Une retraite dorée grâce à Bitcoin ? Le maire de Miami franchit le pas

De la ville à la Maison Blanche ? L’adoption généralisée de bitcoin (BTC) aux Etats-Unis se fera-t-elle en down – top ?  Le maire de Miami, Francis Suarez, y mène la bataille de l’adoption en mettant en place des dispositifs innovants au niveau de sa ville.

De vieux jours paisibles financièrement grâce à bitcoin pour le maire de Miami

Francis Suarez, augmente sa mise sur bitcoin. Il avait indiquait qu’il prendrait désormais son salaire en bitcoin via la passerelle de paiement Strike, il y a environ un mois. Dans une interview avec Real Vision, Le maire a exprimé son souhait de recevoir également une partie de son épargne-retraite en bitcoin. Suarez explore différents moyens pour rendre possibles les paiements des épargnes retraites en bitcoin. Il est particulièrement optimiste sur ce sujet, affirmant qu’il mettra en place un système pertinent d’ici 2022.

Suarez est haussier sur bitcoin, dont le succès repose selon lui, sur la confiance dans le système qui est un « système open-source et non manipulable » :

« Je pense simplement que c’est un bon actif dans lequel il faut investir. Je pense que c’est un actif qui va évidemment s’apprécier avec le temps. C’est un actif auquel je crois »

Le maire de Miami ne se contente pas d’investir dans bitcoin. Il pousse également ses résidents à l’adopter. Suarez avait annoncé le 12 novembre 2021 la distribution de rendement sous forme de dividende de bitcoin, aux résidents éligibles de la ville. Ces rendements sont issus du staking de la cryptomonnaie MiamiCoin lancée par CityCoin pour financer les projets municipaux.

>> Achetez vos bitcoins sur ZENGO, et profitez de 25 $ des cashback en bitcoin, pour 250 $ d’achat en cryptos. Téléchargez l’application et renseignez le code ZENGOJDC à l’inscription <<

Adoption de bitcoin aux Etats-Unis : un gouvernement central de plus en plus isolé ?

L’enthousiasme du maire de Miami pour bitcoin sera-t-il contagieux ? Promouvoir l’adoption de bitcoin et des cryptomonnaies en général ne figure pas dans l’agenda du gouvernement fédéral aux Etats-Unis, bien au contraire. La secrétaire au Trésor US, Janet Yellen, avait déjà exprimé publiquement maintes fois tout le mal qu’elle pense des cryptomonnaies, alors que le projet de loi sur les infrastructures contient des dispositions pouvant être un frein au développement du secteur.

Certains Etats comme le Wyoming et sa sénatrice Cynthia Lummis fan de bitcoin, sont beaucoup plus ouverts à bitcoin et aux cryptomonnaies en général. Le Texas a ainsi d’énormes ambitions dans le minage de bitcoin, et attire les mineurs en proposant notamment des avantages fiscaux.

Au niveau des villes, Miami est l’exemple de la ville américaine cryptophile, avec un maire bitcoiner qui joint la parole à l’acte lorsqu’il s’agit de l’adoption de bitcoin.

A une plus petite échelle, les entreprises comme Le Landry’s Restaurant Group contribue également à l’adoption de bitcoin via des offres promotionnelles.

Quelle conclusion donner à ce détour crypto à Miami et à son maire bitcoiner ? A défaut de clichés faisant rêver de vacances au soleil – payées en cryptos si possible – dans cette ville de Floride, quelques mots bien choisis pour s’y évader derrière son écran feront l’affaire : Miami, Son soleil, ses plages, et même sa boite de nuit où il est possible de payer en bitcoin.

Exceptionnel : 25$ de cashback en bitcoins sans effort ça vous dit ? En téléchargeant l’application ZENGO et en renseignant le code ZENGOJDC au moment de votre inscription, vous bénéficierez de cette offre unique en contrepartie d’un achat de 250$ en cryptos, soit 10% de bonus en quelques clics (lien affilié).

Kallisté O'Sullivan

Courtière en assurance dans une autre vie, crypto-addict dans celle-ci ! Je vulgarise Bitcoin et la blockchain pour ma famille et mes amis depuis bien trop longtemps, il était temps de passer aux choses sérieuses

Recevez un condensé d'information chaque jour