Miami ne sait plus quoi faire de ses gains en cryptomonnaies – Pluie de Bitcoin en vue ?

Des dividendes en BTC plutôt que des taxes ! – Depuis cet été, le projet CityCoins a commencé à émettre le MiamiCoin, dont 30% des rendements sont directement versés dans un wallet appartenant à la ville de Miami en Floride. La somme d’argent engrangée depuis est si importante, que la mairie envisage de la restituer en partie à ses administrés.

Le MiamiCoin va-t-il rapporter du Bitcoin aux habitants de Miami ?

Le protocole autour du MiamiCoin, proposé par les équipes de CityCoins, a déjà réussi à générer plus de 21,3 millions de dollars pour le compte de la ville de Miami, et ce en moins de 3 mois.

Dans une interview donnée à CoinDesk TV, le maire de Miami, Francis Suarez, a expliqué qu’il comptait faire profiter ses citoyens de cette manne financière :

« Nous allons être la toute première ville américaine à donner des rendements sur Bitcoin, sous la forme de dividendes directement versés à ses habitants. ».

En effet, pour miner (créer) des MiamiCoin, les participants au protocole doivent miser des tokens STX, la crypto native de la blockchain Stacksune solution de seconde couche au réseau Bitcoin.

Si 70 % de ces STX reviennent aux possesseurs de MiamiCoin, 30 % terminent directement dans les poches de la ville, via son wallet municipal. Or les STX ainsi gagnés peuvent eux aussi être stakés, pour gagner des récompenses de staking en BTC cette fois.

« [Ces dividendes en bitcoins] seront-ils versés, par exemple à tous les contribuables ? Ou est-ce que ce seront toutes les personnes qui votent dans la ville ? Ou bien les personnes qui ont une adresse en ville ? [Cette distribution] va être un défi à relever »

Francis Suarez, Maire de Miami

>> Marre de rater les pépites ? Venez prospecter sur Ascendex ! <<

Un maire de Miami toujours aussi crypto-enthousiaste

Car le but de la manœuvre pour Francis Suarez est bien de faire connaître Bitcoin à davantage de ses concitoyens, et même de leur faire utiliser/dépenser ces BTC :

« Je vois très rapidement un monde où le système créé par Satoshi [Nakamoto] sera utilisé pour effectuer des paiements courants, et nous devons faire ce saut. (…) Nous avons besoin que les gens comprennent que Bitcoin prend de la valeur (…) nous voulons que vous déteniez des bitcoins. Mais en même temps, nous devons augmenter l’utilité de Bitcoin (…) Nous allons créer des portefeuilles numériques pour nos résidents (…) Et nous allons leur donner des bitcoins directement tirés du rendement provenant [du protocole] du MiamiCoin ».

Si les rendements continuent à ce rythme, le maire explique même qu’ils pourraient finir par couvrir entièrement les besoins fiscaux de la ville, ce qui semble assez incroyable ! En attendant, Francis Suarez envisage tout à fait possible de permettre à ses administrés de payer leurs taxes en BTC.

Quand on voit le succès assez inattendu du MiamiCoin, on comprend que d’autres villes souhaitent suivre ce chemin pavé d’or. Ainsi, le nouveau maire élu de New York, Eric Adams, vient de féliciter le lancement du NYCCoin, propulsé par la même équipe de CityCoins.

Si vous lisez ceci, il n’est probablement pas trop tard pour profiter d’une offre exceptionnelle réservée par Ascendex aux 400 premiers utilisateurs qui s’inscriront sur cette plateforme d’exchange réputée ! Outre bénéficier de 10% de réduction sur leurs frais de trading, un airdrop de 5$ supplémentaire vous sera offert (lien affilié, sous réserve de trader au moins 100$, voir conditions sur site).

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour