La Russie la joue perestroïka face à Bitcoin et aux cryptomonnaies

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Une lucarne pour Bitcoin (BTC) en Russie – Au-delà des récentes déclarations du président Poutine, plutôt favorable à Bitcoin et aux cryptomonnaies, le pays a de longue date imposé des restrictions sur les paiements en cryptomonnaies. Pour autant, le gouvernement n’aurait pas l’intention de geler complètement le secteur, en laissant une porte ouverte aux citoyens russes qui désirent investir dans Bitcoin et ses cadets.

La Russie et les cryptomonnaies : une interdiction nuancée, contrairement à la Chine

La loi entrée en vigueur depuis janvier 2021 en Russie, interdit les paiements en cryptomonnaies dans le pays. Les Russes peuvent cependant acheter et échanger des actifs numériques comme Bitcoin sous certaines conditions. Dans un article de l'agence de presse locale Interfax du 12 octobre 2021, le vice-ministre des Finances de la Fédération de Russie, Alexey Moiseev, indique cependant que la Russie ne prévoit pas de suivre les traces de la Chine, qui réprime aujourd’hui sévèrement les cryptomonnaies.

Il a souligné que les citoyens russes sont autorisés à acheter et à utiliser des cryptomonnaies en dehors du pays sur des bourses étrangères sans s’exposer à des poursuites judiciaires dans leur pays :

« Les citoyens russes peuvent avoir un portefeuille ouvert en dehors de la Fédération de Russie, mais s'ils opèrent au sein de la Fédération de Russie, alors ils seront soumis à des interdictions, je pense, pour tout l'avenir prévisible, en raison de notre souveraineté financière. »

>> Marre de rater les pépites ? Le JDC vous offre un pass VIP pour une IEO prometteuse <<

Rouble russe contre Bitcoin : la position des autorités et des citoyens Russes

Le gouvernement russe n’est pas pour autant prêt d’accepter Bitcoin comme monnaie officielle, indiquant qu’une telle démarche affecterait négativement le système financier et économique du pays. Certains responsables défendent plutôt le rouble numérique qui ne présenterait pas selon eux, les mêmes risques financiers que les cryptomonnaies.

La position des autorités russes contrastent néanmoins avec les préférences des citoyens en termes d’investissement. Une enquête de septembre 2021 menée par l’association russe des cambistes révèle en effet que 77 % des répondants déclarent que les cryptomonnaies comme Bitcoin, l’Ether (ETH) et le Litecoin (LTC) sont l’investissement « le plus tourné vers l'avenir. » Alors que seuls 8,8% et 14% préfèrent respectivement l’or et les « monnaies nationales familières. » Le directeur de l’association Evgeny Masharov a par ailleurs affirmé que :

« Les investisseurs russes considèrent désormais les actifs financiers numériques comme un outil d'investissement et non plus comme un simple “produit à la mode”. »

La Russie continue ainsi de jouer au funambule avec les cryptomonnaies. Elle ne souhaite pas les interdire complètement et laisse même l’opportunité à ses citoyens de s’y exposer, à condition de se conformer à un certain nombre de contraintes. Le pays continue ainsi d’implémenter une stratégie visant à ralentir les transactions en cryptomonnaies.

Le Journal du Coin vous offre des tickets d’entrée VIP pour l’IEO de Jet Protocol sur Ascendex ! Rejoignez la vente privée de la plateforme de référence et anticipez la tendance avant tout le monde en vous inscrivant dès maintenant (détails et conditions dans cet article dédié).

Auteur

Fan de Bitcoin, in love de Litecoin, amie d'Ethereum, j'ai une tendance marquée à friendzoner les shitcoins dont le seul projet d'avenir est de vous délester de vos rêves de prospérité ! J'essaie de n'être maximaliste de rien, je recherche plus les convergences entre ancien et nouveau monde Apprentie-mineuse à mes heures :-)

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER