Craig Wright, le (faux) inventeur du Bitcoin enfin prêt à lâcher l’affaire ?

Collectionnez les articles du JDC en NFT

Collecter cet article

Bob jette l’éponge ? – Le prétendu inventeur du Bitcoin, Craig Wright, semble au bout de son rouleau de mensonges. Lassé de devoir se « justifier » auprès ses détracteurs d’être le véritable Satoshi Nakamoto. Retour sur l’histoire burlesque du soi-disant créateur de Bitcoin.

Craig Wright, lassé de prétendre être à l’origine de Bitcoin ?

Craig S. Wright (CSW) s’est fait connaitre en 2015 après avoir prétendu être le mystérieux inventeur de Bitcoin. Pour cela, il s’était appuyé sur des messages de blog parlant de cryptomonnaies qu’il aurait posté quelques jours avant la publication de la première version de Bitcoin en 2009. Il s’avéra par la suite que ces fameuses crypto-discussions auraient été écrites des années plus tard, en 2013-2014, puis antidatées.

Cela n’a pas empêché Craig de forcer les développeurs de Bitcoin à mettre pendant un temps hors ligne le whitepaper de Bitcoin. Celui que l’on nomme désormais Faketoshi a même intenté un procès à la personne derrière le compte Twitter Hodlonaut. Celui-ci avait en effet osé dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas. À savoir que CSW est un escroc, une « fraude ».

Craig Wright prétend depuis des années être le véritable inventeur du Bitcoin mais est toujours dans l'incapacité de fournir la moindre preuve.
Craig Wright, le plus célèbre des faux Satoshi Nakamoto

En effet, Craig Wright se trouve, depuis 2016 et les débuts de son combat pour montrer qu’il est Satoshi, dans l’incapacité de fournir la moindre preuve permettant de confirmer ses allégations. Il ira même jusqu’à prétexter durant le procès avoir piétiné le disque dur renfermant les clés qui lui auraient permis de prouver qu’il est bien Satoshi Nakamoto.

Néanmoins, Craig semble enfin se lasser de tenter de convaincre le monde entier. Dans un récent message sur Twitter, il semble vouloir passer à autre chose.

« J’ai été en colère trop longtemps dans ma quête d’approbation de l’opinion publique. C’est fini. »

Craig S. Wright
La philosophie de Craig Wright est bien éloignée de celle du véritable inventeur de Bitcoin. Il semble s'être lassé de tenter de convaincre tout le monde.
Craig S. Wright déclare arrêter de tenter de convaincre tout le monde qu’il est le vrai Satoshi Nakamoto – Source : Twitter

>> Vous ne faites pas confiance aux plateformes pour garder vos cryptos ? Ledger a la solution (lien commercial) <<

Une philosophie bien loin de celle du véritable créateur de Bitcoin ?

« La seule validation que je recherche désormais est celle de ma famille et de voir mes idées être menées à bien et utilisées par le monde entier. »

Craig Wright s’emporte ensuite dans une envolée lyrique sur la crainte inspirée par Bitcoin aux gouvernements qui aurait peur de sa transparence. Les criminels craindraient également la capacité qu’à Bitcoin de tracer toute transaction. Et enfin, il critique toutes les personnes avides de richesse qui détesteraient les valeurs fondamentales de Bitcoin.

« Je n’ai que faire de ce que vous pensez. Ce qui m’importe, ce sont ma femme, ma mère, et ma famille. […] Le reste n’est plus important. »

L’écosystème crypto peut donc enfin espérer ne plus être harcelé par un Craig Wright bien loin de l’esprit de Bitcoin. Dont l’anonymat de son créateur est l’un des piliers sur lequel ce réseau incensurable repose.

Si Satoshi Nakamoto a déployé autant d’efforts pour parvenir à conserver son anonymat durant toutes ces années, ce n’est certainement pas pour révéler son identité à la moindre occasion. Nous ne saurons probablement jamais qui est Satoshi Nakamoto et c’est probablement mieux comme cela.

En crypto, ne faites pas l’économie de la prudence ! Ainsi, pour conserver vos avoirs cryptographiques à l’abri, la meilleure solution est encore un wallet hardware personnel. Chez Ledger, il y en a pour tous les profils et toutes les cryptos. N’attendez pas pour mettre vos capitaux en sécurité (lien commercial) !

Benjamin L.

Issu d’une formation d’ingénieur, j’ai découvert le monde des cryptomonnaies en 2020. Je me suis rapidement passionné pour cet univers en pleine expansion au sein duquel se développent les innovations de demain. J’espère, au travers de mes articles, entraîner le plus grand nombre dans cette fabuleuse aventure.

Recevez un condensé d'information chaque jour