Bitcoin (BTC) : vers des transactions légères et anonymes grâce à Taproot & Tapscript ?

Trading du CoinTrading du Coin

Le développeur Bitcoin, Pieter Wuille a publié deux Bitcoin Improvment Proposal qui visent à améliorer la confidentialité du protocole, grâce aux signatures de Schnorr, MAST et Taproot. 

La roadmap de Bitcoin

Du fait de la décentralisation du développement du protocole Bitcoin, il est dur d’établir une roadmap clair et précise. En effet, chaque nouvelle amélioration doit être approuvée par la communauté avant son déploiement. Cette manière de fonctionner rend la roadmap incertaine, tant et si bien que l’on puisse parler de roadmap.

Les développeurs les plus actifs de Bitcoin Core s’accordent tout de même sur les fonctionnalités nécéssaire au protocole et tentent de les implémenter afin de les proposer à la communauté à travers des BIPs (Bitcoin Improvment Proposal). 

BIP Taproot et Tapscript

C’est par ce même procédé que le développeur Pieter Wuille a proposé à la communauté deux propositions d’améliorations liées, sous les noms de Taproot et Tapscript.

Les solutions mentionnées dans le bip-taproot ne sont en rien nouvelles. Parmi elles, nous retrouvons plusieurs implémentations déjà proposées à travers d’autres BIPs.

D’une pierre trois coups

La grande différence du BIP de Wuille, c’est qu’il propose une seule mise à jour implémentant les trois solutions d’un coup.

“Les séparer en propositions indépendantes réduirait les gains d’efficacité et de protection de la vie privée et compliquerait l’analyse de leurs interactions. Il semble préférable de se concentrer sur un objectif à la fois et de combiner des technologies interactives pour les atteindre.” Pieter Wuille.

En plus des solutions présentées précédemment et dans un souci d’éviter de réduire l’efficacité des améliorations futures, un certain nombre de mécanismes de mise à jour sont également inclus, ainsi que des corrections de problèmes mineurs de longue date.

La deuxième proposition, le bip-tapscript vise quant à elle à définir la sémantique du système de scripting utilisé par le bip-taproot.

Quelles répercussions ?

Pour rappel, les fork de Bitcoin sont souvent à l’origine de controverses. C’est le cas du soft fork BIP 148 autrement connu sous le nom de Segregated Witness – SegWit – qui a mené à la création de la chaine Bitcoin Cash.

Si bip-taproot et bip-tapscript venaient à être implémentés, cela marquerait une grande avancée en termes de confidentialité et de scalabilité du protocole Bitcoin. Il reste maintenant à la communauté de décider de leurs implémentations ou non.

PARTAGER
Renaud H.
Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici