Thaïlande Crypto

Course aux monnaies numériques : la Thaïlande s’y met aussi !

Trading du CoinTrading du Coin
0
(0)

Si ça continue à ce rythme, plus une semaine ne va passer sans qu’un pays et sa banque centrale ne déclare sa volonté de développer sa propre monnaie numérique ! Après la formation d’un comité d’experts par la Banque de Corée du Sud en début de semaine, c’est au tour de la Banque centrale de Thaïlande de présenter son projet de cryptomonnaie étatique.

Un « baht numérique » dès fin 2020 ?

Dans un communiqué de presse officielle paru le 18 juin, la Bank of Thailand (BOT) a annoncé son projet de développement d’une monnaie numérique de banque centrale (MNBC), destinée aux entreprises.

« Le prototype [de MNBC] devrait servir d’innovation financière permettant une plus grande efficacité de paiement pour les entreprises, par exemple en augmentant la flexibilité des transferts de fonds ou en permettant des paiements plus rapides et plus souples entre les fournisseurs. »

Le projet de la BOT va débuter dès ce mois de juillet 2020. L’objectif : obtenir un prototype fonctionnel dès cette fin d’année.

Une suite logique au projet Inthanon

Si la Banque centrale de Thaïlande pense pouvoir avancer aussi vite sur l’élaboration d’un prototype de MNBC – à titre comparatif, la Corée du Sud prévoit la sienne d’ici fin 2021 – c’est parce qu’elle a déjà bien avancé sur le sujet grâce au projet Inthanon.

Ce projet regroupait la BOT et huit des principales institutions financières du pays, pour étudier et développer la preuve de concept de transferts de fonds nationaux entre banques en utilisant une MNBC.

Concrétisé en début d’année, ce projet a déjà permis le développement d’un prototype de MNBC de transferts transfrontaliers, développée conjointement avec l’Autorité monétaire de Hong Kong (HKMA).

Chine, Corée du Sud, Japon, Cambodge et désormais Thaïlande… Les pays asiatiques semblent définitivement en pointe sur le développement d’une monnaie numérique de banque centrale. Même si la Banque centrale européenne et les autorités américaines se sont récemment motivées à accélérer leur étude d’une MNBC, l’Asie a déjà une longueur d’avance dans la course.

Illustration : Peera_stockfoto/Shuttersotck.com

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici