Tuto-lightning-network-bluewallet

Tutorial Lightning Network : comment installer BlueWallet

Trading du CoinTrading du Coin
5
(1)

Full custodial mode activated… – Nos tutorials axés Lightning Network continuent. Après avoir appris à installer le wallet Zap sur votre PC, vous avez peut-être envie de pouvoir tester Bitcoin à la vitesse de l’éclair depuis votre mobile. C’est possible, grâce à de multiples solutions actuellement en développement.

Pour aujourd’hui, nous nous concentrerons sur l’application BlueWallet, disponible sur Android et iOs. Notez qu’elle présente un certain nombre d’intérêts, mais qu’elle nécessite aussi de faire des compromis. Voyons ensemble comment l’installer pour expérimenter le Lightning Network !

Installer BlueWallet

Tout commence de façon très classique. Rendez-vous dans le Play Store pour télécharger et installer l’application BlueWallet.

Une fois installée, vous pouvez la lancer.

Créer son wallet on-chain

Il va alors falloir créer une adresse Bitcoin on-chain, laquelle permettra d’ouvrir un wallet Lightning Network off-chain à l’aide d’une transaction on-chain.

Lancez la création d’une adresse Bitcoin classique au sein de l’application. Ce wallet nouvellement créé servira à alimenter notre wallet Lightning par la suite. 

La création se fait en deux clics, et il vous est possible de récupérer la clé privée associée à cette adresse dans les paramètres d’exportation de ce wallet.

Il faut ensuite charger cette adresse en fractions de bitcoins.

Là encore, tout est classique : vous cliquez sur “recevoir”, copiez l’adresse présentée ou bien scannez le QR Code, et envoyez vos satoshis !

Une fois confirmés on-chain, ils apparaîtront parés de vert dans votre application.

Rappelons que le but étant de tester le Lightning Network pour des micro-paiements, nous n’engageons que des sommes que nous accepterions de perdre. Cette façon de faire vous est donc recommandée, que ce soit pour le transfert de fonds vers les wallets on-chain ou bien les wallets LN proposés par BlueWallet.

En effet, comme nous allons le voir, les fonds versés sur LN ne sont plus sous votre gestion directe dans l’absolu, et il faut noter que le mécanisme de retrait des fonds off-chain vers une adresse on-chain reste encore très perfectible pour l’utilisateur moyen.

En résumé, et comme d’habitude : n’engagez que des petites sommes, et soyez prêts à les perdre, à ne pas pouvoir les récupérer, ou à les dépenser intégralement sur le LN !

Créer son wallet Lightning Network

La phase suivante va nécessiter de créer votre wallet compatible Lightning Network.

Là encore, avertissement de rigueur : pour transférer des fractions de bitcoins vers le LN, BlueWallet vous dispense de gérer votre propre noeud, ou encore de gérer les canaux vous connectant aux autres membres du réseau ; à la différence par exemple de Zap Wallet.

L’expérience sera donc plus fluide, mais attention : en contrepartie, vous ne posséderez ni la clé privée ni la gestion du noeud associé aux fonds que vous enverrez vers le LN. C’est en effet l’équipe de développeurs derrière le projet qui assure tout le background technique, en toile de fond.

Not yout keys, not your bitcoins ! C’est pourquoi nous insistons sur la notion d’expérimentation : ce tutorial a pour but de vous présenter la solution intuitive permise par BlueWallet, mais en vous alertant sur ses possibles faiblesses.

Créons ce fameux wallet Lightning ! Cliquons à nouveau pour ouvrir un nouveau wallet dans l’application, mais cette fois en choisissant l’option Lightning.

Un nouveau wallet est alors généré, mais pour l’heure il est vide. Il va donc falloir le créditer, et nous allons nous servir de notre wallet on-chain pour cela. Cliquez sur “gérer vos fonds” pour se faire.

De là, appuyez sur “déposer des fonds”, puis sélectionnez votre wallet on-chain comme source d’approvisionnement.

Une facture Lightning vous sera présentée : libre à vous de préciser le montant que vous souhaitez transférer sur votre wallet Lightning.

Attention cependant, l’utilitaire présente un défaut : pour l’instant, il vous permet de sélectionner votre taux de frais (en satoshi/byte), mais il ne calcule pas seul le différentiel entre frais de transaction à appliquer et la somme que vous souhaitez transférer. Il vous faudra donc le faire seul, à l’aide d’un estimateur de frais bitcoin, et rentrer la somme correspondante résiduelle dans la facture.

Les frais, c’est plus ce que c’était, ma bonne dame !

Confirmez l’opération, une fois ceci fait.

Les fonds vont alors être transférés de votre wallet on-chain à votre wallet LN.

Comme il s’agit d’une transaction on-chain, il faudra attendre sa confirmation sur la blockchain Bitcoin pour pouvoir en disposer sur votre wallet LN. BlueWallet demande trois confirmations avant de vous laisser disposer de vos fonds.

Vous voilà armés pour explorer la galaxie de Lightning Apps (Lapps) qui grossit de jour en jour ! BlueWallet propose une intégration progressive de certaines de ces Lapps, au sein de son application. Il vous suffira de cliquer sur la Markerplace, pour afficher cette liste et naviguer au sein de l’application.

Récupérer ses bitcoins LN

Un dernier point doit être abordé : celui du retrait des fonds. En effet, que faire si finalement, vous souhaitiez récupérer on-chain des fonds mis sous séquestre dans votre wallet LN ?

Pour l’heure, il faudra passer par un service secondaire, intégré dans la navigation de l’application mais relativement peu pratique : ZigZag. Ce service vous permet en fait d’échanger vos bitcoins LN contre des bitcoins on-chain, et pas réellement de récupérer vos bitcoins comme dans le cas de canaux de paiement LN habituels.

Il faudra à chaque fois renseigner une facture LN générée depuis votre wallet, et donner une adresse de réception on-chain, tout en payant des frais supplémentaires.

Envoyer des satoshis en un claquement de doigts

Et parce que rien ne vaut une petite démonstration, je vous laisse découvrir en vidéo comment il devient simple comme bonjour d’envoyer 1 satoshi, sans frais, et de façon quasi instantanée, entre deux wallets Lightning au sein de l’application BlueWallet.

Un nouveau monde s’offre à vous, armés de votre mobile Android et de votre BlueWallet ! Nous explorerons ensemble d’autres de ces applications à l’avenir, toujours dans notre chronique dédiée aux Lapps du Lightning Network !

En attendant, pourquoi ne pas faire joujou avec la Lightning Spin que nous vous avons présenté dans un article dédié, application de jeu intégrée au marketplace de BlueWallet ?

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 1

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Grégory Guittard
Rédacteur en chef du JDC, Bitcoin Maximaliste, Blockchain-sceptique. Je fais une allergie à la sacro-sainte Blockchain censée nous sauver tous, façon délire christique. La perspective d'un moyen de paiement pair-à-pair, décentralisé et non censurable (Bitcoin) est ce qui me semble réellement révolutionnaire dans la cryptosphère. Si j'ai écrit une énormité, n'hésitez pas à m'envoyer vos remarques et autres vociférations directement à [email protected]

3 Commentaires

  1. Bonjour,

    J’ai crée un portefeuille Lightning et transféré un petit montant dessus (217100 satoshis) sur BlueWallet et essaye maintenant de les reconvertir en btc classiques

    Il y a malheureusement un souci, pas avec zigzag ou avec un autre exchange mais à chaque fois que je vais pour payer la note reçue, un message API error 2 apparaît (dans Bluewallet donc) me disant qu’il n’y a pas assez et qu’il faut prévoir des frais de 1% au moins.

    Il y a normalement assez pour les frais si je ne me trompe pas et n’ai pas vraiment envie d’envoyer encore plus de sous sur ce wallet lightning.

    Auriez-vous une idée ?

    Merci.

      • Salut Hannibal, désolé pour l’arrivée tardive, et tant mieux si tu as résolu ton souci. Effectivement, il semble que suite à une mise à jour passée, BlueWallet impose de conserver 1% du portefeuille dans le wallet lors de l’envoi d’une transaction, pour couvrir des frais.
        Les prochaines mises à jour sont censées permettre que ce calcul se fasse automatiquement à terme (“envoyer le max”, par ex). Sinon, il reste aussi possible d’utiliser des solutions détournées (peu pratiques) : d’autres wallets (Wallet of Satoshi, par ex côté custodial, ou ton propre noeud si tu as le courage de le monter avec Zap par ex) pour envoyer les sommes résiduelles via LN pour vider le portefeuille BlueWallet, par ex, et ensuite utiliser ZigZag depuis ces noeux moins restrictifs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici