BitMEX ne supportera pas la distribution des Bitcoin2X (B2X)

Trading du CoinTrading du Coin

BitMEX, la plateforme d’échange de cryptomonnaies a aujourd’hui réaffirmé sa position sur les hard forks à la lumière de la probable scission SegWit2x (B2X), prévu le mois prochain. La politique de BitMEX semble être avant tout axée sur la protection des actifs de leurs clients et ne supportera donc pas le Bitcoin2X.

Pour une protection des actifs, BitMEX a déclaré que le hard fork doit inclure les éléments suivants :

  • Il est absolument crucial d’avoir une protection bidirectionnelle contre les attaques par rejeu activée par défaut, de telle sorte que les transactions d’une chaîne ne soient pas valides sur l’autre chaîne.
  • Une rupture nette, afin que la nouvelle chaîne ne puisse pas être “effacée” par la chaîne originale.
  • Une modification de l’en-tête des blocs, de sorte que tous les portefeuilles doivent être mis à niveau pour suivre cette nouvelle chaîne.
  • Un changement de format d’adresse, pour éviter que des personnes envoient par inadvertance des fonds à une adresse sur la mauvaise chaîne.
  • Un nouveau réseau pair-à-pair, pour assurer le bon fonctionnement des nœuds indépendamment sur les deux chaînes.

Le hard fork Bitcoin2x ne semble pas respecter ces points, BitMEX ne supportera donc pas le Bitcoin2x. Les frais administratifs liés à la distribution des nouvelles pièces de monnaie issues d’une scission (y compris les distributions basées sur le Bitcoin comme Byteball/Lumens) sont tellement prohibitifs que BitMEX ne peut en assurer leurs distributions.

La société a déclaré que, bien qu’elle puisse décider de distribuer ces nouveaux coins instantanément après le hard fork, il n’y a aucune garantie que ce soit sécuritaire, souhaitable ou pratique à mettre en place. BitMEX a également encouragé tous les clients qui ne sont pas à l’aise avec leur politique concernant le hard fork à retirer leurs fonds afin de gérer la scission eux même.

En ce qui concerne le hard fork Bitcoin2X prévu le mois prochain, l’équipe a déclaré :

“La proposition Bitcoin2X (B2X) vise à augmenter la taille des blocs. Il est prévu que la scission se passe en novembre 2017. Ce changement est incompatible avec les règles actuelles du Bitcoin ce qui entraînera probablement la création d’une nouvelle pièce de monnaie.

Les partisans de ce nouveau coin espèrent qu’il deviendra le nouveau Bitcoin. Les investisseurs et les traders peuvent décider quelle pièce aura le plus de valeur. Pour que ce processus fonctionne sans heurt, une solide protection bidirectionnelle contre les attaques replay est nécessaire.

Nous croyons comprendre que la proposition SegWit2x n’inclut pas par défaut de protection bidirectionnelle contre les attaques replay. Par conséquent, BitMEX ne pourra pas prendre en charge SegWit2x.

BitMEX ne supportera pas la distribution de B2X, et ne sera pas non plus responsable des B2X qui nous serons envoyés par erreur sur la plateforme. Cette politique s’appliquera même si la chaîne SegWit2x reçoit un soutient majoritaire de la part des mineurs. Par conséquent, il appartient à nos utilisateurs de retirer leurs Bitcoins de BitMEX avant le hard fork, s’ils souhaitent récupérer leurs B2X.

BitMEX considère tous les coins issus de hard forks litigieux comme des Altcoins. Les indices BXBT et .BXBTJPY resteront inchangés et n’incluront pas B2X.”

Hard Fork du Bitcoin prévu au bloc 494 784

La mise à niveau vers des blocs de 2 MB a été convenue, une première fois, lors de la table ronde sur le bitcoin à Hong-Kong, en février 2016, puis ratifiée par l’accord de New York, en mai 2017. Ces accords stipulent l’activation du soutien au Segregated Witness et l’augmentation de la taille maximale des blocs de 1MB à 2MB.

Au cours du mois de novembre 2017, soit environ 90 jours après l’activation du Segregated Witness sur la Blockchain Bitcoin, un bloc d’une taille entre 1MB et 2MB sera généré par les mineurs de Bitcoin, dans le but d’augmenter la capacité du réseau. Il était initialement prévu que 90 % de la capacité de calcul, qui sécurise le réseau Bitcoin, continue l’exploitation minière sur ce gros bloc. Cependant, le soutien des mineurs sera probablement beaucoup plus faible, car de nombreux acteurs de l’industrie Bitcoin se sont déjà retirés de l’accord de New York.

Sur le même sujet :
Xapo soutient Bitcoin2x face au Bitcoin original
Segwit2x : Coinbase supportera la nouvelle blockchain

Recevez tous les matins à 8h un résumé de l’actualité des dernières 24h du monde des cryptomonnaies.

Abonnez-vous sur YouTube : Journalducoin
Ajoutez nous sur Twitter : @lejournalducoin
Upvotez nous sur Steemit : @Journalducoin
Suivez nous sur Facebook : @lejournalducoin

Source : cryptoninjas.net

Pour soutenir le JDC, utilisez nos liens partenaires : Coinbase (10$ offerts), Changelly (pas d’inscription ni de vérification d’identité), Ledger Wallet (coffre fort crypto).

Romain
Cofondateur du Journal du Coin et crypto-addict depuis plusieurs années. J'aime partager ma passion et aider les nouveaux arrivants à évoluer dans cet univers. Vous pouvez me retrouver tous les lundis sur notre chaîne YouTube pour notre JTduCoin.

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
trackback

[…] nous vous en parlions dans un précédent article, BitMEX s’était également exprimé contre le hard fork Segwit2X. Juste avant l’annonce de son annulation, la place de marché avait déclaré qu’elle […]