Bitcoin : objectif 135 000 dollars, selon l’auteur de « Père riche, Père pauvre »

Le retour de l’euphorie ? Cela fait longtemps que Robert Kiyosaki, l’auteur du best-seller « Rich Dad Poor Dad », considère Bitcoin (BTC) comme une valeur refuge en cas de crise économique. Ou même déjà, plus simplement, comme une protection contre l’inflation et la dépréciation constante des monnaies fiduciaires (dollar, euro). L’investisseur aime également donner des prévisions de prix du BTC très bullish. En voilà une de plus !

« Prochaine étape » de Bitcoin : au-dessus des 100 000 $ pour Kiyosaki

Malgré sa fortune personnelle estimée à 100 millions de dollars, Robert Kiyosaki n’aime pas beaucoup (pas du tout) les dollars et autres monnaies fiduciaires émises par les banques centrales pour le compte des États.

Il faut dire que l’auteur de « Père riche, Père pauvre » est un fervent défenseur de l’or, et n’apprécie pas que le dollar américain ne soit plus adossé au métal précieux depuis le 15 août 1971. Mais il aime en revanche beaucoup Bitcoin, qu’il considère comme une nouvelle forme d’or numérique. Ce 20 octobre 2023, il a ainsi renouvelé son grand optimisme pour les métaux précieux et le roi des cryptos :

« L’or va bientôt franchir les 2 100 dollars et décoller. Vous regretterez de ne pas avoir acheté de l’or en dessous de 2 000 dollars. Prochaine étape pour l’or : 3 700 dollars. Bitcoin teste les 30 000 dollars. Prochaine étape pour Bitcoin : 135 000 $. L’argent-métal passera de 23 à 68 dollars l’once. Les épargnants en dollars contrefaits se feront avoir. Dites à vos amis de « se réveiller ». Prenez soin de vous. »

Robert Kiyosaki voit Bitcoin à 130 000 dollars.
Compte X (Twitter) @theRealKiyosaki

La voie de la richesse pour Robert Kiyosaki ? Le DCA !

L’investisseur précise dans un autre tweet sa méthode pour s’enrichir, et elle s’avère toute simple ! En effet, il s’agit du Dollar Cost Averaging (DCA), qui consiste à investir des sommes égales à intervalles réguliers, quelles que soient les variations de prix des actifs désirés.

« L’or a perdu 10 dollars aujourd’hui. L’argent a perdu 14 cents. C’est là que la méthode du Dollar Cost Averaging s’avère payante. Plutôt que de prétendre être Warren Buffet en train de repérer les creux de marché, je suis un investisseur moyen qui “accumule” les actifs qu’il souhaite pour le long terme. Cela fait des années que j’accumule de l’or, de l’argent, du Bitcoin et de l’immobilier. Ma première pièce d’or a coûté 50 dollars. Aujourd’hui, cette même pièce vaut 2 000 dollars. Vous pouvez devenir riche en étant un investisseur moyen, en utilisant la méthode DCA pour devenir riche. (…) »

Robert Kiyosaki conseille la stratégie DCA pour investir dans Bitcoin.
Compte X (Twitter) @theRealKiyosaki

Si la stratégie du DCA n’est pas infaillible, elle reste un très bon moyen de « lisser » son prix d’achat d’un actif dans le temps. Quant à sa prévision de prix d’un bitcoin à 135 000 dollars, personne ne peut prédire l’avenir, mais Robert Kiyosaki a déjà eu raison à ce petit jeu par le passé. Il avait, en effet, annoncé en 2020 que le BTC dépasserait les 50 000 dollars en 2021.

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.