Qu’est-ce que le Segwit2x ?

4

Premièrement il faut parler du New-York Agreement :
Le New York Agreement est un accord co-signé en mai à New York par un groupe composé de leaders de l’industrie du Bitcoin, de développeurs, de mineurs…

Il faut noter que les développeurs originels du Bitcoin (BitcoinCore), n’ont pas été conviés à cette réunion.

Ce groupe s’est réuni pour décider de l’avenir du Bitcoin et de se mettre d’accord sur une marche à suivre.

Pour simplifier, le Segwit2x est une mise à jour du protocole Bitcoin qui doit convenir aux intérêts de toutes les parties.
Ainsi, les développeurs de Segwit2x vont pouvoir travailler sur la scalabilité* du réseau Bitcoin (en effet le réseau commence à être engorgé et il faut payer des frais de plus en plus élevés pour une vitesse de transaction acceptable) ainsi que sur l’augmentation de la taille des blocs à 2MB (à la demande des mineurs).

Ainsi, les mineurs ont commencé à signaler le BIP-91 quelques jours avant la date prévue (21 juillet). C’est une des dernières occasions d’établir un consensus autour de l’implémentation du Segwit tout en évitant une potentielle séparation de la blockchain à court terme (comme entre l’Ethereum et l’Ethereum classic), suivie six mois plus tard d’un hardfork afin d’augmenter la taille des blocs à 2MB.

Ci-dessous l’acceptation du Segwit2x au moment de la rédaction de l’article :

Les possibilités du Segwit :

*Scalabité : désigne la capacité d’un produit à s’adapter à un changement d’ordre de grandeur de la demande (montée en charge), en particulier sa capacité à maintenir ses fonctionnalités et ses performances en cas de forte demande.

Source :