G7 Finance : Il faut « agir rapidement » en réaction à Libra

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Le sommet du G7 Finance qui s'est tenu à Chantilly vient de clore sa première journée. Si plusieurs sujets d'importance ont animé les débats, c'est bien le projet Libra de Facebook qui était dans toutes les têtes, depuis l'annonce de la mise en place d'une task force sur la thématique des monnaies privées des GAFAM.

Si personne ne s'attendait à une position franchement amicale vis-à-vis de la firme au pouce bleu, les déclarations sonnent malgré tout comme une déclaration de guerre : il faut agir rapidement pour contrer Libra !

Vivement le week-end

C'est une mauvaise semaine qui continue pour Facebook et son projet de stablecoin Libra. Après l'audition hier de David Marcus, responsable des projets blockchain de l'entreprise californienne, devant la Commission bancaire du Congrès américain, dont on ne peut pas dire qu'elle ait tourné à la déclaration d'amour, Libra était aujourd'hui au menu du G7 Finance, que la France accueillait cette année à Chantilly le 17 juillet.

On rappellera qu'il n'aura pas fallu longtemps après la publication du livre blanc de Libra pour que Bruno Le Maire, ministre de l’Économie française annonce la mise en place d'une « Task Force » en réaction aux velléités monétaires des géants technologiques. Le mot d'ordre : pas question que Facebook ne soit en mesure de concurrencer les États sur le terrain de la souveraineté monétaire !

Sur le terrain de l'intention, l'objectif semble atteint : le G7 Finance a effectivement réagi avec énergie !

Prendre Facebook de vitesse

À l'issue de la première journée de travail, c'est par un communiqué de la Présidence française du G7 qu'il a été indiqué qu'un consensus entre les membres avait été trouvé :

« Sur le Libra, nous avons eu une discussion très constructive et détaillée avec un large consensus sur le besoin d'agir rapidement, tous les participants ont exprimé leur préoccupation sur la situation actuelle » Présidence française du G7 finance

Si cette déclaration effectivement consensuelle pourrait prêter à sourire s'agissant de sa relative modération, il n'est pas inutile de citer Bruno Le Maire, qui à l'occasion du discours d'ouverture du G7 déclarait :

« Les conditions ne sont pas réunies pour la mise en place de la cryptomonnaie Libra de Facebook. Aujourd’hui, nous ne pouvons accepter qu’un instrument d’échange se mette en place alors qu’il ne respecte aucune des règles prudentielles que nous imposons à toutes les monnaies souveraines ».

Le ministre en a profité pour féliciter son homologue américain Steven Mnuchin, qui faisait état deux jours auparavant d'une position similaire.

Auteur

Fier rédacteur en Chef du Journal du Coin j'apporte ma petite pierre à l'édifice financier global qui émerge sous nos yeux. Les insultes, scoops, propositions de sujets, demandes en mariage et autres corbeilles de fruits sont à livrer sur mes différents comptes sociaux. Vous pouvez également venir discuter sur le groupe FB associé à l'initiative Tahiti Cryptomonnaies

  1. Quoirin dit :

    Les gens en ont marre de nos États liberticides et régaliens ainsi que ses intermédiaires bancaires qui se sucrent sur nos dos . Évidemment qu ils font tout pour répandre des fake news a propos des cryptos de manière à préserver le jackpot qu ils se font sur nous. L avantage de cette monnaie a Échelle planétaire sera le fait qu elle échappera aux manipulations étatiques des taux de changes et autres manips inflatoires ainsi qu aux ponctions étatiques. J y crois cependant car elle permettront via la blockchaine d échapper a ces ponctions , vu les contrôles accrus sur la finance traditionnelle. En Belgique, les socialos sous prétexte de favoriser la taxation sur la spéculation plutôt que sur le travail, avec le taxshift, n’ont fait que favoriser l’inverse, car les richards faisant exécuter leurs ordres par gestions discrétionnaires ( le banquier gère et transaction au nom de leurs riches clients, ont carrément échappé au taxshift ( taxation de 30 % sur la plus value en cas de vente ds les 6 mois).

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER