Cambodge

Une monnaie numérique de banque centrale au Cambodge ?

Trading du CoinTrading du Coin
5
(10)

Lors du Forum économique de Davos, nous avions appris que la Banque nationale du Cambodge faisait partie des institutions les plus avancées dans l’établissement d’une monnaie numérique de banque centrale (MNBC). Et en effet, le « Bakong » – tel est son nom – devrait être lancé dans les tous prochains mois !

Selon des déclarations officielles au quotidien local Phnom Penh Post, la Banque nationale du Cambodge (NBC) s’apprêterait à lancer une plateforme de paiements interbancaires basée sur une blockchain. Elle sera dotée de sa propre monnaie numérique, le « Bakong », baptisé en honneur du premier temple-montagne du pays (construit en l’an 881).

Dans son annonce, Chea Serey, la directeur général de la NBC, précise que déjà 11 banques soutiennent le projet, dont la Phnom Penh Commercial Bank (PPCBank), et que d’autres devraient les rejoindre très bientôt.

« Nous en sommes aux dernières étapes du déploiement. Il a pris un peu plus de temps que prévu car nous nous assurions que le système soit aussi utile et pratique que possible pour les utilisateurs. Nous offrirons le service dès son lancement [par la NBC] », Shin Chang Moo, président de la PPCBank

MNBC CBDC Cambodge BaKong
10 des 11 banques partenaires du projet Bakong – Source : bakong.nbc.org.kh

Le lancement du projet Bakong est prévu « au cours de ce trimestre fiscal » selon Chea Serey, après des essais concluants qui ont eu lieu en juillet 2019.

« Bakong jouera un rôle central en réunissant tous les acteurs de l’espace de paiement au Cambodge sous une même plateforme, ce qui permettra aux utilisateurs finaux de se payer mutuellement, indépendamment des institutions avec lesquelles ils effectuent leurs opérations bancaires », Chea Serey, DG de la NBC

Bien sûr, le système restera contrôlé par la banque nationale du Cambodge. Et dans l’état actuel, il est encore difficile de dire à quel point les transactions de gré à gré pourront être (ou non) confidentielles. Le lancement prochain de Bakong devrait nous en apprendre plus sur ce qui s’annonce comme la toute première des MNBC !

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 10

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
Romain
Invité
Romain

Félicitation! Ainsi le Cambodge entre dans le club très fermé des précurseurs dans le secteur de la nouvelle économie numérique aka l’argent dématérialisé accessible à toutes et à tous, aux delà les frontières et à travers le monde. Du coup même les gens dé-bancarisés auront accès aux crypto monnaies! Les banques récupéreront ainsi des liquidités sans subir les contraintes des taux de changes des devises. Les touristes pourront peut-être ainsi eux aussi négocier en Crypto/Swap par exemple Bitcoin/Bakong ou USDT/Bakong en multi langues universalisé. Cela peut avoir pour effet de générer une nouvelle économie de plusieurs dizaines voir centaines de milliards de Dollars dans tout le Royaume du Cambodge. Je me demande si cette crypto monnaie appelée Bakong va devenir une valeur refuge et sur quoi elle sera indexée (peut-être sur les pierres précieuses, l’or fleuron l’ économie du Cambodge à l’exportations) Seul contrainte sera de devoir obligatoirement utiliser des… Lire la suite »