Grayscale : Bitcoin comme valeur refuge en cas de crise ?

Trading du CoinTrading du Coin

Des personnalités de tous secteurs sont en recherche de valeurs refuges en cas de crises diverses, et c’est souvent que nous vous parlons dans nos pages de la rivalité croissante entre bon vieux métal doré et Bitcoin, d’ailleurs souvent surnommé “or numérique”. Grayscale Investments, fonds d’investissement spécialiste des actifs numériques, nous livre son analyse sur l’hypothèse d’un Bitcoin protecteur en pareil cas, en se concentrant sur les récentes tensions commerciales mondiales.

Grayscale pense que Bitcoin peut être une protection face aux crises

Les chercheurs de Grayscale Investments viennent de sortir un rapport sur le rôle de protection du patrimoine que pourrait jouer Bitcoin, notamment dans la guerre commerciale balbutiante entre Chine et États-Unis.

Selon cette expertise, posséder des BTC serait une « réserve de valeur potentielle » face aux crises économiques à venir. Et même pendant les cycles économiques normaux (hors crises), ces analystes considèrent que les caractéristiques propres de Bitcoin en font un actif particulièrement adapté pour de l’investissement à long terme :

« Avec une adoption continue, Bitcoin représente une forme de liquidité transparente, immuable et globale qui peut fournir à la fois des opportunités de préservation du patrimoine et de croissance. Par conséquent, nous pensons qu’il mérite une position stratégique stable au sein de nombreux portefeuilles d’investissement à long terme ».

Et alors que la Chine et les États-Unis – qui représentent 40 % de la production économique mondiale – se querellent, le rapport de Grayscale cherche à établir certains liens (que l’on peut toujours trouver discutables) et remarque que :

« Depuis que Trump a annoncé pour la première fois la hausse des droits de douane [contre la Chine] en mai, Bitcoin a généré un rendement cumulatif de 104,8% jusqu’au 7 août, contre une moyenne de -0,5% pour les vingt autres classes d’actifs, marchés et devises ci-dessous pendant la même période ».

Performances de 20 actifs financiers comparés à Bitcoin, du 5 mai au 7 août 2019 – Source : rapport de Grayscale

Il convient toutefois de pondérer un peu ce dernier point, car 3 mois d’évolution ne sont pas forcément significatifs sur Bitcoin, et plus largement le marché des cryptomonnaies, car sa forte volatilité nous a déjà fait connaître de telles hausses (et baisses) par le passé. Notamment, l’on peut se poser la question de savoir si cette corrélation (qui n’est pas forcément raison) se retrouverait aussi à d’autres périodes similaires.

Alors, selon vous, Bitcoin : réserve de valeur ou pas ?

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Poster un Commentaire

avatar