Comme un roc – Le réseau Bitcoin n’a jamais été aussi solide

Un taux de hachage imperturbable – L’année 2022 débute dans le rouge pour bitcoin (BTC) dont le prix reste sous les 40 000 $, avec même une incursion du cours du BTC sous les 33 000 $. Cette baisse de son prix contraste néanmoins avec la bonne santé du réseau BTC.

Bitcoin près des 200 EH/s : un taux de hachage élevé pour un réseau BTC solide

Le 22 janvier 2022, Bitcoin enregistrait un record historique en termes de difficulté de minage atteignant les 26,643 mille milliards, avec un taux de hachage moyen de 190,71 exahash par seconde (EH/s).

C’est dans ce contexte que le media Cointelegraph a recueilli les réactions d’acteurs importants du minage de bitcoin sur cette croissance du hashrate de la blockchain.

Samir Tabar, chief strategy officer au sein de la société de minage cotée en bourse Bit Digital, a souligné les bienfaits d’un taux de hachage élevé pour bitcoin :

« Plus la puissance de calcul consacrée à la maintenance d’un réseau est importante, plus celui-ci est sécurisé et plus il est capable de traiter de transactions »

Peter Wall, PDG de la société de minage Argo Blockchain, a quant à lui indiqué ne pas être surpris de voir le taux de hachage de bitcoin se rapprocher des 200 EH/s. Il estime que le hashrate continuera d’augmenter dans les prochains mois malgré les évènements qui peuvent perturber le minage de bitcoin comme ce fut le cas des manifestations populaires massives au Kazakhstan.

Peter Wall reste en outre optimiste quant à la performance de sa société en 2022, s’attendant à « de fortes marges », malgré les récentes baisses du prix du bitcoin. Il a notamment précisé les « bonnes » marges réalisées par Argo Blockchain en 2021, la « marge minière » de l’entreprise – revenus moins coûts directs – s’élevant à plus de 80 %. Cette marge s’est tout de même élevée à 41% en 2020, bien que le prix du bitcoin ait été « beaucoup plus bas ».

Darin Feinstein, cofondateur et coprésident du fournisseur d’infrastructure blockchain Core Scientific, est quant à lui revenu sur les variations du taux de hachage après l’interdiction du minage en Chine. Le taux de hachage est descendu à 63 EH/S suite à cet événement. Au vu des chiffres récents, il a augmenté de 200 % depuis.

>> Le Bitcoin fluctue, c’est aussi pour ça qu’on l’aime ! Embarquez sur la plateforme de référence FTX (lien affilié) <<

Croissance du taux de hachage de bitcoin : tous les feux au vert dans le minage ?

Michael Levitt, cofondateur, PDG de Core Scientific, a souligné l’importance de l’infrastructure qui a une influence importante sur la croissance du taux de hachage de bitcoin. Le terrain, l’énergie, et l’équipement qui constituent des « goulots d’étranglement du minage de bitcoin » ne constituent pas selon Michael Levitt, des obstacles majeurs au développement du minage :

« Il y a beaucoup de matériel ASIC à acheter, l’énergie et le terrain sont également facilement disponibles »

Les mineurs ont cependant « besoin d’un endroit où brancher l’électricité », et pour le PDG de Core Scientific, c’est là qu’historiquement, « les mineurs rencontrent des problèmes ».

Les mineurs pourraient tout de même dans l’avenir rencontrer des obstacles règlementaires majeurs, si la cryptosphère ne parvient pas à prouver objectivement que le minage de bitcoin n’est pas aussi énergivore que le prétendent les détracteurs de la cryptomonnaie. Sans ces chiffres qui disculperaient le réseau Bitcoin une bonne fois pour toute des accusations de pollution excessive, les gouvernements hostiles à bitcoin – notamment ceux pressés de promouvoir leur propre monnaie numérique – saisiraient cet argument écologique pour interdire le minage dans leur pays.

D’autres pays à l’instar de la Chine et feront-il tomber malgré ces pronostics optimistes le taux de hachage de bitcoin à un niveau si bas qu’il deviendrait dangereux pour la sécurité du réseau ? La réponse à cette question tend pour le moment vers le NON. Même la banque centrale russe ne parvient pas à bannir les cryptomonnaies – vente, change de devise numérique, minage –  les autres personnalités politiques du pays refusant de suivre cette voix dure pour profiter de la nouvelle finance, voyant les opportunités liées aux investissements dans les cryptomonnaies. Le président russe Vladimir a dû intervenir pour demander des discussions apaisées et constructives.

Les mineurs restent donc optimistes quant à la performance de bitcoin en 2022, malgré les baisses ponctuelles auxquelles la cryptomonnaie a habitué ses détenteurs. Quel sera votre statut par rapport à la nouvelle finance en 2022 ? Simple observateur, investisseur crypto, adepte de la spéculation sur le court terme sur les actifs numériques ? Pour ne pas rater l’opportunité d’une vie, Inscrivez-vous sans attendre sur la plateforme d’exchange crypto de référence FTX et bénéficiez d’une réduction à vie sur vos frais de trading (lien affilié, voir conditions sur site officiel).

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.

Recevez un condensé d'information chaque jour