Ce crypto-millionnaire prend le pari : et si Bitcoin imitait l’or et se préparait à exploser ?

Bitcoin, l’or 2.0 ? Les comparaisons entre l’or et Bitcoin (BTC) sont assez nombreuses : rareté de l’offre, statut de valeur refuge par rapport aux devises fiduciaires… Même leur valeur en dollar US pourrait avoir une évolution similaire, au point que certains voient le BTC suivre aujourd’hui la même fractale de prix que l’or dans les années 70.

Le bitcoin et la « relique barbare » suivent-ils le même schéma ?

D’après certains, le comportement des prix actuels de Bitcoin aurait une forte ressemblance avec ceux de l’or, depuis que le dollar n’est plus à parité fixe avec le métal précieux – c’est-à-dire depuis août 1971.

C’est en voyant les figures fractales des cours de l’or et de Bitcoin du milliardaire Paul Tudor Jones que le CEO de Deribit Exchange, Su Zhu, explique sur Twitter que :

« Toute éventuelle continuité de la baisse du BTC (à court terme) serait extrêmement haussier (à long terme), car cela révélerait que nous suivons la fractale des prix de l’or des années 1970, comme le montre ci-dessous Paul Tudor Jones, le légendaire macro-investisseur qui a utilisé avec succès les fractales pour prédire le super cycle boursier des années 1980. »

Bitcoin, vers de nouveaux sommets en 2021 ?

Si l’on considère les figures fractales des prix de l’or et du BTC ci-dessus, il devrait logiquement y avoir de nouveaux plus hauts historiques pour Bitcoin courant 2021.

Quant à savoir quels sommets pourraient être atteints, beaucoup se sont livrés à des prévisions de prix plus ou moins farfelues. Mais personne ne pouvant prédire l’avenir, il va nous falloir patienter pour le découvrir.

En tout cas, le fait que Paul Tudor Jones ait partagé ces graphiques semble indiquer qu’il est toujours aussi confiant dans son investissement dans Bitcoin. Investissement qu’il avait révélé en mai dernier, à hauteur d’1 à 2 % de sa fortune.

Bien entendu, ce ne sont ici que des spéculations. En revanche, si Bitcoin devait effectivement relever le statut de valeur refuge à la place (ou même en complément) de l’or, cela pourrait l’emmener loin. Le marché de Bitcoin ne représente en effet que 4 % du marché du métal précieux pour l’instant. De quoi laisser une belle marge de progression au roi des cryptos !

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Commentaires

2 responses à “Ce crypto-millionnaire prend le pari : et si Bitcoin imitait l’or et se préparait à exploser ?


bartzabel
Tudor est super confiant en Btc, tellement qu'il met entre 1 et 2% de son patrimoine. Impressionnant ?
Répondre · Il y a 1 an

René
Bonsoir, Mandelbrot, père de la géométrie fractale , n'a jamais parlé de cours fractales.... J'aimerai savoir ce qu'il y a de fractale dans les 2 courbes que vous publiez dans votre article ? Et enfin ni pro ni anti crypto, je tiens à signaler qu'il y a énormément de différences entre l'or et les crypto également. Quant à Paul Tudor Jones, il est tout simplement convexe dans son approche des marchés car il ne prend aucun risque en investissant 1% de sa fortune dans le bitcoin et peut même gagner très très gros.... on ne peut pas qualifier ça de confiance....
Répondre · Il y a 1 an

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.


Recevez un condensé d'information chaque jour