Ce joueur de la NFL n’accepte désormais que du bitcoin en salaire

Touchdown pour Bitcoin !Il semblerait que la Ligue Nationale de football américain (la NFL) comporte de plus en plus de crypto-enthousiastes. En tout cas, après Russell Okung qui avait déjà défrayé les chroniques de la cryptosphère en décembre 2020 – en demandant la moitié de son salaire en bitcoins (BTC) -, c’est désormais Sean Culkin qui demande que son salaire soit, intégralement versé en bitcoins.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-achat-Bitcoin-BTC-1.png.

Des bitcoins, sinon rien, pour l’ailier des Chiefs de Kansas City

Le joueur de football américain Sean Culkin a publié un tweet fracassant ce 26 avril, où il annonce clairement croire plus en Bitcoin qu’en tout autre forme de devises fiduciaires (dollar US y compris) :

« Je crois fermement que le bitcoin est l’avenir de la finance, et je voulais prouver que je mets ma peau en jeu [dans cette conviction] – je n’essaie pas seulement de gagner de l’argent rapidement. Je vais donc convertir la totalité de mon salaire de 2021 dans Bitcoin. »

Sean Culkin devient ainsi le premier joueur de la NFL à publiquement s’engager à convertir l’intégralité de son salaire dans le roi des cryptos.

Il a sans doute été inspiré par l’ancien joueur de l’équipe des Panthers de la Caroline, Russell Okung, qui avait déjà converti la moitié de son salaire de 13 millions de dollars, contre l’équivalent de 6,5 millions de dollars de BTC.

Avec un bitcoin qui tournait autour des 27 000 dollars à l’époque de son annonce, ce dernier a potentiellement plus que doublé sa mise, s’il a conservé tous ses bitcoins jusqu’ici.

Bitcoin, une monnaie saine destinée à devenir LA réserve de valeur ?

Pour en revenir à Sean Culkin, dans un communiqué relayé par le média Decrypt, on apprend les raisons de son choix pour Bitcoin :

« Compte tenu de ma carrière – en particulier de ses exigences physiques, et de sa brièveté – il est tout à fait logique d’être payé en argent sain qui, selon moi, protège son pouvoir d’achat au fil du temps (…) D’un point de vue macroéconomique, je pense que nous sommes au stade initial du passage du bitcoin d’un statut extrêmement spéculatif à une classe d’actifs légitime, considérée comme une réserve de valeur ».

Pour marquer sa ferveur, on notera d’ailleurs au passage que Sean Culkin s’est rajouté des yeux lasers dans son profil Twitter, signe de ralliement des HODLers de bitcoins.

Que dire de plus, si ce n’est que des personnes – à priori assez éloignées de l’univers financier – commencent de plus en plus à parfaitement comprendre ce qui se joue en ce moment dans l’économie mondiale, avec une inflation menaçante des monnaies fiat. Gageons que Sean Culkin ne sera pas le dernier des joueurs de la NFL à préférer avoir son salaire en bitcoins sonnants et trébuchants.

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Commentaires

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.


Recevez un condensé d'information chaque jour