Un ETF Bitcoin VanEck-SolidX “limité” aux investisseurs institutionnels dès jeudi

Trading du CoinTrading du Coin

La mauvaise nouvelle était tombée à la mi-août : les ETF Bitcoin étaient (une fois de plus) repoussés par la Securities & Exchange Commission (SEC). Mais VanEck et SolidX en ont manifestement assez d’attendre l’approbation de l’organisme de régulation américain : il est question qu’ils proposent une sorte d’édition réduite de leur ETF Bitcoin dès cette semaine ! Par quel tour de passe-passe ? Découvrons-le ensemble.

La “règle 144A” pour forcer la main à la SEC

Rappelons que les ETFs (ou fonds indiciels négociés en bourse, FNB) sont des véhicules de placement financier qui reproduisent le comportement d’un indice boursier ou d’une valeur mobilière quelconque. En l’espèce, cette valeur mobilière serait le Bitcoin.

La SEC a normalement jusqu’au 18 octobre prochain pour (enfin) prendre sa décision et accepter ou non la proposition d’ETF Bitcoin soumise par VanEck Securities Corp. et SolidX Management.

Mais d’après le Wall Street Journal, ces deux groupes vont désormais s’appuyer sur la “règle 144A” de la SEC : cette dernière exempte les ETF d’enregistrement auprès de la SEC, en contrepartie de n’être offert qu’à des “acheteurs institutionnels admissibles ” et sous des conditions bien particulières et limitées.

Un ETF Bitcoin de bric et de broc ?

L’accès à cet ETF petit format serait ainsi limité aux acheteurs institutionnels, qui pourront être des banques ou des hedge funds par exemple. Par contre, les investisseurs particuliers se trouveraient naturellement privés de toute participation. Les deux sociétés co-émettrices du fonds espèrent ainsi apporter la preuve à la SEC qu’un ETF Bitcoin minimal serait viable et fonctionnel, afin d’ouvrir à un ETF étendu dans un second temps.

VanEck et SolidX ont d’ailleurs réagi en début d’après-midi, expliquant un peu mieux le fonctionnement de leur simili-ETF : il s’agira de permettre aux investisseurs institutionnels d’acheter et de vendre des actions liées à “un produit physique backé par du Bitcoin réel” permettant un “fonctionnement identique à “celui d’un ETF classique”. Les deux groupes vont donc opérer sous la forme d’un Trust géré par SolidX pendant que VanEck sera chargé de gérer son versant commercial et marketing.

Ce mode de fonctionnement rappellera à certains égards les fonds GBTC (Grayscale Bitcoin Investment Trust) et ETHE (Grayscale Ethereum Trust) lancés par Grayscale, par exemple.

Le lancement de cet ETF Bitcoin en “version limitée pour institutionnels” devrait se produire dès ce jeudi 5 septembre. Si certains pouvaient craindre que la situation ne tarde à se décanter, qu’ils se rassurent : les choses bougent enfin !

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne / 5. Nombre de votes :

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Poster un Commentaire

avatar