Un fonds de pension du Wisconsin en fait le 1er État US à investir dans les ETF Bitcoin

Adoption institutionnelle de Bitcoin. Depuis leur approbation le 10 janvier dernier, les ETF Bitcoin au comptant attirent de plus en plus de très fortunés investisseurs institutionnels. Selon des données publiées sur le site de la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis ce 14 mai 2024, un fonds de pension de l’État du Wisconsin vient d’investir dans deux de ces nouveaux ETF spot BTC.

L’État du Wisconsin investit dans les ETF Bitcoin de BlackRock et Grayscale

Si la deuxième plus grande banque d’Europe, BNP Paribas, a fait un premier saut de puce dans les ETF Bitcoin acceptés en début d’année, ce fonds de pension de de l’État américain du Wisconsin vient de mettre un gros billet plus significatif dans ces nouveaux produits financiers du roi des cryptos.

En effet, le service d’archivage électronique EDGAR (Electronic Data Gathering, Analysis, and Retrieval) de la SEC révèle des investissements du State of Wisconsin Investment Board (SWIB) dans les fonds négociés en bourse de Bitcoin cotés en janvier.

Ce fonds de pension du Wisconsin détient ainsi (voir ci-dessous) :

  • environ 2,45 million de parts de l’ETF iShares Bitcoin Trust (IBIT) proposé par BlackRock, évaluées à 99,2 millions de dollars au moment de l’enregistrement dans les archives EDGAR ;
  • un peu plus d’1 million de parts du Grayscale Bitcoin Trust (GBTC) de Grayscale, désormais converti en ETF au comptant. Soit pour une valeur d’environ 63,7 millions de dollars selon les archives de la SEC.
Le fonds de pension SWIB de l’État du Wisconsin mise sur les ETF Bitcoin IBIT et GBTC de BlackRock et Grayscale.
Extraits des archives EDGAR montrant les investissements du fonds SWIB de l’État du Wisconsin dans les ETF Bitcoin au comptant de BlackRock et Grayscale. – Source : sec.gov

>> Acheter des cryptomonnaies tout en économisant 10 % de frais ? C'est sur Binance aujourd'hui à 13 heures <<
<strong>Inscrivez-vous sur Binance</strong>
Inscrivez-vous sur Binance

Ces 163 millions de $ injectés par un État dans les fonds BTC ne sont « qu’un début » ?

Même si ce total de 162,9 millions de dollars en ETF Bitcoin de cela ne représente qu’une goutte d’eau dans les près de 38 milliards de dollars d’actifs déclarés par le fonds SWIB du Wisconsin (un peu plus de 0,4%), cet investissement est perçu comme précurseur et exceptionnel par des spécialistes du secteur des fonds négociés en bourse.

En effet, sur le réseau X, l’analyste vétéran des ETF pour Bloomberg Eric Balchunas explique qu’il est rarissime de voir une caisse de retraite publique investir dans de jeunes ETF qui n’ont pas encore (et sont même très loin d’avoir) un an de cotation. Au moment de cette nouvelle, nous avons tout juste passé les 4 mois de cotation (et ces investissements ont même été faits, au plus tard, le 31 mars 2024, donc moins de 3 mois après cotation).

« Wahou, un fonds Étatique a acheté [l’ETF Bitcoin] IBIT au cours du premier trimestre. Normalement, il faut attendre environ un an pour voir apparaître ces grosses institutions dans les [formulaires de déclaration d’actifs] 13F (lorsque l’ETF gagne en liquidité), mais comme nous l’avons vu, il ne s’agit pas de lancements ordinaires. C’est un bon signe, il faut s’attendre à d’autres investissements, car les institutions ont tendance à agir en groupe. »

Eric Balchunas, analyste ETF pour Bloomberg (@EricBalchunas sur X)

Les ETF Bitcoin au comptant ne laissent clairement personne indifférent. Même une grande banque – JP Morgan & Chase – dont le patron – Jamie Dimon – déteste Bitcoin a dû se plier à cette évidence. En effet, JP Morgan détient 760 000 « timides » dollars dans des ETF spot BTC. Le tsunami d’argent institutionnel aurait donc à peine débuté ?

Pour faire le plein de cryptos, rendez-vous sur Binance, le leader des exchanges. Vous y trouverez toutes les cryptomonnaies les plus connues, ainsi que les projets novateurs présentés sur leur launchpool. Grâce à ce lien affilié, bénéficiez de 10 % de remise sur vos frais de trading et soutenez le travail du JdC
<strong>Inscrivez-vous sur Binance</strong>
Inscrivez-vous sur Binance

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.