Reddit : Mike Hearn parle de Bitcoin, Bitcoin Core & de Bitcoin Cash

Trading du CoinTrading du Coin

Mike Hearn était l’un des développeurs faisant partie de Bitcoin Core. Après avoir rejoint R3, il a quitté l’aventure le 14 Janvier 2016 sur quelques mots cinglants, “Bitcoin a échoué”, s’attirant les foudres de la communauté. Il est intervenu sur reddit à la fin de la semaine dernière, pour un “Ask Mike Anything”, une session où chacun pouvait lui poser les questions souhaitées. Il est notamment revenu sur Bitcoin, Bitcoin Cash, et Bitcoin Core.

Bitcoin Cash dans le sillon de Bitcoin

« Que pensez-vous de Bitcoin Cash ? Son développement, sa communauté d’utilisateurs ? De quoi devrions-nous nous méfier ? Qu’est-ce que nous faisons mal/bien ? »

Mike Hearn répond :

« Mon opinion est que la communauté de Bitcoin Cash ressemble énormément à celle de Bitcoin en 2014. Ce n’est pas une bonne chose. On a essayé, et ça a raté. C’est tentant de penser que ce qui s’est passé était un événement exceptionnel, mais je ne pense pas que ce soit le cas. Je pense que c’était inévitable, compte tenu de la structure et du profil psychologique de la communauté à l’époque. Ainsi, simplement essayer de “se remettre sur les rails”, est, selon moi, loin d’être assez drastique.

Voici quelques questions auxquelles nous devrions réfléchir ensemble, comme une communauté :

  • Est-ce que Bitcoin a besoin d’utiliser Script ?
  • Si on échangeait la machine virtuelle [d’Ethereum] ou le système de script [de Bitcoin] pour quelque chose de mieux, est-ce que ça serait toujours Bitcoin ?
  • Est-ce que Bitcoin a besoin d’utiliser le Proof-Of-Work ? Si on arrêtait d’utiliser le PoW un jour, est-ce que ce serait toujours Bitcoin ? Les gens d’Ethereum ont déjà répondu à cette question, et en projettent l’abandon.
  • Est-ce que Bitcoin a besoin de son protocole dans son ensemble ? Si tous les aspects techniques de Bitcoin changeaient, ne laissant en place que la politique monétaire et les balances existantes, est-ce que ce serait encore Bitcoin ?
  • Est-ce que Bitcoin a besoin d’une Fondation, ou d’une autre forme de gouvernance formalisée ? Nous avons essayé d’en créer une il y a des années, et nous avons échoué, à cause d’un mélange de personnalités atypiques et de l’opposition de gens qui trouvaient que c’était de la « centralisation », sans réaliser que l’alternative n’était pas l’absence de structure, mais plutôt la tyrannie de quiconque imposerait sa volonté le plus agressivement. »

Plus tard, un internaute rebondit sur ses propos et lui demande plus précisément quelles sont les similarités entre la communauté de Bitcoin et celle de Bitcoin Cash.

« Mon opinion c’est que la communauté de Bitcoin Cash ressemble énormément à celle de Bitcoin en 2014. Ce n’est pas une bonne chose. On a essayé, et ça a raté. »

C’est très intéressant que vous disiez cela. Quelles sont les principales similarités selon vous ? »

Mike Hearn répond :

  • [BCH] utilise encore reddit pour coordonner la communauté.
  • Il n’y a pas de mécanisme formalisé pour la gouvernance. Le vieux bitcoin utilisait « des règles mises en places dans des chats obscurs entre les devs de Core », et les divers devs de Core se coordonnent… comment au juste ?
  • Il utilise encore le proof of work, et les mineurs ne se soucient toujours pas de la santé du réseau.
  • La communauté semble toujours quelque peu opposée à l’idée d’un vote pour quelque forme de gouvernance formalisée que ce soit. (Ex : le fork ABC n’a pas attendu de voir si les mineurs étaient d’accord, ou si les utilisateurs étaient d’accord, ils ont juste choisi une date et se sont lancés.)

Je ne traîne plus vraiment dans les environs, donc je ne sais pas si d’autres aspects problématiques persistent… D’après une rapide recherche sur les forums, on dirait que les gens n’utilisent plus des termes comme « supportés par les maths », ce qui est une bonne chose. Je ne dis pas qu’il n’y a pas eu d’améliorations. »

Mike Hearn, avez-vous excessivement blâmé les mineurs en dépit de Bitcoin Core ?

« Ma question : dans un article, vous avez écrit :
« Pourquoi est-ce que la [taille des blocs] n’a pas été augmentée ? Parce que la blockchain est contrôlée par des mineurs chinois, deux d’entre eux contrôlant plus de 50 % de la capacité de hash. Lors d’une conférence récente, plus de 95 % du de la puissance de hachage était contrôlée par une poignée de types assis sur une seule scène. Les mineurs ne permettent pas à la blockchain de grandir. »

Il semblerait que les mineurs supportent davantage Bitcoin Cash (à l’exception de Slushpool) et écrivent ouvertement des choses positives à son sujet. On dirait que seulement Bitcoin Core/Blockstream y soit opposé. » Rétrospectivement, est-ce que vous pensez avoir trop blâmé les mineurs, et pas assez l’équipe de Bitcoin Core ? »

« Non. Les raisons étaient complexes, et surtout psychologiques. Disons que les mineurs ne se sont pas comportés de la manière qu’ils auraient dû, pas plus que la majorité de la communauté, et que cela a laissé une faille qu’une faible minorité de développeurs a su exploiter pour en prendre le contrôle. Dans une telle situation, qui est responsable ? Était-ce la faiblesse de la communauté ? Celle de ceux qui l’ont exploité ? Les deux ?

Le problème le plus critique, pour les cryptomonnaies en général, c’est que la conception de Bitcoin repose sur trois assomptions qui ont été invalidées :

  1. Le prix d’une devise est proportionnel à son utilité ;
  2. Les mineurs sont des acteurs économiques rationnels qui vont en maximiser l’utilité puisqu’ils veulent en faire augmenter le prix ;
  3. Les autres participants de ce système sont des acteurs économiques rationnels, et vont prendre des décisions en fonction de ce qui est le mieux sur le long terme.

Mais en fait, le prix a continué d’augmenter, alors même que l’utilité du système s’effondrait – tout signal d’utilité étant submergé par le flux de capitaux spéculatifs – et les mineurs se sont avérés irrationnels : leur désir premier était de suivre les ordres, pas de maximiser leurs rendements à long terme. J’ai passé beaucoup de temps à essayer de persuader les mineurs d’augmenter la taille des blocs vers fin-2015, mais ils ont refusé de le faire parce qu’ils avaient peur de tout ce qui pourrait passer comme de la désobéissance à l’autorité. »

L’autorité Bitcoin Core

«« Ils avaient peur de tout ce qui pourrait passer comme de la désobéissance à l’autorité » À quelle autorité ? Quel État ? »

« À la première autorité qui s’est présentée. Pour Bitcoin, il n’y a pas d’état. Donc, à la place, les développeurs de Core sont devenus l’autorité. Je ne sais pas si vous étiez dans les parages à cette époque, mais certains moments ont vraiment cristallisé ça, à mes yeux.

La première fois, c’est quand [Gavin et moi] avons lancé Bitcoin XT. Ça a fait les gros titres, et il y a eu un encart télévisuel sur Bloomberg. La raison principale citée par le supporter de Core à son opposition à Bitcoin XT, c’était que « les développeurs de Core ont des doctorats, et ni Mike ni Gavin n’en ont. » […] Google n’offre pas de doctorats, donc mon expérience là-bas est passée à la trappe. Cet échange résume la mentalité de beaucoup à cette époque : Bitcoin est *complexe*, et donc, n’est comprit que par des experts, je devrais donc obéir aux instructions d’experts, même si elles apparaissent comme insensées de prime abord. Sauf que je ne suis pas un expert, alors comme savoir qui en est un ? Je dois me fier a des relais, des relais comme les qualifications académiques, ou alors si leurs idées sonnent intelligentes quand ils les expliquent, ou si des gens qui ressemble a des experts sont d’accord avec eux… »

Mike Hearn évoque ensuite une conversation qu’il a eu avec un mineur peu avant son départ. Hearn lui proposait de passer sous le protocole de Bitcoin XT, mais le mineur a refusé, malgré le fait qu’il lui aurait dit qu’il était tout à fait d’accord sur l’innovation technique proposée.

« Il y a eu un long silence à ce moment […] et il a juste dit « Nous ne pouvons pas faire tourner XT, ça serait fou. Nous allons attendre que Core change d’avis. »

C’est à ce moment que j’ai décidé que tout ça était devenu une perte de temps. La vaste majorité de la puissance de calcul du mining était contrôlée par des gens psychologiquement incapables de désobéissance envers l’autorité perçue. »

Sources : Reddit || image from Shutterstock.com

PARTAGER
Tombé dans le domaine des cryptomonnaies durant l’été 2017, je m’intéresse particulièrement aux projets novateurs et aux relations dans la communauté. Chasseur de scam à mes heures perdues, vous pouvez me retrouver tous les matins dans notre newsletter !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici