La cryptomonnaie d’Etat chinoise bientôt testée par McDonald’s et Starbucks ?

Trading du CoinTrading du Coin

Les révélations s’enchaînent sur la cryptomonnaie d’État de la Chine, le Digital Currency Electronic Payment (DC/EP), et connaissant le régime chinois, ces fuites (organisées ?) ne sont pas anodines. Cette fois, ce sont les noms de grandes entreprises multinationales qui apparaissent pour de potentiels tests en réel du futur yuan numérique : sont notamment citées McDonald’s, Starbucks, ou encore Subway !

Des tests du DC/EP auprès de restaurateurs et de commerçants

Ce jeudi 23 avril, le média chinois InterChain Pulse annonce en exclusivité que ses équipes auraient pris connaissance d’une liste d’entreprises qui pourraient utiliser le système DC/EP dans les tests à plus grande échelle à venir prochainement.

Chine Crypto

Comme nous l’expliquions précédemment, 4 grandes villes chinoises vont bientôt expérimenter la version numérisée du Renminbi : Shenzhen, Suzhou, Xiong’an, et Chengdu. La présente liste des sociétés, révélée par ce journal local, concernerait plus spécifiquement le nouveau district de la ville de Xiong’an.

Il s’agit principalement d’entreprises de restauration et de vente au détail, d’après la source qui aurait obtenu ses informations d’une réunion de promotion du test pilote du DC/EP tenue ce mercredi 22 avril.

Officiels, banques et commerçants réunis pour préparer les tests de la “crypto” chinoise

Du côté des représentants d’agences gouvernementales chinoises présents à cette réunion figuraient :

  • le Bureau de développement et de réforme du Comité de gestion de la ville ;
  • des responsables de la Banque populaire de Chine (BPoC) ;
  • le dirigeant de la Fédération de la ville intelligente (Smart City) du nouveau district de Xiong’an.

chine décentralisation blockchain

Viennent ensuite des responsables des succursales locales de quatre grandes banques commerciales d’État, également présents à la réunion :

  • Industrial and Commercial Bank of China ;
  • la Agricultural Bank of China ;
  • la Bank of China ;
  • la China Construction Bank.

En plus de ces services bancaires qui doivent servir de support de diffusion du DC/EP, d’autres services de paiement étaient également présentes : Tencent et Alipay. La troisième partie représentée était les commerçants de nouveau district de Xiong’an : 19 entreprises de restauration et de vente au détails.

La majorité d’entre elles sont chinoises, comme la chaîne de restauration Qing-Feng Baozi bien connue dans le pays. Mais d’autres sont des multinationales étrangères (américaines en l’occurrence) : les cafés Starbucks, les fast-foods McDonald’s et les sandwicheries Subway !

Les choses se précisent de plus en plus pour le yuan numérique et son système DC/EP. Certaines rumeurs font même état d’un lancement pour la mi-2021, si les présents tests prouvent avec succès l’intérêt concret de cette monnaie numérique de banque centrale. Même avant cela, ces essais pilotes vont sans doute provoquer un fort écho mondial pour les technologies blockchains.

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici