Liquid-Blockstream

Blockstream met en ligne “Liquid”

Trading du CoinTrading du Coin

Environ un an après sa présentation, le réseau Liquid est enfin lancé ! Cette solution de scalabilité pour Bitcoin se présente comme un « complément au Lightning Network ». Samson Mow – Chef de la sécurité chez Blockstream – relève cependant que, si le LN sert aux micropaiements, « Liquid est conçu pour faciliter des transferts à haute valeur de façon rapide et sûre. »

Liquid est donc lancé, et aura le soutien de beaucoup d’acteurs de l’industrie. On compte en effet 23 partenaires, parmi lesquels BitMEX, Korbit, Bitfinex, Xapo, Zaif, OKCoin, CoinoneDes poids lourds, en somme.

Penchons-nous rapidement sur l’aspect technique de cette solution destinée à alléger la blockchain de Bitcoin (BTC).

Bitcoin BTC Lightning Network

Quand le Lightning Network se présente comme « surcouche » du réseau Bitcoin, Liquid est ce que l’on appelle une « sidechain », une « chaîne collatérale ». On vous fera sans doute un petit cours sur le concept sous peu, mais en attendant, vulgarisons-donc.

Pour faire simple, une sidechain est créée avec un stock initial de « sidecoins ». Cette chaîne collatérale possède donc ses propres tokens natifs, différents des tokens de la chaîne principale (ou chaîne-mère) : des “sidecoins”. Cette sidechain peut donc être davantage centralisée que celle de Bitcoin, par exemple, mais permet des échanges plus rapides et à frais moindres (voire inexistants).

La circulation des actifs sur la sidechain ne peut se faire qu’avec un mouvement miroir sur la chaîne principale. L’astuce, c’est que les sidecoins sont tous « verrouillés », et ne peuvent être libérés qu’en verrouillant une quantité égale de bitcoins sur la blockchain Bitcoin (BTC). Une fois les échanges effectués sur la sidechain, les bitcoins correspondants sont déverrouillés sur la blockchain principale.

Fonctionnement d’une sidechain

Source : BitConseil

Ainsi, Liquid se destine surtout aux transferts entre les exchanges, les baleines et autres entités ayant besoin de déplacer d’importantes sommes.

Au fil du temps, de nombreux projets viendront s’ajouter sur ce nouveau réseau. En premier lieu, on verra l’arrivée des « Issued Assets » Actifs émis, ou IA – permettant aux utilisateurs de créer leurs propres tokens sur Liquid. On vous avait d’ailleurs déjà fait une présentation de ces IA dans un article. On devrait également voir arriver un wallet Liquid pour téléphone portable, le support pour les hardware wallets, un explorateur de blocs…

C’est donc une nouvelle grande étape dans l’éternelle course à la scalabilité pour Bitcoin (BTC) !

Sources : Blockstream ; BitcoinMagazine ; CCN || Images from Shutterstock

PARTAGER
Tombé dans le domaine des cryptomonnaies durant l’été 2017, je m’intéresse particulièrement aux projets novateurs et aux relations dans la communauté. Chasseur de scam à mes heures perdues, vous pouvez me retrouver tous les matins dans notre newsletter !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.