Minage Bitcoin : le hashrate remonte à mesure que le Xinjiang reconnecte

Bitcoin exposé à un déséquilibre géographique ?Du charbon pour faire fonctionner la nouvelle finance : les mineurs de Bitcoin (BTC) de Xinjiang reprennent (enfin) leurs activités. Les accidents dans les mines de charbon, couplés à une saison sèche, ont porté un sacré coup à la dominance de la Chine en termes de puissance de hachage.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-achat-Bitcoin-BTC-1.png.

De nouveau branché !

Du jus pour les mineurs BTC de la province de Xinjiang : le hashrate de Bitcoin reprend le chemin de la hausse, après la coupure qui avait provoqué une panne massive des machines de minage dans la zone. Le 22 avril 2021, l’électricité revient et le hashrate de Bitcoin augmente au cours des dernières 72 heures, avec des mineurs qui ont rebranché progressivement leurs ASICS.

Le 10 avril 2021, une inondation piège 21 employés dans une mine de charbon du Xinjiang. De nombreux mineurs de la région sont privés d’électricité. Du 15 au 18 avril 2021, la puissance de hachage délivrée sur le réseau BTC enregistre une baisse d’environ 49%, après avoir atteint un pic à 215 EH/s le 15 avril 2021.

Suite à ces accidents aussi bien à Xinjiang, qu’à Shanxi et à Guizhou, le gouvernement a ordonné aux centrales électriques fonctionnant au charbon dans les lieux concernés de réaliser des inspections de sécurité. La reprise actuelle ne concerne pas tous les mineurs locaux. Compte tenu de l’étendue de la province, les contrôles de sécurité prendront encore du temps et certains mineurs devront donc patienter avant de pouvoir reprendre leurs activités. La Chine se trouve actuellement dans la saison sèche. Faute de ressources hydroélectriques, les mineurs sont fortement dépendants de l’électricité charbonnière.

À malheur, malheur et profit : pas pour les traders

Les concurrents étrangers des pools miniers chinois, comme Slushpool ou Foundry USA, profitent du contexte pour grignoter des parts de marché. Le 20 avril 2021, le Vice President of Global Development de la société de minage Bixin, Mustafa Yilham, indiquait dans un tweet que le hashrate provenant des mineurs en Chine se situait dans une fourchette de 32% à 40% maximum.

Pool de minage de BTC par répartition de hashrate

Son estimation se base sur le fait qu’en dehors des périodes de pluie, plus 80% des centres de minages fonctionnels sont à Xinjiang. Il souligne que 80% des exploitations de la province ont été mise à l’arrêt. Une panne qui n’aura au final affecté le réseau BTC qu’à hauteur de 20% à 25%.

Cette baisse globale du hashrate du réseau est-elle à l’origine des 2 krachs récents du cours du BTC ? La théorie établit en effet que le cours tend à suivre le hashrate. On rappelera que le 14 avril 2021, Bitcoin atteint un nouvel ATH au-dessus des 64 700 $ sur les principaux exchanges. Le BTC entame par la suite une correction majeure qui ramène son prix en dessous des 48 000 $ en 12 jours. Bitcoin se négocie à 53 598 $ au moment de la rédaction de cet article. Il débute la dernière semaine du mois d’avril 2021 avec un gros chandelier quotidien vert, absorbant d’un coup les pertes des 4 chandeliers journaliers rouges consécutifs des jours précédents.

La décentralisation on-chain ne peut réellement être efficace que si elle s’accompagne d’une décentralisation off-chain. La concentration d’une grande partie du hashrate du BTC dans quelques zones géographiques, expose le réseau à des risques importants. Un aléa climatique ou un accident dans une mine : qui a éteint la lumière ?

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.

Commentaires

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.


Recevez un condensé d'information chaque jour