BlackRock lance son premier fonds offrant une exposition directe au Bitcoin

BlackRock plonge dans la crypto – Dire qu’il y a à peine un an, en juillet 2021, Larry Fink, CEO de BlackRock, prétendait que Bitcoin (BTC) et les cryptos étaient « très peu demandés » par ses clients. Aujourd’hui, le fonds d’investissement annonce pourtant ouvrir sa propre offre directe d’exposition au BTC. Avec BlackRock, il semble mieux falloir observer les actes que d’écouter les paroles.

BlackRock devient officiellement vendeur de bitcoins

La nouvelle tombe à l’instant, selon une info partagée par le Block : après avoir laissé fuité des rumeurs concernant son intérêt pour Bitcoin cette semaine, le géant BlackRock vient de lancer une fiducie privée à destination de ses clients américains les plus fortunés.

La particularité de cette dernière, et pas des moindres : elle offre enfin une exposition directe à de véritables bitcoins !

Après l’exposition progressive de BlackRock au bitcoin en 2021, ou la plus récente officialisation de son contrat passé avec Coinbase pour gérer les aspects pratiques de ses futurs paris cryptos, BlackRock fait donc un pas décisif de plus vers le marché du Bitcoin et des cryptomonnaies.

Une offre d’achat de BTC proposée à ses riches clients américains

Dans un premier temps, cette fiducie ne sera ouverte qu’aux clients institutionnels basés aux États-Unis de BlackRock. Comme mentionné plus haut, il s’agira ici de vrais bitcoins, achetés sur le marché spot (au comptant), et non de contrats à termes (futures) réglés en dollars ou autres monnaies fiduciaires.

« Malgré la forte baisse du marché des actifs numériques, nous constatons toujours un intérêt substantiel de la part de certains clients institutionnels, sur la façon d’accéder efficacement et à moindre coût à ces actifs, en utilisant notre technologie et nos capacités de produits. »

Est-ce que les richissimes clients institutionnels de BlackRock sont passés de « très peu de demande » à un « intérêt substantiel » en seulement un an ? Ou est-ce plutôt le refus d’un aveu : celui que BlackRock était en retard et pas encore prêt pour offrir ce types de service crypto… En tout cas, les cadres de BlackRock ont répété, au moins à deux reprises, qu’ils percevaient Bitcoin et les cryptomonnaies comme « des actifs durables ».

Le marché réserve bien des surprises inattendues ! Même les grands fonds d’investissement se mettent le doigt dans l’œil. Vous cherchez un exchange plus classique ? Inscrivez-vous dès aujourd’hui sur PrimeXBT la plateforme pour trader les cryptos, mais aussi les matières premières et les devises (lien commercial). 

Grégory Guittard

Directeur de publication du JDC, Bitcoin Bricoleur, Blockchain-sceptique. Je fais une allergie à la sacro-sainte Blockchain censée nous sauver tous, façon délire christique. La perspective d'un moyen de paiement pair-à-pair, décentralisé et non censurable (Bitcoin) est ce qui me semble réellement révolutionnaire dans la cryptosphère. Si j'ai écrit une énormité, n'hésitez pas à m'envoyer vos remarques et autres vociférations directement à [email protected]

Recevez un condensé d'information chaque jour