La Russie souhaite légaliser le minage de Bitcoin « dès que possible »

Bitcoin, ressource stratégique – Il est bien loin le coup de force (complètement raté !) de la Banque centrale de Russie qui voulait interdire totalement Bitcoin et les cryptos. Même si cette menace a été formulée il y a à peine 2 mois, les banquiers centraux ont déjà depuis été moult fois désapprouvés par des membres du gouvernement russe, et la guerre contre l’Ukraine a définitivement clôt cette requête farfelue. L’urgence est plutôt maintenant de légaliser Bitcoin, et surtout, son précieux minage.

Fini le vide juridique pour les cryptos en Russie ?

Bien avant le début du conflit russo-ukrainien, Vladimir Poutine avait déjà clairement fait comprendre à la banque centrale du pays slave qu’il ne serait pas question d’interdire Bitcoin et les cryptos, mais plutôt de leur donner un cadrage réglementaire. Tout particulièrement concernant le juteux marché du minage de crypto-actifs.

Et justement, une récente déclaration officielle vient raviver l’importance de cette régulation des actifs numériques. C’est le vice-ministre russe pour l’énergie, Evgeny Grabchak, qui mène cette volonté d’offrir des avancées concrètes au secteur crypto russe. Le vide juridique qui règne actuellement sur les actifs numériques doit ainsi être purement et simplement « éliminé » :

« Le vide juridique rend difficile la régulation du secteur [crypto], et l’établissement de règles du jeu claires. Ce vide juridique doit être éliminé le plus rapidement possible. Si nous voulons d’une manière ou d’une autre nous accommoder de ce secteur d’activité, nous n’avons pas d’autres options dans la réalité actuelle : nous devons introduire une réglementation juridique, en ajoutant le concept du minage [de cryptomonnaie] au cadre réglementaire. »

>> Pour acheter du Bitcoin sans risquer un procés de la SEC, c’est sur PrimeXBT (lien affilié) <<

Un plan quinquennal pour le minage de BTC ?

Si le vice-ministre Evgeny Grabchak est pour une réglementation des actifs numériques à l’échelle fédérale, il est par contre favorable a laisser à chaque autorité régionale le soin de planifier le développement du minage de bitcoins.

En effet, les dirigeants des différentes (et très diverses) régions de la Fédération de Russie lui semblent les plus à même de déterminer quelles seront les meilleurs sites d’exploitations pour le crypto-minage, de comment adapter les capacités énergétiques régionales aux besoins des mineurs,…

Le vice-ministre russe pour l’énergie considère ainsi que des « plans de développement régionaux » devraient être mis au point pour accompagner au mieux la croissance du secteur crypto-minier en Russie.

Vouloir accélérer et encadrer cette production nationale de bitcoins n’est peut-être pas si surprenant. En effet, le 24 mars 2022, la Russie a lâché une « bombe de dédollarisation », en annonçant d’une part qu’elle n’accepterait plus le dollar et l’euro pour son gaz, et qu’ensuite, en contrepartie, elle accepterait le rouble russe, le yuan chinois, l’or et… Bitcoin !

On ne choisit pas ses voisins, mais on peut choisir ses alliés. Pour votre sécurité, faites confiance à des partenaires de confiance et solides. Inscrivez-vous dès maintenant sur la plateforme PrimeXBT et bénéficiez d’un bonus jusqu’à 7000$ sur votre premier dépôt grâce à notre code 50DEPJDC (lien affilié, voir conditions sur site officiel).

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour