Qu’est-ce que le Segwit2x ?

Premièrement il faut parler du New-York Agreement :
Le New York Agreement est un accord co-signé en mai à New York par un groupe composé de leaders de l’industrie du Bitcoin, de développeurs, de mineurs…

Il faut noter que les développeurs originels du Bitcoin (BitcoinCore), n’ont pas été conviés à cette réunion.

Ce groupe s’est réuni pour décider de l’avenir du Bitcoin et de se mettre d’accord sur une marche à suivre.

Pour simplifier, le Segwit2x est une mise à jour du protocole Bitcoin qui doit convenir aux intérêts de toutes les parties.
Ainsi, les développeurs de Segwit2x vont pouvoir travailler sur la scalabilité* du réseau Bitcoin (en effet le réseau commence à être engorgé et il faut payer des frais de plus en plus élevés pour une vitesse de transaction acceptable) ainsi que sur l’augmentation de la taille des blocs à 2MB (à la demande des mineurs).

Ainsi, les mineurs ont commencé à signaler le BIP-91 quelques jours avant la date prévue (21 juillet). C’est une des dernières occasions d’établir un consensus autour de l’implémentation du Segwit tout en évitant une potentielle séparation de la blockchain à court terme (comme entre l’Ethereum et l’Ethereum classic), suivie six mois plus tard d’un hardfork afin d’augmenter la taille des blocs à 2MB.

Ci-dessous l’acceptation du Segwit2x au moment de la rédaction de l’article :

Les possibilités du Segwit :

*Scalabité : désigne la capacité d’un produit à s’adapter à un changement d’ordre de grandeur de la demande (montée en charge), en particulier sa capacité à maintenir ses fonctionnalités et ses performances en cas de forte demande.

Source :

Restez connecté à l'actualité
Qui d'autre veut recevoir un résumé de l'actualité des dernières 24h chaque matin ?
PARTAGER

8 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici