Le régulateur canadien rassure sur Bitcoin et les cryptomonnaies

Le Canada, terre fertile pour Bitcoin et les cryptos La Banque du Canada surveille de près l’évolution des cryptomonnaies dans le pays, sans pour autant entraver leur développement.

>> Achetez vos bitcoins et vos autres cryptos sur Swissborg. La plateforme offre en plus un bonus de 2 à 200 € en CHSB, pour un dépôt minimum de 100 € <<

Les cryptomonnaies en Espagne: un avis (plutôt) positif de la Banque du Canada

Le 23 novembre 2021, le sous-gouverneur de la Banque du Canada, Paul Beaudry, partage son analyse sur les risques que font peser les cryptomonnaies sur le système financier du pays, lors du Dialogue 2021 de la Commission des valeurs mobilières de l’Ontario.

Les cryptomonnaies ne constituent pas selon Beaudry, une menace systémique pour le système financier du Canada, à leur niveau d’adoption actuelle. Les cryptomonnaies seraient selon lui « assez éloignées d’un système financier ».

La Banque du Canada s’inquiète tout de même d’une adoption généralisée des cryptomonnaies dans le pays :

« Nous n’en sommes pas encore au point de penser que c’est un gros risque pour l’économie, mais c’est quelque chose que nous surveillons de très près »

Bitcoin et les stablecoins : une surveillance non nuisible à leur développement

Beaudry a également évoqué le cas de bitcoin, qui ne jouerait pas un rôle majeur dans les paiements, bitcoin étant surtout utilisé pour la spéculation. La Banque du Canada tient le même discours que la plupart des banques centrales concernant bitcoin, soulignant le fait que ce dernier soit un actif très risqué malgré son adoption croissante par les investisseurs.

Pour Beaudry, les stablecoins pourraient jouer en revanche un rôle plus important que bitcoin dans les paiements, et que la Banque du Canada les garde « également à l’œil ».

Ces discours prudents sur les cryptomonnaies ne doivent pas éclipser le fait que le Canada est considéré comme l’un des pays les plus favorables à leur développement. Il est l’un des premiers à avoir approuvé un fonds négocié en bourse en bitcoin (ETF).

Le Canada se classe par ailleurs quatrième en termes de taux de hachage (en part de la puissance globale de minage de bitcoins autrement dit), selon l’indice de consommation d’électricité de bitcoin de l’université de Cambridge, d’août 2021.

Le Canada adopte une ligne de conduite privilégiant l’éducation à la sanction dans sa volonté de réguler les cryptomonnaies. Les régulateurs l’avaient déjà prouvé par le passé, en présentant un guide de bonnes pratiques de publicité et de marketing sur les cryptomonnaies, plutôt que de hausser directement le ton.

Pas besoin de résider au Canada pour se constituter son portefeuille crypto afin de tirer profit de la nouvelle finance. Vous pouvez achetez vos bitcoins et vos autres cryptomonnaies sur Swissborg. Inscrivez-vous aujourd’hui ! Gagnez un bonus de 2 à 200 € en CHSB, avec un dépôt minimum de 100 € (lien affilié)

Kallisté O'Sullivan

Courtière en assurance dans une autre vie, crypto-addict dans celle-ci ! Je vulgarise Bitcoin et la blockchain pour ma famille et mes amis depuis bien trop longtemps, il était temps de passer aux choses sérieuses

Recevez un condensé d'information chaque jour