Bitcoin Core

Tous utilisateurs de cryptomonnaies en 2030 ?

Trading du CoinTrading du Coin
4.4
(73)

Un rapport publié par la branche recherche de la Deutsche Bank estime que la demande pour les monnaies numériques et les cryptomonnaies va augmenter. Jusque là, pas de quoi tomber de son siège… Sauf que son principal analyste semble envisager qu’elles pourraient aller jusqu’à réussir à remplacer à terme les monnaies fiduciaires.

Une vague d’adoption, vraiment ?

Dans un rapport publié par la Deutsche Bank, Jim Reid détaille les challenges que va rencontrer le système financier classique dans les prochaines années, particulièrement à cause de l’émergence des cryptomonnaies et de ses cousines, les monnaies numériques de banques centrales.

Selon lui, les marchés financiers classiques sont en danger et le système serait en passe d’être sacrément fragilisé. Dans une diatribe que ne renieraient pas ceux d’entre vous qui sont allergiques à l’inflation rampante, M. Reid se laisse aller à quelques constats tranchés.

« Les forces qui ont maintenu le système fiat actuel ensemble semblent maintenant affaiblies, et ils pourraient s’effilocher d’ici [à 2030]. »

Toujours d’après le rapport, les Etats ont pour objectif l’élimination du cash.

« Gouvernements, banques et fournisseurs d’infrastructure de paiement partagent au moins un objectif : l’élimination de l’argent liquide. »

Pour effectuer cette transition, l’expansion d’une adoption des cryptomonnaies est nommément évoquée comme un possible à prendre au sérieux. Longtemps boudées des Etats-nations, la tendance semble s’inverser : de plus en plus d’entre eux évoquent publiquement leurs projets de battre monnaies numériques, comme c’est notamment le cas de la Chine et de l’Europe.

En se basant sur les chiffres de l’adoption d’internet, Marion Laboure – rattachée au département de recherches économiques de Harvard estime qu’une adoption plus large des cryptomonnaies est clairement envisageable d’ici à 2030.

« Le graphique ci-dessus montre les taux d’adoption des porte-monnaie blockchain par rapport à l’équivalent sur Internet. Il est encore tôt, mais les courbes sont similaires après ajustement d’échelle. En effet, si les tendances actuelles se maintiennent, il pourrait y avoir 200 millions d’utilisateurs de wallets crypto d’ici à 2030. »

Mais sous conditions !

Néanmoins, cette hypothétique adoption des cryptomonnaies ne pourrait s’observer à terme que sous trois conditions, selon ledit rapport :

  • Si elles deviennent légitimes aux yeux des gouvernements et des organismes de réglementation (je vous vois faire la grimace !),
  • Si une stabilisation relative des prix finit par s’installer à terme, ce que certains théoriciens bitcoiniers aiment à prophétiser en cas “d’hyperbitcoinization”.
  • Si la couverture proposée finit par être mondiale, c’est-à-dire si des synergies finissent par se former entre monde financier classique et la cryptosphère, notamment en terme d’intégration dans les plus grands réseaux de paiement actuels (ça laisse pensif, n’est-ce pas ?).

Le sujet des monnaies numériques de banques centrales est évidemment mentionné. La Chine, les États Unis et l’Europe – pour ne citer qu’eux – sont en effet déjà en train de réfléchir à la création de cryptomonnaies étatiques. Selon les analystes de la Deutsche Bank, cet engouement est majoritairement le fait de l’arrivée tonitruante de la libra de Facebook sur le devant de la scène, faisant craindre aux états de perdre la souveraineté monétaire.

« Lorsque Facebook a annoncé Libra, son nouveau système de paiement cryptographique, plus tôt cette année, la conversation a touché tous les niveaux de la société et de la politique. »

En ayant été témoin des innovations apportées à l’écosystème crypto depuis la création du Bitcoin, ces estimations pour 2030 peuvent laisser rêveur. Une question reste en suspens : qui des cryptomonnaies publiques ou étatiques saura le mieux tirer son épingle du jeu ? Les paris sont ouverts sur ce dernier point, quel que soit l’avenir de cette prédiction pour le moins optimiste.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.4 / 5. Nombre de votes : 73

Renaud H.
Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Poster un Commentaire

avatar