Hebdo Crypto #63 – les actualités de la semaine des cryptomonnaies

Trading du CoinTrading du Coin

L’actualité concernant les cryptomonnaies est en ébullition constante. Il peut arriver que des informations capitales se perdent dans le flux informatif quotidien, et que vous passiez à côté des points importants.

Ce format est là pour y remédier : nous revenons sur l’actualité de la semaine passée dans l’Hebdo Crypto, afin de récapituler les informations importantes et vous tenir informés de l’état du monde des cryptomonnaies.

🔬 L’immanquable du coin

L’immanquable de cette semaine s’arrête sur l’article de notre nouveau contributeur : Jonathan Fraga. Dans son premier article, il a souhaité parlé d’un sujet qui lui tient à cœur et faire la peau dur au blockchain bullshit à travers La révolution Bitcoin, le gadget blockchain.

Historique du terme “block chain”

Si l’on parle du fait de chaîner des ensembles de transactions et de données les unes aux autres, cette notion était déjà expérimentée dans un brevet US datant de 1976. […] Si l’on se place spécifiquement dans la sphère purement crypto, ce terme un peu bâtard de la “block chain” était utilisé simplement pour parler de la seule structure de données utilisée, notamment sur le forum Bitcointalk. […] Ce qu’il convient de comprendre, c’est que si le terme était déjà identifiable à l’époque, il restait assez rare. Mais surtout, il n’avait absolument pas usité pour désigner une quelconque “technologie”.

La démocratisation du terme

C’est courant 2015 que la popularité de “blockchain” a commencé à exploser, dans les suites d’une promotion en fanfare de Blythe Masters. […] Ancienne opératrice de marché auprès de JP-Morgan Chase et une grande contributrice à la création des couvertures de défaillance. C’est à cette période et devant un parterre de banquiers qu’elle présentera la fameuse blockchain comme étant la technologie utilisée par Bitcoin.

Un terme incomplet

Le terme blockchain est tellement mal à propos qu’il est nécessaire d’y ajouter systématiquement ses autres caractéristiques souhaitées, comme “inaltérable” ou “irréversible” pour le définir… puisqu’en réalité, une blockchain ne respecte pas nécessairement ces caractéristiques d’office. C’est bien pour cette raison que Satoshi Nakamoto utilisait plutôt la notion de “timestamp server” dans le livre blanc de Bitcoin.

Bitcoin résout les problèmes, pas la blockchain

Bitcoin trouve son origine dans le but de réussir à résoudre le problème d’une double dépense dans un environnement non coopératif, et sans intermédiaire de confiance. Le meilleur moyen pour y parvenir aux yeux de Satoshi fut alors d’avoir d’avoir recours à un serveur de temps décentralisé, non falsifiable, devant servir de Grande Horloge atomique du projet tout entier. […] Le terme de “blockchain” ne dit rien de tout ça. Une structure de chaîne de blocs n’a pas ce type de fonctionnalités capitales, par magie et par défaut.

N’hésitez pas à consulter l’article dans son intégralité pour un débunkage en bon et due forme de “la révolution blockchain” : La révolution Bitcoin, le gadget blockchain.

🗞 L’actualité en bref

L’agence de notation et d’analyses financières Moddy’s estime que la blockchain” sera un standard d’ici 2021. C’est ce qu’affirme le rapport qu’elle a mené sur le sujet, mettant en avant une meilleure interopérabilité et une réduction générale des coûts de fonctionnement.

À un mois du lancement officiel, Telegram dévoile le code source de sa blockchain TON ainsi que l’explorer de son réseau de test. En plus de cela une documentation a été mise en ligne, expliquant pas à pas la mise en place d’un nœud validateur.

Libra nous en dit plus sur le panier de monnaies fiduciaires sur lesquels il sera indexé. Les monnaies ainsi sélectionnées sont le dollar américain, l’euro, le yen, la livre sterling et le dollar de Singapour. Grand absent et sans surprise, le Yuan chinois.

Le déploiement du testnet du hardfork Istanbul d’Ethereum se fera le 2 octobre prochain. On y retrouvera notamment ProgPow ce nouvel algorithme de minage visant à mettre hors compétitions les ASICs sur le réseau.

Coinbase étudierait la possibilité d’héberger des IEO (Initial Exchange Offering) et pourquoi pas même des STO (Security Token Offering). Aucune date n’a encore été dévoilée, mais ceci pourrait se passer “dans les prochains mois”.

Nouvel épisode du podcast 21Millions, animé par Grégory Raymond. Dans ce dernier opus, il reçoit Bertrand Perez le directeur général de Libra.

📊 Les métriques de la semaine

100 000 €c’est la somme en cash ou en Bitcoin, qu’il est possible de gagner grâce au concours Domino’s Pizza. Ainsi, chaque pizza achetée offre la chance d’être tiré au sort. Un coup de pouce médiatique bien maîtrisé par l’enseigne de pizza.

6c’est le nombre de cryptomonnaies qui viennent de rejoindre DeFiX, le nouvel indice créé par le NASDAQ. Ce premier indice d’altcoin souhaite refléter la dynamique des projets les plus prometteurs dans le domaine de la finance décentralisée.

Les six crypto sélectionnées : Augur (REP), Gnosis (GNO), Amoveo (VEO), Numerai (NMR), Maker (MKR) et 0x (ZRX).

20 millions de dollarsc’est le montant en obligation qui a été émise sur la blockchain Ethereum par le groupe bancaire espagnol Santander. Le groupe juge cette méthode “plus rapide, plus efficace et plus simple”, tout en souhaitant utiliser une blockchain publique.

✉️ Le tweet de la semaine

Le tweet de la semaine revient à @BitcoinEcon et son modèle d’évaluation de la probabilité de profit des cryptomonnaies du top 10. Bitcoin arrive sans grande surprise à la première place.

Bonne semaine sur le Journal du Coin 😉

 

Renaud H.
Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Poster un Commentaire

avatar