Ils veulent tous les bitcoins – Bitfarm installe ses mines au Canada

Miner en silence – La société de minage Bitfarms a débuté l’année 2022, avec l’achat de 1 000 bitcoins (BTC). Malgré des marchés BTC en berne, l’entreprise continue de miser sur bitcoin et de développer ses activités d’extraction de la cryptomonnaie. Bitfarms vient en effet de réaliser un nouvel investissement dans le minage de bitcoin au Canada.

>> Le Bitcoin fluctue, c’est aussi pour ça qu’on l’aime ! Embarquez sur la plateforme de référence FTX (lien affilié) <<

Plus de bitcoins pour Bitfarms, et moins de bruit pour les habitants de Sherbrooke

Bitfarms a annoncé dans un communiqué du 11 mars 2022, l’achat d’un terrain et d’un bâtiment à Sherbrooke, au Québec, Canada. Ces biens immobiliers accueilleront une nouvelle installation de minage de bitcoin appelée Garlock.

Le montant de cet investissement s’élève à environ 2,25 millions de dollars canadiens, soit environ 1 760 000 $US, et à « 25 000 bons de souscription d’actions ordinaires ». Chaque bon de souscription donne à son détenteur, le droit d’acheter une action de Bitfarms à 4,43 $CAN ou 3,47$US, pendant deux ans à compte de sa date d’émission.

Ce nouveau centre d’extraction de bitcoin remplacera celui de la rue de la Pointe. La Ville de Sherbrooke et Bitfarms avaient conclu en septembre 2021, un accord de principe pour un « déménagement graduel » qui devrait aboutir à la « fermeture » du site de la Pointe.

Garlock est implantée dans une région éloignée. Elle sera équipée des « dernières technologies en matière de réduction du bruit et de surveillance », un détail qui n’est pas anodin car la population s’était plainte des nuisances sonores de l’installation de la Pointe.

Bitfarms devait consommer à terme, 96 MW de puissance à Sherbrooke. Le président et directeur d’exploitation de Bitfarms, Geoff Morphy, a indiqué qu’ « une fois terminée, la capacité totale prévue » des trois installations de Sherbrooke – Garlock, Léger et Le Bunker – utilisera pleinement cette « puissance contractuelle ».

Garlock remplace le centre de minage de la Pointe, tout en étant un pas supplémentaire dans le développement des activités de Bitfarms. La course à la puissance de hachage continue dans le secteur du minage de bitcoin. Outre Bitfarms, Hive Blockchain veut également extraire plus de bitcoins grâce à ses nouveaux dispositifs de minage et une puce ASIC plus « verte ».

Quand les hommes les plus riches du monde se concentrent sur un investissement, il n’est pas inutile de s’y intéresser également ! Pour ne pas rater l’opportunité d’une vie, Inscrivez-vous sans attendre sur la plateforme d’exchange crypto de référence FTX et bénéficiez d’une réduction à vie sur vos frais de trading (lien affilié, voir conditions sur site officiel).

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.

Recevez un condensé d'information chaque jour