Le All-in du siècle ? Ces bitcoins que MicroStrategy ne vendra jamais

La Lambo ou le Macdo… – MicroStrategy est une entreprise spécialisée dans les logiciels informatiques. Depuis quelques mois, elle est plus connue du grand public grâce à son fondateur Michael Saylor et ses achats de bitcoins. Le responsable de MicroStrategy a fait de Bitcoin sa priorité, et ce n’est pas une petite baisse passagère qui lui fera lâcher l’affaire…

Michael Saylor est clair : il ne vendra JAMAIS ses bitcoins

Le dernier achat de bitcoins par l’entreprise MicroStrategy date du 29 décembre 2021.

C’est sur le réseau social Twitter que le patron emblématique de l’entreprise – dont personne ne se souvient qu’elle oeuvre initialement dans le domaine des logiciels -, annonce ses achats récurrents en Bitcoin. Au total, ce sont ainsi pas moins de 124 391 BTC qui sont désormais détenus par l’entreprise. Une stratégie qui consiste à hodler du bitcoin et à en acheter dès que le cours baisse.

Cela peut être apparenté à un vrai All-in de la part de Michael Saylor. Mais pour lui, acheter du Bitcoin, c’est acheter Facebook à ses débuts. Il voit en bitcoin un actif refuge qui s’appréciera dans le temps quoi qu’il arrive.

Avec une moyenne d’achat à 30 000 $ par BTC environ, l’entreprise a de la marge avant d’avoir la tête sous l’eau. C’est tout de même 5 milliards de dollars qui ont été mis sur la table. Le bitcoin connaît une phase compliquée depuis début novembre 2021 avec une baisse de 45%. Interrogé par le média Bloomberg, cela n’a pas l’air de faire peur à Michael Saylor :

« Jamais. Non. Nous ne sommes pas vendeurs. On se contente d’acheter et de conserver des bitcoins, ok ? C’est notre stratégie »

>> Venez vous exposer au Bitcoin aux côtés de Kucoin, l’acteur leader du secteur (lien affilié) <<

Accumuler du Bitcoin : une bonne ou mauvaise (Micro) stratégie ?

Le Dollar Cost Averaging (DCA) est une technique bien connue pour accumuler un actif qui est censé s’apprécier dans le temps. Si vous faites confiance à un actif, vous l’achetez de manière régulière, sans regarder le prix. Cette technique a l’avantage de ne pas se soucier de la variation de prix et elle ne demande pas de connaissances techniques particulières.

Michael Saylor s’inspire de cette technique, mais son risque est très élevé. En effet, il met l’entreprise en péril. Son entreprise, présente dans l’indice du NASDAQ (valeurs technologiques américaines), a connu une belle ascension de plus de 900% pendant le bullmarket du Bitcoin. Depuis, c’est plus compliqué pour l’action MicroStrategy. Alors que les revenus de l’entreprise ne sont somme toute, pas exceptionnels. C’est là un véritable pari de la part de son responsable.

D’après le responsable de MicroStrategy, le Bitcoin est le meilleur actif contre l’inflation. Pour rappel, l’inflation s’élève à 7% aux États-Unis, un niveau inédit depuis 1982. Tel Gollum et son précieux dans le Seigneur des Anneaux, Michael Saylor ne se séparera pas de ses précieux bitcoins. Espérons pour lui que son histoire terminera mieux…

Faites comme Michael Saylor (mais gérez votre risque !). Avez-vous acheté vos premiers BTC pour ne pas rater les opportunités offertes par la nouvelle finance ? Inscrivez-vous sans attendre sur la plateforme d’exchange crypto de référence FTX et bénéficiez d’une réduction à vie sur vos frais de trading (lien affilié, voir conditions sur site officiel).

crpto_me

Oenologue de formation, j’ai voyagé dans différents pays et découvert le Bitcoin et les cryptomonnaies. Je me suis notamment formé à l’Analyse Technique et je souhaite partager mes connaissances. Je continuerai à apprendre et à partager.

Recevez un condensé d'information chaque jour