièrement de bitcoins est tout simplement le leader américain du secteur avec des data centers au Texas, en Caroline du sud et en Suède. Pourquoi son nom se retrouve-t-il aujourd’hui lié à l’affaire FTX ? Parce que cette société était le plus gros investissement d’Alameda Research.

Alameda Research, le fond en capital-risque lié à FTX avait investit énormément d'argent dans une société de minage : Genesis Digital Asset. Plus d'1 milliard de dollars en quelques mois qui pose aujourd'hui question après l'effondrement de tout l'édifice financier.
Alameda Research avait aussi investi dans le minage de bitcoins

>> Vous ne faites pas confiance aux plateformes pour garder vos cryptos ? Ledger à la solution (lien commercial) <<

Alameda a investi 1,15 milliard en quatre fois dans le mining

En effet, selon Bloomberg, le fonds d’investissement lié à Sam Bankman-Fried avait investi 1,15 milliard de dollars dans la société de minage en un peu moins de 9 mois. Les investissements ont été échelonnés de la façon suivante : 100 millions de dollars en août 2021, 550 en janvier, 250 en février et finalement 250 en avril 2022.

Ces sommes ont été utilisées pour développer les infrastructures du groupe minier et notamment la mise en place systématique de solutions décarbonées pour l’extraction de crypto. Cette problématique est au cœur de l’industrie qui cherche à améliorer son image souvent injustement associée au gaspillage d’énergie.

L’ensemble des entreprises financées par Alameda se retrouvent aujourd’hui bien malgré elles sous le feu des questions de la presse qui veut en savoir plus sur la nature de leurs relations avec FTX & Co. Genesis Digital Asset n’a pour l’instant pas souhaité réagir à ces révélations. Il faut dire qu’ils ont peut-être d’autres chats à fouetter avec cet hiver crypto compliqué qui voit leurs revenus flirter avec des niveaux proches de ceux d’il y a deux ans.

En crypto, ne faites pas l’économie de la prudence ! Ainsi, pour conserver vos avoirs cryptographiques à l’abri, la meilleure solution est encore un wallet hardware personnel. Chez Ledger, il y en a pour tous les profils et toutes les cryptos. N’attendez pas pour mettre vos capitaux en sécurité (lien commercial) !

Ben Canton

Prof à la ville comme à la scène, vulgariser et expliquer c'est mon quotidien. Crypto-agnostique pratiquant, je cherche la lumière dans les ténèbres des internets en essayant d'éviter les querelles de chapelles ! En attendant la révélation, j'achète du Bitcoin pour mes enfants et je m'enthousiasme pour les projets à destination du grand public.

Recevez un condensé d'information chaque jour