Microstrategy fait sauter la banque Bitcoin pour la nouvelle année

Baleine toujoursMicroStrategy a – encore – montré son appétit insatiable pour bitcoin (BTC) en 2021. La société dispose aujourd’hui d’un important stock de BTC, qu’elle a multiplié par six par rapport à son achat initial. A titre de bilan pour l’année 2021, cet article propose un retour sur les bases même de la valeur de bitcoin, afin d’apporter un éclaircissement sur le bien-fondé ou l’irrationalité de la course à l’accumulation de BTC effectuée par MicroStrategy.

MicroStrategy et bitcoin : dernier achat pour terminer 2021 en beauté

Le 29 décembre 2021, MicroStrategy achète 1 914 BTC, d’une valeur de 94 millions de dollars. L’entreprise détient 124 391 BTC à cette date. Elle avait acquis initialement en août 2020, 21 454 BTC d’une valeur de 250 millions de dollars. La société a poursuivi depuis une stratégie d’achat agressive de bitcoin.

Les fonds familiaux (les familles les plus riches) veulent investir dans les cryptomonnaies

Le CEO de MicroStrategy, Michaël Saylor, avait présenté le 17 décembre 2021, les différentes possibilités d’utilisation de ces bitcoins pour générer du profit. Les bitcoins pourraient selon Saylor, servir de garantie pour contracter une dette à long terme, être prêtés à une « contrepartie digne de confiance », être mis à la disposition de futurs partenaires qui en auraient besoin… comme les banques.

Saylor avait défendu plusieurs fois en 2021, le bien-fondé de cette course à l’accumulation de bitcoin dans laquelle s’est lancée MicroStrategy. Il avait notamment comparé ces achats de bitcoin, à un investissement effectué dans Facebook à ses débuts. Cette acquisition massive de bitcoin serait également selon Saylor, la « stratégie à plus forte hausse et à plus faible risque » mise en œuvre par l’entreprise.

>> Jouez la sécurité, achetez vos bitcoins sur la référence des exchanges crypto FTX <<

Achat massif de bitcoin par MicroStrategy : retour aux fondamentaux

Sur quoi repose réellement la valeur de bitcoin ? Les fervents défenseurs de ce dernier comme Saylor, sont-ils en train de commettre une erreur, en se laissant emporter par leur passion ? Bitcoin est un réseau décentralisé qui permet d’effectuer des transactions en peer-to-peer, sans avoir besoin d’intermédiaires comme les banques.

Bitcoin serait donc un concurrent des banques ? Une réponse par l’affirmative impliquerait – en simplifiant – que la valeur de bitcoin repose donc en partie sur le nombre de ses « clients » ou  le nombre d’utilisateurs de son réseau, et en d’autres termes sur son taux d’adoption.

Or, Bitcoin est plus compétitif que les banques car son caractère décentralisé lui permet notamment de proposer des transactions à moindres frais, et avec des délais de transaction relativement courts. Théoriquement, Bitcoin a donc la capacité d’attirer les personnes déçues du fonctionnement des banques, et tous les exclus du système bancaire.

Une autre idée – qui semblerait incohérente avec celle évoquée précédemment ? – est que la valeur de bitcoin repose sur son mécanisme déflationniste, et que bitcoin n’est pas adapté pour être une monnaie transactionnelle.

Ce mécanisme déflationniste, et plus largement la clarté des règles qui régissent le fonctionnement du réseau et l’incapacité d’une entité unique à modifier ces dispositions, augmentent la confiance en bitcoin, car ce dernier a sur ces points des avantages distinctifs bien marqués par rapport aux monnaies fiduciaires qui subissent l’inflation. Bitcoin est donc souvent comparé à l’or pour sa rareté croissante, il serait l’or numérique qui sert d’actif de couverture contre l’inflation des fiats. Et cette image ne peut être que positive pour son adoption, surtout dans le contexte économique actuel.

Quelle thèse doit-on alors prioriser quant au fondement de la valeur de bitcoin ? Les personnes exclues du système bancaire adoptent aujourd’hui bitcoin pour effectuer des transactions à moindres frictions. Les investisseurs, notamment les institutionnels, peuvent surtout s’intéresser à bitcoin en tant qu’actif de couverture. Le temps tranchera sur la thèse qui pourrait devenir dominante.

La volatilité de bitcoin et les pertes comptables qui en ont résulté n’ont pas empêché MicroStrategy de poursuivre ses achats massifs de bitcoin. Que réserve l’entreprise à bitcoin et à sa communauté pour 2022 ?

Les baleines continuent de dévorer des quantités importantes de bitcoin. Et vous, avez-vous achetez vos premiers BTC pour ne pas rater les opportunités offertes par la nouvelle finance ? Inscrivez-vous sans attendre sur la plateforme d’exchange crypto de référence FTX et bénéficiez d’une réduction à vie sur vos frais de trading (lien affilié, voir conditions sur site officiel).

Zoé De la Roche

Fan de Bitcoin, in love de Litecoin, amie d'Ethereum, j'ai une tendance marquée à friendzoner les shitcoins dont le seul projet d'avenir est de vous délester de vos rêves de prospérité ! J'essaie de n'être maximaliste de rien, je recherche plus les convergences entre ancien et nouveau monde Apprentie-mineuse à mes heures :-)

Recevez un condensé d'information chaque jour