Japon, Corée et Chine : le projet fou d’une cryptomonnaie commune

Trading du CoinTrading du Coin
0
(0)

Banzai – C’est le Nikkei qui nous l’apprend : la contre-offensive monétaire vient d’arrivée, et elle pourrait bien faire oeuvre de destruction créatrice. Pour contrecarrer les plans de Libra, la cryptomonnaie de Facebook, une coalition asiatique soutenue par la Chine serait sur le point d’être levée.

La Chine sonne la révolte

Après la DCEP, le gouvernement chinois est sur tous les fronts pour enrayer l’hégémonie du dollar et prendre à revers les projets privés tels que Libra. Bien décidé à faire de l’Asie “le pôle économique du 21e siècle”, le gouvernement chinois serait en train d’encourager une initiative monétaire régionale, rassemblant Japon, Corée du Sud et Hong Kong.

A l’image de Libra et de son projet originel, ayant pour caractéristique d’être liée à plusieurs devises internationales, la nouvelle monnaie panasiatique se verrait adossée au yuan chinois, yen japonais, won coréen et au Hong Kong dollars.

Inutile de préciser que si cette initiative venait à voir le jour, les procédures de libre échange commerciaux entre les participants n’en seraient que facilitées. Cette nouvelle zone constituerait le premier pôle économique d’ampleur, totalement affranchie du dollars.

Matthew Graham, CEO de Sino Global Capital nous livre lui aussi, une analyse concordante:

“Cette nouvelle monnaie, à notre avis, ajoute de la crédibilité à la thèse que la première ambition de Pékin est de contrer l’hégémonie du dollar. De telles initiatives risquent de se multiplier dans les mois à venir, et elles seront accueillies à bras ouverts par le gouvernement chinois”

Des dissensions politiques trop fortes pour une option monétaire commune ?

La connaissance du passé régional nous invite à rester précautionneux tant les divergences et dissensions historiques demeurent présentes.

Selon le Nikkei, les puissances asiatiques seraient prêtes à considérer cette option monétaire commune. En effet, après son exclusion du consortium Libra, le Japon travaille d’arrache-pied sur une nouvelle monnaie numérique. Cependant, le pays ne semble pas en mesure d’assurer la diffusion conséquente de cette nouvelle devise et craint d’être entraîné dans une spirale isolationniste.

Partagé entre nouvel ordre économique et géopolitique, il se pourrait que le Japon ferme les yeux sur un passé régional houleux, et se rapproche économiquement de ses voisins.

Selon David Birch, l’auteur de The Currency Cold War: Cash and Cryptography, Hash Rates and Hegemony, le futur monétaire est en train de se jouer sous nos yeux.

“La course monétaire est similaire à celle de l’espace, mais pour l’argent, le système tel que nous le connaissons touche à sa fin. Ceci est loin d’être une prédiction folle, et ce qui arrive après se résume au choix entre: un affrontement entre la sphère publique et privée, un affrontement entre l’est et l’Ouest, ou global contre local”

Nul doute que le gouvernement américain et l’Occident doivent observer cette situation avec grande attention. L’impact économique et géopolitique d’une telle initiative pourrait à jamais, modifier les échanges internationaux. 

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Josselin A.
Finance décentralisée, Souveraineté monétaire, Géopolitique. Twitter: @SweetGold9

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici