Cryptomonnaie : Bitcoin transcende les partis politiques et emporte déjà les suffrages

Bitcoin Président ! À seulement quatre petits mois de la prochaine élection qui désignera le 47ème Président des États-Unis d’Amérique, la presse se fait l’écho des inquiétudes de la population et de l’incertitude qui règne dans le pays. Plusieurs conflits majeurs impliquent directement ou indirectement les armées de l’Oncle Sam, l’inflation persiste et plombe l’économie, mais surtout l’opinion publique semble plus polarisée que jamais. Le dialogue est complètement rompu entre plusieurs catégories d’Américains et d’Américaines et de nombreuses lignes de fractures déchirent le pays. Étrangement et malgré les apparences, le seul thème qui pourrait rapprocher Démocrates et Républicains est bien celui des cryptomonnaies qui a réussi l’exploit de faire voter comme un seul homme des politiciens que tout oppose. Retour aujourd’hui sur une étude menée par Harris Interactive pour Grayscale, qui replace plus que jamais Bitcoin au centre de la campagne électorale en cours.

Créez votre compte SwissBorg, recevez votre bonus en $BORG et découvrez la nouvelle thématique RWA
<strong>Swissborg : Euro > Crypto au meilleur prix en 1 clic ! </strong>
Swissborg : Euro > Crypto au meilleur prix en 1 clic !

Bitcoin intéresse de plus en plus les Américains et devient grand public

Dans cette étude commandée par Grayscale, les équipes d’Harris Interactive ont interrogé leurs panels habituels entre le 30 avril et le 2 mai et le premier point important qui en ressort est l’importance prise par Bitcoin dans les considérations des électeurs. Les tensions géopolitiques, l’inflation (28 %), les risques pour le billet vert (41 %), toutes ces thématiques sont les principaux enjeux de l’élection à venir et ils sont « autant de sujets qui ont un lien direct ou indirect » avec Bitcoin & Co. De plus, des évènements récents liés strictement à la première cryptomonnaie du marché ont accentué cet intérêt.

L’étude souligne ainsi que 18 % des personnes interrogées se sont dites prêtes à investir dans Bitcoin suite à l’approbation des ETF au comptant (dont 9 % des retraités) et 20 % suite au dernier halving. La hausse du prix qui a suivi cet évènement a évidemment participé à renforcer la curiosité, mais a aussi amené des Américains à franchir le cap et à investir. Près d’un tiers des sondés (32 %) se dit « plus ouvert sur le sujet » et ils sont 23 % à finalement considérer la cryptomonnaie « comme un bon investissement long terme ». Enfin, ils sont même 47 % à vouloir y investir « une partie de leur portefeuille ».

Une étude menée par Harris Interactive et commandée par Grayscale montre que la question de Bitcoin et des cryptomonnaies est relativement transpartisane et qu'elle intéresse autant côté républicain que démocrate.
Le prochain Président américain ne pourra pas éviter le sujet de Bitcoin et des cryptomonnaies

Suivez l’actu crypto en direct sur notre canal Telegram pour ne rater aucune opportunité !
<strong>Rejoignez-nous dès maintenant</strong>
Rejoignez-nous dès maintenant

Transpartisane, la crypto réussit le coup de force de réunir Démocrates et Républicains !

Et ces données plutôt favorables à Bitcoin et aux cryptomonnaies transcendent radicalement les positions partisanes traditionnelles, comme le montre par exemple le taux de propriété de crypto qui est quasiment identique chez les Républicains et chez les Démocrates avec respectivement 18 et 19 %. De même, lorsqu’on leur demande quel est « le parti le plus favorable à l’industrie crypto », ils répondent 30 % pour chaque parti ! Et cela fait écho aux votes récents de la résolution SAB 121 ou FIT 121 qui ont vu des membres du Congrès des deux bords voter pour ces projets de loi.

Pourtant, lorsqu’on les interroge sur « les problèmes les plus urgents à régler par le futur Président », du côté républicain, on parle de l’inflation et de l’économie à 54 % alors que côté démocrate, ce sont les thématiques de la violence armée, du changement climatique ou des inégalités de revenu qui sortent en tête. On ne réconciliera donc pas l’Amérique autour de Bitcoin, mais il faut croire que c’est un des seuls sujets où une forme de consensus pourrait éventuellement émerger.

En attendant, Joe Biden et Donald Trump proposent à leur pays des « programmes très différents en matière de déficit public et de gestion de la dette, de lutte contre l’inflation, d’indépendance de la Réserve Fédérale et du rôle des USA dans le monde » conclut l’étude, mais les deux camps vont chercher à s’attirer les faveurs du vote crypto. Les auteurs insistent enfin sur le vote des jeunes et plus particulièrement sur celui de la Génération Z qui pense à 62 % que « la crypto est l’avenir de la finance ». On ne sait pas si la crypto est l’avenir de la finance, mais ce qui est sûr, c’est que la Génération Z est bien l’avenir de l’Amérique !

Vous cherchez à acheter les cryptos au meilleur prix ? Mais vous voulez aussi que ça soit au meilleur moment ? Et bien évidemment seulement les meilleurs projets ? Découvrez la toute nouvelle Thématique RWA
<strong>Téléchargez l’appli SwissBorg et recevez votre bonus en $BORG </strong>
Téléchargez l’appli SwissBorg et recevez votre bonus en $BORG

Ben Canton

Prof à la ville comme à la scène, vulgariser et expliquer c'est mon quotidien. Crypto-agnostique pratiquant, je cherche la lumière dans les ténèbres des internets en essayant d'éviter les querelles de chapelles ! En attendant la révélation, j'achète du Bitcoin pour mes enfants et je m'enthousiasme pour les projets à destination du grand public.